Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 22:28
aigle-copie-1.jpgCet article interpelle votre esprit sous la force d'un faisceau d'interrogations ponctuées d'hypothèses afin de vous permettre d'accoucher vous-mêmes des réponses comme dans la maïeutique de Socrate.

FAISCEAU 1) Pourquoi Sassou Nguesso a-t-il été le seul invité d'honneur du sénat français lors du forum sur le développement durable s'étant tenu le 06 et le 07 décembre 2007 ? En quoi est-il plus honorable que les autres chefs d'Etat en matière de développement durable ? Est-il on ne peut plus honorable - ne serait-ce que sur les bords - avec du sang sur les mains, lui qui laisse croupir son peuple dans la misère, sans eau, sans électricité, sans soins ? N'est-ce pas lui qui distribue les licences d'exploitation des forêts congolaises aux sociétés malaysiennes chassées du Libéria pour saccager nos forêts sans respect de la taille ou de l'âge des arbres et surtout sans plan de reboisement ? Sassou est-il le seul en Afrique qui aurait pu être invité ? Personne n'a pu mériter en Afrique centrale d'être invité à part lui ? Qu'attendait le sénat de lui sinon un aveu d'impuissance ? A quoi a servi ce cinéma qui au final aura émis dans l'atmosphère des flots de paroles qui ne pourront rien contre tous les tsunamis maritimes ou sociaux ? Contre la pollution ? Contre la destruction des forêts du bassin du Congo ?

Si vous avez trouvé les réponses à ce faisceau 1, faites-nous montre de vos trouvailles pour illuminer notre entendement et passez au faisceau 2.

Manif061207-1.jpg FAISCEAU 2)
Débroussaillons d'abord autour de l'idée de développement. Nous entendons par là l'idée d'un germe, d'un processus, qui se déploie en augmentant d'envergure au fur et à mesure que le temps avance avec un objectif prédéfini - qui n'est pas forcément le bien-être de tous...
-Pour qui parle-t-on de développement durable ? Pour toute la planète ? Qui se met dans la poche les bénéfices du développement tout court ?  A l'heure où le climat planétaire se révulse, où la couche d'ozone s'écartèle, où les sociétés sont à l'heure de la mondialisation, peut-on ne pas envisager le développement comme un concept total ? Comment dans ce contexte planétaire concilier les égoïsmes nationaux et individuels face à l'intérêt de toute la gent humaine car le climat n'a que faire des particularismes frontaliers qui somme toute sont tous d'une virtualité coloniale ? Qui entrave la durabilité du développement ? N'est-ce pas les grandes firmes internationales françaises entre autres ?

Si vous avez trouvé des réponses dignes d'éclairer notre lanterne, n'hésitez pas à nous communiquer vos réponses car pour une fois, c'est vous qui faites les réponses et passez au faisceau 3.

Manif061207-2.jpgFAISCEAU 3) Hypothèse 1 : quand l'être humain utilise un concept affublé d'un adjectif ou d'un attribut pour parler comme les logiciens, c'est que la réalité est le concept est caractérisé par l'attribut contraire. Le développement durable signifie : "développement qui pourrait durer, qui doit durer, sinon on aurait parlé de développement pérenne. C'est quoi le qualificatif de notre développement capitaliste actuel en matière de durabilité ? Hypothèse 2 : notre développement capitaliste actuel est un développement non durable aux incidences irréversibles car les matières premières ne se renouvellent pas, du fait de la nature minérale de celles-ci.
- Le développement durable veut-il dire que le développement dans sa forme actuelle est "non durable" ? Qu'est-ce qui dure dans le développement si la matière première sur laquelle il s'exerce s'épuise ? (Le pétrole s'épuise, les océans sont vidés de leurs poissons, les forêts se réduisent chaque année, les matières premières s'épuisent au point où le cours du zinc est si haut). S'inquiète-t-on de l'exercice même du développement qui saura prendre d'autres formes (informatique, automatisme, domotique, spéculation) ou de l'objet qui permet l'exercice même du développement (matières premières, environnement, l'humain) ? Dans ce cas pourquoi ne s'inquiète-t-on pas du sort de l'être humain qui est le facteur principal du développement ? Quelle est la part du développement durable face au développement non durable ? Si l'on conçoit que la notion de développement épouse bien celle d'irréversibilité, les conséquences du développement ne risquent-il pas de durer plus que le développement lui-même (nous ne prendrons pour exemple que les effets des irradations nucléaires) ?

Si vous avez hoché de la tête ou si vous vous êtes enfin posé les questions que personne ne se pose (cet exercice est difficile car nos esprits sont formatés par des médias tous sont contrôle : on veut vous réduire à l'état de "pur consommateur" ; on pense à votre place pour vous dire ce qui est bien pour vous afin que vous consommiez ce qu'on veut vous faire gober), passez au faisceau suivant.

Manif061207-3.jpgFAISCEAU 4) Y a-t-il une responsabilité collective face au développement durable ou c'est le chacun pour soi qui demeure la règle ? Si tel est le cas, à quoi servent tous ces fatras de forums ? A créer un prétexte pour refiler des sous à Sassou sous forme d'aides au développement durable, de l'argent qui reviendra forcément en France par la voie du détournement ? A réunir des hommes dans une salle afin de dégager encore un peu de gaz carbonique ? Chaque pays exerçant son développement qu'il veut "durable" dans son espace imparti avec des conséquences largement en dehors de ses frontières (Tchernobil), comment concilier l'intangibilité des frontières, des Etats et les enjeux globaux qui ne choisissent pas si un tsunami va se déclencher en Asie ou en Afrique ? N'est-il pas temps de créer un organe responsable du développement durable avec un pouvoir de mesurer l'impact des activités humaines sur le devenir de toute la planète ? Aura-t-il un pouvoir de sanction ou sera-t-il comme les autres un simple organe consultatif  ?

Si vous avez fini de lire le faisceau 4, vous pouvez reprendre une activité polluante normale et surtout si vous n'avez pas trouvé une seule réponse, ne vous inquiétez pas, il y aura bien une génération après la vôtre qui aura à résoudre toutes ces questions si d'ici-là vous ne vivez pas 120 ans et n'assistez pas à la disparition de l'Angleterre et des îles Fidji...


Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans Textes universels
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg