Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 20:49
mmrl-2brazza-10.jpgChers lecteurs, chers amis, nous faisons des recherches coûteuses en temps pour vous donner des informations sur la vie sentimentale et politique de deux pays frontaliers, deux nations soeurs, le Congo et le Gabon, deux Etats unis par des liens de sang avec au centre une femme au travers de laquelle s'écrit une tragédie : Edith Lucie Sassou Ondimba Bongo. Depuis qu'elle a épousé le nain téké, il s'en est suivi de nombreux mariages entre les membres des familles nanties du Congo et du Gabon. Edith a rendu un peu plus accessible le chemin du Gabon aux Congolais en devenant la première dame du Gabon.
Non, Edith Bongo Ondimba n'est pas la fille d'Antoinette Sassou Nguesso car chose curieuse, Sassou et sa dulcinée n'ont pas d'enfants (je réponds à une recherche entreprise par une internaute). C'est une histoire un peu longue à expliquer mais vous devez savoir que Antoinette, Congolaise de sang mais Zaïroise de culture ; ce qui laisse prévoir une sexualité un peu débridée,  a eu des enfants avec deux hommes dont l'un est le frère du défunt premier ministre Stéphane Bongo Nouara (ma source n'est pas si sûre mais il y a du sérieux dans cette affirmation - peut-être s'agissait-il du défunt lui-même ; je vous le dirai plus tard). edith-lucie-bongo4.jpgQuant à Sassou, prolifique, il continue à peupler le Congo de sa semence royale "cobratique" comme un vrai muené mochi. Alors, comment comprendre que le couple n'ait pas d'enfant ? Sachez que l'on comprend bien la moralité d'un homme en étudiant sa vie sexuelle. Si Sassou était Américain, jamais les Congolais n'auraient souffert un seul jour de l'avoir comme président de la république : IL A EN EFFET ENLEVE ANTOINETTE LE JOUR DE SON MARIAGE AVEC UN CERTAIN DIAWARA, LE FRERE DU DEFUNT COMMANDO ANGE DIAWARA, ANCIEN DIRECTEUR DE L'HOPITAL A. CISSE DE POINTE-NOIRE. ELLE EST ALLEE AU SALON POUR SE FAIRE BELLE ; SASSOU L'A ENLEVEE POUR EMPÊCHER LE MARIAGE (RAISON EVOQUEE PAR ANTOU POUR NE PAS DIVORCER). DIAWARA A DÛ EPOUSER UNE ANCIENNE COPINE POUR CONTENTER LES INVITES. IL A JETE UN SORT ISLAMIQUE SUR LE COUPLE AFIN QU'IL N'AIT JAMAIS D'ENFANT. JE L'AI APPRIS D'UN MUEZZIN A POINTE-NOIRE QUI ETAIT PRESENT LE JOUR OU LE SORT FUT JETE EN SE BASANT SUR LA MYSTIQUE CORANIQUE. ANTOINETTE EST ALLEE JUSQU'EN INDE POUR PROCREER AVEC SON MARI MAIS AUCUNE MAGIE NE PEUT BRISER CE PUISSANT SORT  SCELLE SUR LE CORAN CAR DIAWARA AVAIT ETE HUMILIE ET LES VERSETS CORANIQUES PEUVENT ETRE REDOUTABLES... Donc Edith Bongo n'est pas la fille mais seulement la belle-fille d'Antoinette Sassou Nguesso. Aux Etats-Unis, Sassou, comme le dernier des Kennedy, à cause de ce scandale, n'aurait jamais été élu président... Mais passons ! Une sexualité perverse est souvent le signe avant-coureur d'une perversité morale tout court... Jugez par vous-mêmes...
Dans un article, je me suis demandé si le torchon brûlait entre Sassou et Bongo. Aujourd'hui, c'est une certitude qu'il y a bel et bien une tension entre les deux hommes, entre le père et le mari d'Edith. Voici ce que j'ai trouvé sur le site de BDPGABON à l'adresse suivante (l'existence d'un médiateur est la preuve irréfutable que les deux hommes ont du mal à s'adresser la parole en dehors du champ politique officiel un peu forcé...) : http://www.bdpgabon.org/content/view/4862/9 :

 

"Objet de toutes les rumeurs librevilloises, la longue maladie de la première Dame Edith Bongo a aussi provoqué quelques tensions entre son père, le président congolais Denis Sassou Nguesso et son mari El Hadj Omar Bongo Ondimba. Si bien qu’un médiateur a même été nommé pour rétablir la communication.

Le choix s’est porté sur Thomas Souah, ancien Directeur général de Libertis, devenu président du conseil d’administration de Gabon Télécom... Le bonhomme prend sa tâche très à coeur et en appelle même aux voies célestes. Pour l’anniversaire d’Edith, le 10 mars dernier, Souah a rameuté à Paris une pleine palanquée de pasteurs « éveillés » au chevet de la Première dame. Premier de cordée, Francis Mbadinga, chef de l’Eglise Béthanie de Libreville (si les pasteurs s'en mêlent, c'est que l'affaire est loin d'être catholique...).

Certains Gabonais craignent que Sassou n'attaque le Gabon si sa fille venait à mourir... Ils n'iront pas jusqu'à risquer une guerre. Les commentaires sont une bonne source de rigolade. Allez sur le site, vous lirez de vos propres yeux..."

  Un constat : Edith navigue entre le Maroc et la Côte d'Azur et on se demande pourquoi elle ne veut plus séjourner -ne serait-ce que quelques jours auprès de son cher époux, le téké mollah Omar Ondimba Bongo. Quelle est donc cette maladie dont le traitement ne peut être pris au Gabon ? Certes, Omar ne manque pas de concubines mais pour nous autre observateurs, ce couple a quelque chose de pas très clair dans l'expression de ses sentiments : on aurait pu penser que la maladie renforce le couple mais ici, il semble plutôt l'éloigner... mais Bongo peut-il divorcer une fois de plus ? Craint-il la colère de son beau-père s'il venait à le faire ? Redoute-t-il qu'on le prenne pour un mauvais époux ayant largué son épouse en pleine maladie ? De quand date la dernière image publique d'Edith Sassou Bongo alias Marie Mar ? Nous assistons à une vraie pièce de théâtre au sommet des Etats ; les rois jouent et les peuples pleurent ou rient...


Partager cet article

Published by Le lion de Makanda mwan Mizumba - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Ken 26/02/2009 01:25

on croirai qu'Edith est imortelle,c'est un être,elle a le droit de mourir!laissé Bongo tranquille,il a nourri le congo tout en tier et c'est ainsi que vous le remercié? bande d'ingrat c'est putin des congolais,continué on externe ces crève la faim qui sont ici en stock.Merde!

Congolaise debout 03/01/2009 20:10

Antou a bel et bien eu un fils avec Stephane Bongho-Nouarra lui meme, et non avec son frere...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 8.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 6.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 2600 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 1800 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg