Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 10:41
NATHAEL MAKAYA PINDOU SOUHAITE UN JOYEUX ANNIVERSAIRE AU PRESIDENT PASCAL LISSOUBA

COMMENTAIRE : Voici un texte de Nathaël Makaya Pindou que nous conseillons au tribal Isidore Aya Tonga de lire avec attention car il recèle des rappels historico-politiques importants concernant le règne du professeur Pascal Lissouba. L'homme qui voulait déclencher une guerre entre Makouas et Mbochis pour protéger son champion tribal aura à débattre avec le Lion De Makanda au cours d'un débat contradictoire sur le "TRIBALISME". Il pourra ainsi avoir une vidéo intéressante à mettre en ligne.

L'homme qui a dit : " A chaque Makoua, son Mbochi" aurait pu se contenter de lancer ses élucubrations sur le Lion De Makanda mais mal lui a pris quand il a voulu dédouaner les frasques assassines de Denis Sassou Nguesso en objectant une comparaison avec Pascal Lissouba, l'homme qui en dépit de tous les freins et croche-pieds, a réussi à réduire la dette du Congo de 70%, un homme qui a renégocié les contrats pétroliers en introduisant le contrat Profit Oil qui a permis à Denis Sassou Nguesso et à ses barbares venus des bords de l'Alima de se livrer à toutes sortes de folies et d'excès.

Pascal Lissouba n'est pas irréprochable, loin s'en faut - et il me souvient des articles où je l'ai attaqué de ne pas avoir assez défendu la démocratie naissante mais de là à le comparer comme l'a fait Isidore Aya Tonga à Denis Sassou Nguesso qu'il a tacitement défendu parce qu'il est du nord comme lui, est une grave insulte adressée au peuple congolais massacré par le monstre de l'Alima, un peuple aujourd'hui ruiné - tandis que le plus pauvre des milliardaires mbochis comme Rodophe Adada pèse plus de 524 milliards de francs cfa, soit la somme de 800 millions d'euros.

C'est à titre tribal qu'Isidore Aya Tonga a soutenu le Général Mokoko dont il serait incapable de donner le fond de programme à l'élection présidentielle. Si le Général Jean Marie Michel Mokoko était du sud, Isidore Aya Tongo, le producteur de vidéos brouillonnes, n'allait pas le soutenir et, surtout, n'allait pas chercher à déclencher une guerre pour le protéger- alors même que le Général Jean Marie Michel Mokoko est un homme de paix qui a préféré la prison à la violence, un homme qui a brillé en évitant ici ou là des conflits.

Isidore Aya Tonga, l'homme qui gère un site de rencontres, se dit intellectuel mais en grattant un peu à la surface de son cortex, on découvre un tribal violent, disciple de Noumazalaye - parce que comme son maître, il veut que le pouvoir au Congo reste ad vitam aeternam entre les mains des Nordistes. Et pour distraire le peuple, on joue au démocrate comme tous ceux qui ont peur du One Man, One Vote et qui nient tout simplement l'existence de la démocratie.

Le débat sur la tribalisme dont l'accord a déjà été scellé par le chantre du " A CHAQUE MAKOUA, SON MBOCHI" sera violent, d'une violence argumentaire car moi, bien qu'ils ont ruiné le pays, je ne fais pas des Mbochis des ennemis pour vouloir leur faire la guerre comme vous, monsieur Isidore Aya Tonga !

Pascal Lissouba n'a pas favorisé son ethnie Nzabi comme Denis Sassou Nguesso le fait aujourd'hui - au point d'avoir fait de l'ethnie Mbochi, l'ethnie-Etat. Prendre argument sur Pascal Lissouba comme l'a fait le tribal Isidore Aya Tonga - pour défendre implicitement Denis Sassou Nguesso, est inacceptable. Entre Pascal Lissouba, l'humaniste démocrate et le monstre Denis Sassou Nguesso, il y a des années lumière de différence !

Afin de terminer cet article sur une note plus joyeuse, je souhaite un joyeux anniversaire au professeur Pascal Lissouba, fondateur du grand parti l'UPADS, un parti que Tsaty Mabiala Pascal, le petit, détruit pour l'avoir vassalisé au PCTue. Sa vie est un symbole de résistance, celle de la démocratie et des démocrates qui refusent de mourir et qui vivent portés par une foi mystique qui a fait des petits. Que tes ancêtres du clan Makanda te protègent. Tu mérites d'aller mourir dans le pays de tes ancêtres.

 

LION DE MAKAYA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

 

"JOYEUX ANNIVERSAIRE au Président Pascal Lissouba, seul Président élu démocratiquement du Congo jusqu'à nos jours"
 
 Il est né le 15 novembre 1931 à Tsinguidi. 
 
Il était premier ministre de 1963 à 1966 ; il reste jusqu'à nos jours le plus jeune Premier ministre de l'histoire du congo.
Il reste aussi le seul congolais à être directeur de l'UNESCO, directeur  secteur sciences exactes et naturelles il est ensuite Directeur régional de l'UNESCO en Afrique pour la science et la technologie à Nairobi (Kenya).
 
Pascal Lissouba prend le pouvoir après la conférence nationale souveraine, dans une situation économico-sociale difficile ; il hérite d'un Congo malade. 
 
Lissouba, soucieux du devenir de son pays directement, s'est attaqué aux fondations, c'est-à-dire, il faut que le pays retrouve sa stabilité économique, il faut que le Congo retrouve sa crédibilité sur le marché financier car le pays n'avait plus des partenaires multilatéraux ou bilatéraux et toutes les portes étaient fermées. Il met en place le Plan d'action et de relance économique et sociale, adopté par le parlement, obtient l'agrément du FMI après de rudes négociations. Il prévoit notamment le recensement du personnel de l'État afin d'éliminer les faux fonctionnaires (les yaka noki noki), d'atteindre la réduction du train de vie de l'État et la privatisation de plusieurs grandes entreprises publiques.
 
 En Août 1994, le parlement adopte le nouveau code des hydrocarbures. Désormais, l'exploitation du pétrole congolais se fera, non plus sous le régime de concession, mais dans le cadre de contrats de production. La nouvelle loi assure à l'Etat la rente pétrolière la plus importante, notamment dans les périodes de prix du brut élevé. 
 
En fin 96, le gouvernement Lissouba réussit à maîtriser les finances publiques de l'état et à les assainir efficacement. 
 
Du point de vue historique, le Président Lissouba avait posé les bases d'un développement réel en cinq années de gouvernance difficile. L'administration Lissouba est le seul gouvernement au monde à avoir remboursé plus de 70% de la dette la plus élevée au monde par tête d'habitant.
 
Pascal Lissouba est l'homme qui a réussi à négocier dès 1993 de meilleures conditions pétrolières, et les a obtenues au forceps, après un bras de fer, qui lui sans doute valu son pouvoir plus tard
 
Aujourdhui les ennemis de la république ont encore plongé  le pays dans une dette de (plus de) 5329 milliards de FCFA, sans compte la dette intérieure.
 
Une fois de plus big joyeux anniversaire, papa. On n'effacera pas l'histoire et le futur est un véritable juge.
  
MAKAYA PINDOU Nathaël alias Nath Mak
 
 Large diffusion
 

Partager cet article

Repost 0
Published by MAKAYA PINDOU - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg