Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 22:06
KADHAFI-1.jpgL'actualité en France, c'est l'arrivée du président lybien Mouammar Kadhafi en France où il est reçu par l'Elysée pour six jours en visite officielle en ce début du mois de décembre 2007. Il s'agit d'une visite controversée qui place Rama Yade, secrétaire d'Etat aux droits de l'homme en porte-à-faux avec son mentor, le président Nicolas Sarkozy. Par délà cette agitation médiatique qui s'enflamme car le leader lybien non seulement légitime le terrorisme mais l'a pratiqué par le passé, il faut tirer les leçons de cette histoire qualifiée de "pragmatisme politique" ou de "realpolitik". Non, tous ces mots nous cachent la vérité qui doit être dite de manière plus simple : " LA FRANCE EST LE PAYS DES DROITS DE L'ARGENT ET NON DES DROITS DE L'HOMME OU UN CRIMINEL PEUT S'ACHETER UNE VIRGINITE POLITIQUE A COUPS DE MILLIARDS". En effet, il y a antinomie entre les droits de l'homme et les droits de l'argent et nul ne peut servir deux maîtres comme le disait un certain Yeoshoua, il y a un peu plus de deux mille ans. On ne peut être pour les droits de l'argent et pour les droits de l'homme. C'est en tuant les droits de l'homme que se font les droits de l'argent... Le discours de Sarkozy est clair : il veut signer des contrats pour renflouer les caisses de l'Etat et à ce propos, on ne peut être très regardant sur celui qui lui apporte de l'argent - même si Kadhafi a causé la mort de dizaines de Français dans un attentat.
La plupart des grands crimes de l'histoire moderne ont été commis pour de l'argent, au nom de l'argent : guerres, esclavage, colonisation, magouilles de tous genres, etc. Des civilisations ont été décimées, des histoires ont été détournées et les crimes continuent avec d'un côté la race des seigneurs et de l'autre, celle des esclaves. De tout temps, il n'y a eu que deux types d'êtres humains : les maîtres et les esclaves, les seigneurs et les serfs. L'argent finance tout, les armes et la poudre et vient ensuite tout laver pour ne plus afficher que la splendeur du marbre et du verre. Le sang coule pour de l'argent, sang qui est ensuite lavé à coups de billets de banque... Ceux qui tuent par et pour l'argent vivent pour l'argent et veulent que toute la terre vive par et pour l'argent.
Bernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgL'argent rend propre - d'une proprété plus lisse que l'immaculée conception. Surtout quand il s'agit de 10 milliards d'euros. Peu importe que Kadhafi plante sa tente de bédouin dans la cours de l'hôtel Marigny où sont reçus les chefs d'Etat étrangers... Kadhafi a commencé depuis l'indemnisation des familles de victimes de l'attentat sur un BOEING à s'acheter une virginité politique. Nous comprenons que la France ne se préoccupe peu ou prou de la moralité de ses hôtes - quand ceux-ci l'enrichissent en lui apportant des milliards de dollars. Nous en déduisons ce qui rend fréquentable les Sassou, Bongo, Déby, entre autres, eux qui enrichissent la France et ont tous des millions dans des banques françaises - sans oublier qu'ils apportent des milliards dans la balance commerciale française. La France tombe son voile et nous montre son vrai visage : celui du pays du droit de l'argent, la France apparaît comme le pays où le Dieu Mammon est servi au détriment de l'homme qui n'est rien s'il n'apporte pas de l'argent, s'il ne pèse pas des millions ou des milliards. La moralité peut s'acheter ; il suffit d'apporter de l'argent dans les caisses de l'Etat. A Rama Yade, nous disons que la France est d'abord et surtout une balance commerciale - n'en déplaise aux Français qui défendent les droits de l'homme. Dans ce pays, vous l'avez compris qu'un billet de banque a plus de dignité qu'un être humain. Ainsi s'explique le soutien aux dictatures, aux criminels car la France gagne plus avec les Etats voyous qu'avec les démocraties. Ce n'est pas la faute de Kadhafi, c'est la France qu'on nous fait regarder différemment alors qu'elle n'est qu'une puissance de l'argent et non une puissance de l'esprit, une puissance du progrès humain.... Tant qu'un billet de banque aura d'avance raison sur l'esprit humain...

Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans Actualités internationales
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg