Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 20:27
MESSAGE AU PREMIER SINISTRE MOUAMBE NON CLÉMENTE : AVANT DE RANÇONNER LE PEUPLE, RÉCUPÉREZ L'ARGENT AUPRÈS DES BARBARES VOLEURS !

Lorsqu'un système politique n'a pas l'économie ou les finances pour se maintenir en équilibre, ce système ne peut être viable et finira par mourir de ses propres excès. L'excès d'endettement tue si l'endettement ne produit pas de la plus-value. Tout Etat doit avoir l'économie pour conduire n'importe quelle politique, même une politique dictatoriale. En effet, il faut bien entretenir les garde-chiourmes et tous les serviteurs qui vivent aux dépens de l'ethnie-Etat. Il faut bien au moins payer la faiblesse publique qui terrorise les populations pour maintenir le système en place. Nous finirons par atteindre le moment où les garde-chiourmes du système le plus barbare du monde ne pourront plus être payés. Et ce jour-là sera le début de la fin. Si en Barbarie, la milice ethnique d'Etat n'est plus payée, elle ne pourra que lâcher Sassou, le barbare. C'est indéniable. Le soutien ethno-régional tiendra tant qu'il sera subventionné par les barbares gangsters d'Etat mais si plus personne ne trouve intérêt à protéger ou à défendre l'ethnie-Etat, ce sera la fin. Nous avons déjà dépassé ce que l'on appelle l'usure du pouvoir au Congo. Et comme tout système est soumis à la loi de l'entropie, un jour, ce système diabolique prendra fin. C'est juste une question de temps. L'éléphant tombera. Reste juste à savoir quand...

Le Congo se meurt. Le diagnostic de déliquescence sévère et morbide est sans appel. Le pays connaît une banqueroute couplée d'une économie de rente inopérante pour cause d'excès d'endettement et de ressources gagées. Il faut trouver de l'argent pour survivre et le régime fait pression au premier sinistre du royaume, Mouambe non clémente, de trouver de l'argent pour sauver le régime. Mouambe non clémente qui vient d'arriver à la mangeoire est poussé à la quête auprès des étrangers. Hélas, la réputation qui nous précède empêche de trouver le moindre créditeur. Mouambe non clémente veut donc rançonner le peuple en exigeant des permis d'occuper à chaque détenteur de parcelle au Congo pour renflouer les caisses. Cela n'est pas possible partout. Il est inconcevable d'imaginer que les paysans propriétaires de parcelles à Oyo payent 200 ou 300 mille francs pour justifier de leur occupation foncière. Croyez-vous que le paysan d'Oyo ou d'Owando pourra payer cette taxe de "rançonnage" pour sauver l'Etat ? Je ne le crois pas. Et les paysans du sud ? Que feront les barbares des parcelles du Pool abandonnées par leurs propriétaires ? Vous voyez ? C'est une mauvaise idée qui tombe mal car les salaires sont de plus en plus irréguliers.

Ce genre de mesure débile ne pourra être appliqué qu'en milieu urbain, dans les grandes villes qui sont concentrées au sud du pays comme Pointe-Noire, Brazzaville, Dolisie, Nkayi, etc. Donc, il s'agira d'une loi injuste frappée d'inconstitutionnalité puisque de non étendue nationale. A moins qu'il ne s'agisse d'un prétexte pour spolier les Congolais de leurs parcelles, de leurs maisons. Peut-on imaginer que les victimes du petit Hiroshima du 4 mars 2012 payent la rançon - alors que l'Etat a détruit leurs maisons ? C'est insoutenable. Dans tous les cas, je vois mal les habitants de Mossendjo, de Loudima ou de Mouyondzi obtempérer à une telle mesure inique. Et vous savez qu'Oyo en sera totalement exonéré parce que c'est la véritable capitale du royaume !  Non, c'est une très mauvaise idée ! Que Mouambe non clémente réfléchisse encore un peu. Il peut trouver mieux.

Mouambe non clémente s'est exprimé sur Téléfoufou en disant que tout n'avait pas encore été essayé pour trouver de l'argent. Si Mouambe non clémente veut sauver son Etat, il y a mieux à faire : demander aux barbares qui ont volé l'argent du pays de le rendre pour sauver le pays. Où le fonctionnaire sans salaire trouvera-t-il l'argent pour payer sa rançon s'il possède un petit terrain avec une maisonnette ? Où le vieux retraité qui n'a pas perçu sa pension depuis neuf mois trouvera-t-il l'argent pour payer la rançon d'Etat ? Le médecin du C.H.Tue qui n'est plus payé, le professeur d'université ? Les barbares venus du bord de l'Alima ont tout volé et c'est à notre peuple de payer les pots cassés ? Cette initiative finira par soulever les populations.

Monsieur le premier sinistre Mouambe non clémente, si vous vous lancez dans pareille tentation, vous finirez par provoquer la révolte globale que nous appelons de nos voeux. D'un côté, vous privez le fonctionnaire de son salaire et de l'autre, vous voulez lui extorquer un argent qu'il n'a pas. Cela n'a pas de sens.

Sassou Angwalima et les siens ont tout volé, ces barbares ont ruiné le pays en y laissant des dettes après avoir volé l'argent du pays, et c'est au petit peuple de payer les pots cassés ? Ne vous suffit-il pas de prendre leur argent, leurs économies dans les banques afin de parer au plus pressé, pour leur exiger encore une rançon ? Au passage, nous demandons à tous ceux qui ont un peu d'argent dans les banques de le retirer avant qu'il ne disparaisse ! 

Chers membres du P.C.Tue, Si vous lancez cette opération, cet excès aura pour résultat de provoquer une révolte générale sur toute l'étendue du territoire. Cette initiative ouvrira la boîte de Pandore car que ferez-vous si on ne paye pas ? Allez-vous saisir des parcelles avec maisons pour 200000 francs cfa ? C'est une mesure qui finira par une insurrection populaire sur toute l'étendue du territoire. Essayez donc si vous avez plus que de la mouambe dans votre cerveau qui s'endort en public.

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg