Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 10:45
RDCAccident.JPGChers lecteurs, nous avons reçu ce mail qui nous a paru digne d'être publié afin d'informer sur ce qui se passe chez nos frères du Congo Démocratique : accidents, catastrophes et état de guerre. L'Afrique ne pourra modifier sa destinée future que si tout le continent s'y met car nos destins, liés par le passé, le sont encore au présent. La démocratie, la justice, la lutte contre la pauvreté, tout cela ne peut réussir que si tout le destin continental change. Les deux Congo ont en commun les mêmes peuples, les mêmes langues, des dictatures "démocratiquement élues" dirigées par des fils d'étranger, entre autres. DCB va s'efforcer d'apporter sa vision au destin de tout un continent. Nous avons déjà des contacts avec nos frères du Congo ; voilà que nos plus proches voisins commencent à nous envoyer des articles... Ce blog est le vôtre même si j'en assure l'administration. Vous avez la mission d'y diffuser vos idées. Nous avons corrigé les coquilles orthographiques car nous accordons de l'importance aussi bien à la lettre qu'à l'esprit. Ce mail reçu semble une réaction à la publication d'un article sur la marche organisée par les Congolais démocratiques à New-York, aux Etats-Unis. Par son contenu, nous en avons modifié le titre pour qu'il corresponde bien au sujet évoqué.
  Mouvimat IBOUANGA LOUNDOU
***************************************************************************************************************************

 

La troisième République n’a pas apporté la paix aux Congolais qui, chaque jour, se trouvent soit devant une catastrophe, soit devant une épidémie qui, somme toute, endeuillent le pays.

En effet, depuis le début de l’année en cours, le Congo démocratique a enregistré pas moins de mille morts de suites des accidents ferroviaires, maritimes, aériens et routiers. S’il faut ajouter à cette liste des morts de guerre et des assassinats de tout genre, la liste battra le record du genre au monde pour les seuls dix mois de l’année en cours.

Ces accidents mortels !

Collusion de bateaux dans le Kivu, Déraillement de trains dans le Kasaï, crash d’avions au Katanga et tout récemment à Kinshasa la capitale du pays, le tout couronné par des dizaines, voire des centaines des morts comme dans le cas de deux bateaux en plein lac Albert il y a quelques deux mois. De même que cet accident ferroviaire du 1er août dernier à Kakenge, au Kasaï Occidental, qui continue à faire parler de lui et qui a fait plus de deux cents morts.

Disons en passant que pour les victimes de cet accident, leurs familles ne seront jamais dédommagées par la compagnie nationale de l’Etat qui les avait transportés. Déclaration faite publiquement par l’Administrateur Directeur Générale de la Société Nationale de Chemin de Fer du Congo, SNCC en sigle. Le Gouvernement qui avait à l’époque fait semblant d’être préoccupé par cet accident et par le sort des victimes, l’a bouclé depuis et on ne parle plus de cette affaire, sauf que Joseph Kabila, dans le cadre de son marketing politique, s’est rendu sur le lieu de l’accident quelques jours après afin de consoler les victimes ou leurs familles. C’est tout.

De même que le premier accident qui était survenu sur la même voie ferrée quelques semaines plutôt et qui avait causé six morts n’avait ému personne. L’Etat Congolais n’a jamais dédommagé les victimes ou leurs familles et plus, n’a jamais cherché à élucider les causes réelles de ces catastrophes tout comme il n’y a jamais eu des sanctions envers les responsables de la SNCC puisqu’on n’a jamais établi les responsabilités.

Coup de théâtre

Mais le dernier accident en date, est celui d’un aéronef de marque Antonov tombé en plein quartier populaire de Kinshasa, à Kingasani, causant plus de cinquante morts, plusieurs blessés graves et plusieurs maisons entièrement détruites !

Pour cet accident survenu le jeudi 04 octobre 2007, les Congolais sont surpris par des mesures aussi inhabituelles que brutales prises contre le Ministre des Transports qui, quelques heures après l’accident mortel, a été « révoqué », c’est le terme utilisé, par une ordonnance signée conjointement par Joseph Kabila et son Premier Ministre Gizenga !

Tout le monde se demande pourquoi cette précipitation de la part de la haute hiérarchie congolaise à sanctionner un aussi haut cadre sur des faits dont il n’a jamais été entendu ? Et pourquoi dans les cas du crash de l’avion dans le Katanga où il y avait eu aussi des morts et surtout dans le déraillement du train de Kakenge dans le Kasaï, il n’y pas eu une réaction aussi musclée ?

La réponse à cette interrogation est venue le lundi 08 octobre 2007 à l’Assemblée Nationale où quelques membres du gouvernement ont été interpellés par les honorables Députés Nationaux. Il a été démontré que le Ministre Kuseyo des Transports n’en était pour rien dans cette affaire, mais plutôt le bras droit à Kabila, Me Nkulu, Ministre d’Etat près du Président de la République, qui avait par devers lui, fait déroger la décision salutaire du Ministre des Transports interdisant aux avions de type Antonov de voler dans l’espace aérien congolais.

L’opinion a compris que Kabila avait pris précipitamment cette mesure de révocation juste pour sauver la tête de son lieutenant à défaut de la sienne propre au cas où Me Nkulu aurait agit sous son ordre. Voilà ce qui est clair comme l’eau de source. Enfin, l’opinion se réjouit du fait que les élus du peuple ont démontré qu’il y avait anomalie dans la démarche de Kabila et Gizenga à vouloir trouver en monsieur Kuseyo un bouc émissaire dans un dossier où sa responsabilité est pourtant dégagée.

Que dire des catastrophes naturelles ?

Il a été signalé le mois dernier, la parution dans les territoires de Mueka et Luebo, au Kasaï Occidental, province située au cœur du Congo, une épidémie mortelle du nom de virus d’Ebola. Ce virus a fait plusieurs morts et continue encore à tuer jusqu’aujourd’hui.

Dieu merci, la communauté internationale a pris la chose en main en investissant des moyens humains, financiers que matériels, pour arriver à bout de ce virus sauvage qui tue après quelques jours de contamination et qui se propage au simple toucher.
.

Il n’y a pas eu qu’Ebola qui a endeuillé le Congo Kinshasa cette année. Il faut aussi signaler les ravages de l’irruption volcanique dans le Nord Kivu cette année toujours qui a endommagé plusieurs maisons et mis plusieurs familles en difficulté.

Devant toutes ces calamités naturelles, le pouvoir de Kinshasa est dépassé et ne sait plus où donner de la tête. Mais, au lieu de se concentrer sur la recherche des moyens pour résoudre ces différents problèmes, Kabila semble être plus préoccupé à rechercher comment se maintenir longtemps au pouvoir et plus, comment s’enrichir plus et rapidement. Ces deux points pourraient faire l’objet d’une sérieuse étude très prochainement.

Le phénomène Nkunda

Le général déchu des FARDC, ancien du RDC, Laurent Nkunda est devenu trop célèbre aujourd’hui qu’il ne se passe pas une semaine sans que la presse ne lui consacre des manchettes. En effet, cet homme que l’on considère par le pouvoir de Kinshasa comme un hors la loi est un dissident pour ne pas dire opposant au régime kabiliste en place au Congo-Kinshasa.

Depuis quelques mois, l’homme fort de Masisi (dans le Nord Kivu) ne fait que défier Kabila et son armée dans l’Est du pays où des localités entières sont sous son contrôle et les forces loyalistes sont loin de lui imposer la loi dans ce pays pour le moins balkanisé.

Pour ce combattant qui clame tout haut qu’il défend une cause juste, celle de protéger ses frères Tutsi Congolais qu’il estime –à tort où à raison- être menacés par la majorité bantoue qui les entoure.

Dans cette vision de Nkunda, la paix reste précaire dans cette partie de la RDC dont le pouvoir kabiliste ne contrôle presque pas. Et tout compte fait, les civils innocents en plus des militaires meurent tous les jours sous les balles des antagonistes qui ne se font pas des cadeaux.

Devant l’incapacité du pouvoir de Kinshasa à conquérir par force les terres conquises par le général dissident doublée de cette autre incapacité à pouvoir trouver une solution négociée à travers le dialogue que Kinshasa refuse toujours, les Congolais sont loin de retrouver la paix chère qu’ils cherchent à tout prix. Dire que les promesses électorales de Kabila avaient pour objectifs entre autres : l’unification du pays et l’instauration de la paix sur l’ensemble de la République, on est aujourd’hui loin de ce discours que l’opinion commence à considérer comme démagogique.

Somme toute, Nkunda reste un cas que d’aucuns considèrent comme un casse-tête et si l’Occident n’y fourre pas son nez, il sera difficile à l’armée de Kabila d’y sortir tête haute. Comme l’on sait que les FARDC n’ont jamais gagné une moindre guerre depuis leur création, il y a de quoi demeurer pessimiste quant à l’issue réelle de cette guerre, la énième que vit le Congo-Kinshasa depuis son accession à sa souveraineté nationale il y a 47 ans aujourd’hui.

Pour répondre à l’interrogation que nous nous posons, la marche de la RD Congo est tâtonnante et sa destinée inconnue.

Richard Kabamba

Partager cet article

commentaires

clovis simard 29/08/2011 17:51



 


Blog(fermaton.over-blog.com)No-8: THÉORÈME DES CATASTROPHES


morts potentiels?



Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg