Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 22:00
DAVY ALBANO  CONSTATE QU'IL Y A LONGTEMPS QUE LE LION DE MAKANDA COMBAT LE TRIBALISME

COMMENTAIRE : Davy Albano est un compatriote qui prend la plume de temps en temps pour écrire sur DNCB. Nous lui remercions pour cela. Il me rappelle que j'ai beaucoup écrit sur le thème du tribalisme, répondant parfois à des compatriotes qui m'interpellaient. Le tribalisme est la cause principale de la ruine aujourd'hui de notre pays, une faillite qui a même fini par atteindre ceux qui soutenaient le régime. Nous l'avons dit : tout système dictatorial meurt de ses propres excès. Nous y sommes ! Cet article peut être retrouvé à l'aide d'une recherche sur le blog.

 

Il faut toujours reprendre ceux qui véhiculent des idéologies rétrogrades comme celle du "noumazalaïsme" qui consiste à refuser la démocratie en prétextant que si la démocratie était instaurée, jamais un ressortissant du nord ne pourrait accéder au pouvoir - à cause du déficit démographique du nord par rapport au sud. Nous voyons où nous a conduit le "noumazalaïsme" : à des coups d'Etat perpétrés par des leaders politiques originaires du nord frileux à la démocratie. Il y a un pseudo-intellectuel qui a trouvé l'astuce pour éviter le discours de Noumazalaye : il affirme que les partis politiques au Congo sont des regroupements ethniques et qu'en 1992, ce qui a été instauré, ce n'est pas la démocratie mais l'ethnocratie. Il ou blie bien vite que l'ethnocratie ou "noumazalaïsme" opère par coup d'Etat et ne passe jamais par les urnes.

Ce compatriote qui soutient le Général Jean Marie Mokoko par pur soutien tribal - oublie bien vite que ce sont les sudistes qui ont voté en masse pour Mokoko - remettant en cause sa logique qui n'est que celle de Noumazalaye qui a peur de l'ethnie et des regroupements naturels autour de l'ethnie causés surtout par l'esprit ethnodiscriminant qui sévit au sommet de l'Etat. Ce dictateur en puissance, fieffé ennemi de la liberté de voter librement ou de se réunir croit qu'il est un démocrate - alors qu'étant du nord, il ne fait que poursuivre la logique de feu Noumazalaye.

Nous insistons pour dire que les Congolais sont libres de se réunir et qu'il n'y a aucun monstre ou dictateur pour empêcher à nos concitoyens de jouir de la liberté de se rassembler ou de la liberté de voter. Ce genre de dictateur travesti en "penseur" ne peut être que du nord où l'on redoute la démocratie. Cher ami, au nord, vous ne votez que des nordistes. Nous avons prouvé notre haute teneur en conscience politique en votant pour le Général Jean Marie Michel Mokoko que vous soutenez tribalement - parce qu'il est du nord comme vous pour conserver le pouvoir au nord. Les Congolais du sud ont transcendé cette perception qui fait de vous un parfait disciple de Noumazalaye. 

Il est hors de question que des nazis déguisés en pseudo-intellectuels empêchent aux Congolais de se regrouper librement ou de voter selon leur conscience et leur pouvoir discrétionnaire. En France, personne n'empêche les racistes français de voter pour le Front National ou d'aller militer au Front National car les Français savent que l'essentiel est dans l'égalité des droits et des devoirs plus que dans la liberté de se rassembler ou la discrétion du vote individuel.

Au demeurant, si les partis suivaient comme vous le dites la logique tribale ou ethnique, il y aurait autant d'ethnies que de partis au Congo. Or, ce n'est pas le cas. Encore un argument qui met à mal ce disciple de feu Noumazalaye qui joue au démocrate. Les gens adhèrent librement aux partis de leurs choix. Votre logique fausse est battue en brèche par le fait que lors de la dernière élection présidentielle, peu de ressortissants du prétendu NIBOLAND ont  voté pour Tsaty Mabiala Pascal, le petit. Toi qui es nordiste, peux-tu me dire qu'au nord où vous êtes peu évolués politiquement, on ait fait montre d'autant de hauteur politique ?

Je sais flairer les idées dangereuses quand je les perçois sous de faux bons arguments. Le problème au Congo n'est pas le regroupement ethnique comme le problème en France n'est pas l'existence des associations d'Alsaciens ou de Normands : le problème est le refus de la norme républicaine. Personne n'a entendu les Blancs en Afrique du sud s'opposer au fait que les Zoulous se rassemblaient au sein de l'ANC ou de l'INKAZI. Ce qui compte, c'est d'abord le respect du droit républicain.

Vous n'êtes pas un démocrate car vous détestez la liberté démocratique parce que vous soutenez comme feu Ambroise Noumazalaye que si l'instinct ethnique l'emporte, un nordiste ne peut prendre le pouvoir. Eh bien, vous vous trompez. De telles inepties ne peuvent sortir que du cerveau d'un originaire du nord car au sud, les Congolais sont plus matures, politiquement parlant. Nous avons chassé Youlou et Massambat-Débat tandis que les nordistes sont incapables de se soulever contre Denis Sassou Nguesso - parce qu'il est du nord - même quand il les affame et les fait exploser au petit matin. Vous n'avez donc aucun crédit à donner des leçons politiques car c'est vous qui avez besoin de prendre des leçons politiques - auprès des sudistes qui ont montré qu'ils étaient plus attachés à la démocratie que nos compatriotes du nord qui préfèrent mourir de faim, se faire exploser au petit matin que de se soulever contre Denis Sassou Nguesso. Tu joues à un jeu dangereux qui risque un jour de desservir la cause de la démocratie. Un démocrate respecte la liberté d'association et la liberté de voter selon le principe "ONE MAN, ONE VOTE".

Quiconque prend prétexte de l'ethnie pour contredire ce droit fondamental de la liberté d'un homme à disposer de sa conscience n'est pas un démocrate. Je ne combats pas Denis Sassou Nguesso au simple titre qu'il soit du nord car peu m'importe le hasard de sa naissance - mais le fait qu'il a exacerbé le tribalisme plus que tous les autres chefs d'Etat de notre pays avant lui. Qu'il ait des gardes du corps mbochis ne lui a pas empêché de distribuer les mêmes droits et les mêmes devoirs à tous les Congolais.

La politique n'est pas un jeu où l'on joue à priver les hommes de la liberté d'association ou de la liberté de choisir selon leur bon vouloir. A l'homme libre, la liberté, une liberté qui ne se justifie pas car la liberté comporte aussi le droit de se tromper. Non, en 1992, ce n'est pas l'ethnocratie qui a été instaurée au Congo - sinon le professeur Pascal Lissouba n'aurait jamais été élu président de la république.

Vous sapez le travail que nous avons fait depuis ces années en niant aux Congolais de posséder une intelligence politique. En fait, vous n'acceptez un système " démocratique " au Congo que s'il favorise un ressortissant du nord comme le Général Jean Marie Michel Mokoko que vous aurez poussé au tribalisme s'il avait été élu à la tête du Congo. Il est temps de se taire et d'arrêter ces inepties, cher ami.

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

Bonjour, cher LDM.

Je suis en train de recenser et relire tous tes articles sur le TRIBALISME. L'histoire devra te donner raison sur toute la ligne, car très tôt dans le passé, tu avais su tirer la sonnette d'alarme, exposant clairement le phénomène. Je te tire le chapeau ! 
L'inévitable est arrivé et le pire est à venir. Sais-tu que le clan d'Oyo est près de l'éclatement ? Il se livre à des acrobaties telles que les salaires des fonctionnaires pour ce mois sont payés par ordre alphabétique et nuitamment. Les milices de Brazza opèrent parfois en plein jour des razzias auprès des commerçants en leur disant d'adresser leurs factures à la présidence. Bref, les salaires sont réglés pour l'heure à partir de leurs prises de guerre stockées dans leurs villas à Oyo, à tel point qu'ils oublient d'émarger la comptabilité dans les registres du trésor public. 
Je te suis reconnaissant de m'avoir ouvert les yeux afin de m'intéresser à la chose publique. Le ciel te revaudra cela.
God bless you.
 
Davy ALBANO
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg