Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 10:25
C'est ce que l'on mange qui devient chair. Ce que l'on mange vient de la terre. La chair, c'est de la terre. Sans la terre, il ne peut y avoir de vie humaine. Lion De Makanda

C'est ce que l'on mange qui devient chair. Ce que l'on mange vient de la terre. La chair, c'est de la terre. Sans la terre, il ne peut y avoir de vie humaine. Lion De Makanda

Sans la terre, il ne peut y avoir de vie, même pas celle d'un moustique. C'est ce que l'on mange qui devient chair. Et ce que l'on mange vient de la terre. La chair, c'est de la terre. De la terre sublimée. La vie, c'est la noblesse même de la terre qui respire, parle, se tient debout et aspire à la liberté, à la vérité, à l'amour. Ce qui porte la vie est vivant car la vie ne provient et ne s'alimente que de la vie. La terre est un être vivant que toutes les civilisations ont appréhendée comme une vie astrale. La terre est plus que notre mère : la terre, c'est nous, nous sommes la terre du Congo. C'est notre chair, notre héritage et notre lien avec nos ancêtres qui continuent à vivre par devers nous. C'est aussi notre espace de souveraineté, notre espace de vie, notre grenier, notre garde-manger, bref, la terre du Congo est une partie intégrante de nous-mêmes qui porte en lui notre passé, notre présent et notre futur.

Se proposer de vendre les terres arables du Congo aux Rwandais n'est pas acceptable : c'est un crime contre le passé, le présent et le futur. Tous les Congolais doivent le refuser. Les barbares venus des berges de l'Alima ont ruiné les finances du pays. Désormais, ils veulent vendre les terres arables du Congo, notamment, celles du Pool et du Niari où Denis Sassou Nguesso compte installer des colonies de Tutsis pour éloigner à jamais la résistance kongo. Les Barbares poussent le bouchon un peu trop loin dans cette affaire.

Les Rwandais ont déjà réussi à conquérir la RDC, un vaste pays de plus de 70 millions d'habitants. Voilà qu'ils s'apprêtent à coloniser le Congo. Il faudra que tous nos députés et tous nos sénateurs s'opposent à cette vente de nos terres arables aux Rwandais. Qui peut vendre son bras ? Son coeur ? Qui peut vendre la terre qui le nourrit aux étrangers ? Et comment vont survivre les populations du Niari et du Pool ? Le barbare mbochi Denis Sassou Nguesso veut vendre les terres du Niari et du Pool pour affamer les populations kongos et par extension, tous les Congolais. C'est en ligne droite de son génocide programmé contre TOUS les Bakongo. Non seulement, il tue et massacre les Bakongo mais voilà qu'il s'apprête à les priver de terres arables. C'est une haute trahison qui me poussera à porter plainte contre l'ethnie-Etat dans tous les tribunaux internationaux.

 

Que tous les mfumu ntoto refusent d'accorder le moindre lopin de terre aux Rwandais, ces nilotiques qui massacrent nos frères en RDC. Leur offrir des terres au Congo, c'est leur ouvrir la possibilité de coloniser le Congo. Ne pensez pas qu'à l'argent car il y a des choses plus importantes qu'un billet de banque qui ne se mange pas.

 

Si les terres arables du Congo sont vendues à des assassins rwandais, où nos paysans trouveront-ils l'espace pour planter des bananiers, du manioc, des légumes afin de nourrir nos enfants, déjà qu'il n'y a plus d'argent dans le pays ? Si les Rwandais ont réussir à envahir et à dominer un pays comme la RDC de 70 millions d'habitants, ce n'est pas un petit pays comme le Congo qu'ils ne parviendront pas à dominer. Voler les terres et les minerais du Kivu, de Goma, etc, ne leur suffit-il pas ? Vous l'ignorez mais le drapeau rwandais flotte sur certains villages de la République Démocratique du Congo.

La vente de nos terres arables, notamment celles du Pool et du Niari, est une opération criminelle qu'il faut arrêter à tout prix. Que les Rwandais plantent leurs tomates empoisonnées sur les terres volées à la RDC, pas chez nous.

Les Tutsis ont une prétention de supériorité sur les Bantous car ce sont des nilotiques. Ils nous haïssent et se croient plus importants que nous. Il ne faut pas prendre cette affaire à la légère. C'est une invasion silencieuse que Denis Sassou Nguesso, le barbare, prépare contre le Congo et contre TOUS les Congolais. Déjà que des terres arables sont cédées aux Chinois, voilà à présent que les Rwandais s'y mettent et on nous dit que même les Ougandais aussi lorgnent sur nos terres.

Si Denis Sassou Nguesso le barbare a besoin d'un soutien militaire de son régime par le Rwanda, cela ne lui donne pas le droit de vendre nos terres, notre grenier, notre avenir. Ce n'est donc pas suffisant qu'il ait pu vendre le sous-sol à des étrangers pour qu'il se propose aussi de vendre nos terres ? C'est donc pour cela qu'il dépeuple le Pool, pour installer à la place des Bakongo à qui il voue une haine féroce des envahisseurs  tutsis ?

 

AINSI PARLE LE DIEU DE NOS ANCETRES : TOUT MFUMU NTOTO QUI SE MONTRERA COMPLICE DE CETTE HAUTE TRAHISON DOIT ETRE MASSACRE  ET OTE DU MILIEU DU PEUPLE CAR IL VAUT MIEUX PERDRE UN MFUMU NTOTO QUE DE PERDRE LA TERRE DU CONGO ! IL VOUS FAUT PENSER AUX GENERATIONS FUTURES !

 

La terre du Congo est sacrée. Nous ne permettrons pas qu'elle soit souillée par des envahisseurs rwandais tutsis aux mains rougies par le sang des Congolais de la RDC.

Quoi qu'il en soit, nous avertissons les Rwandais que nous reprendrons les terres que le barbare de l'Alima leur octroiera. Notre terre, c'est notre vie. Elle boit déjà notre sang par la faute des barbares mais elle nous appartient et nous ne la céderons pas à des envahisseurs rwandais. Si les Rwandais sont tout de même installés au Congo, BRULEZ TOUT ce qu'ils entreprendront pour purifier par le feu la violation de la terre de nos ancêtres par des envahisseurs tutsis aux mains tachées du sang des Bantous.

Il faut absolument savoir que ce n'est pas pour nourrir les Congolais que les Rwandais planteront des tomates et des oignons dans notre pays mais pour nourrir les Rwandais, ces barbares qui massacrent les populations de la RDC en leur volant leurs terres et leurs minerais au passage.

Il faut que le sénat et l'assemblée s'opposent à cette vente. Il est hors de question de leur céder même des terres à Oyo ou à Ollombo. Nos compatriotes du nord doivent se réveiller et comprendre que le soutien aveugle au régime de Denis Sassou Nguesso doit cesser : il est une chose que l'ambition politique mais il en est une autre de la complicité envers le bourreau de ses propres enfants, de son propre peuple. Pour illustration, la fermeture du C.H.Tue ne condamne pas à la mort que des Bakongo mais tous les Congolais, toute ethnie comprise. Le non-paiement des salaires n'affectent pas que les Bakongo qui sont par ailleurs minoritaires dans la fonction publique mais tous les Congolais - sans distinction. Il est temps que nous regardions ensemble vers le futur pour ne pas laisser la folie d'un seul homme détruire le pays en le vendant à des étrangers.

Que les jeunes du Niari, du Pool, d'Oyo, d'Ollombo et d'ailleurs se tiennent prêts à brûler et les plantations et les maisons des envahisseurs tutsis. Nous ne permettrons pas une invasion du Congo par le Rwanda. N'oubliez pas que les barbares rwandais ont déjà massacré plus de six millions de Congolais d'en face, soit plus que toute la population du Congo-Brazzaville. Que chacun se souvienne que la défense de la terre, c'est la défense de la vie. L'arrivée des colonies tutsies au Congo sera considérée comme une invasion - sans déclaration de guerre, donc une guerre quand même.

Regardez plus loin pour essayer de lire l'avenir. Si des terres de notre pays sont vendues au Rwanda où les Congolais n'ont même pas le droit d'acheter une parcelle, ces terres deviendront à jamais propriété de l'Etat rwandais.

Il n'y a qu'une manière de combattre l'invasion : l'expulsion. Si nous n'y prenons garde, nous deviendrons des étrangers et des parias chez nous - si ce n'est pas déjà le cas.

Denis Sassou Nguesso montre par là qu'il est l'ennemi de tous les Congolais qui doivent faire un front pour s'opposer à lui. Les terres arables du Pool et du Niari nourrissent TOUS les Congolais. C'est donc une question vitale d'intérêt national qui dépasse tous les clivages ethniques.

Je suis la terre du Congo devenue vie, la terre du Congo qui marche, parle, écrit et porte à la connaissance de mes compatriotes que la terre est la source de toutes les richesses et qu'elle est l'héritage que nous avons reçu à nos ancêtres et que nous laisserons à nos enfants.

Si vous ne possédez plus la terre, la source de la vie, que vous restera-t-il , ô Congolais ? QU'Y A-T-IL DE PLUS IMPORTANT QUE LA TERRE ? RIEN !

Denis Sassou Nguesso est un barbare sans foi ni loi mais s'il vend nos terres aux Rwandais, ces envahisseurs ne mangeront pas une seule tomate qui poussera sur nos terres car NOUS BRULERONS TOUT ! Rwandais, vous êtes avertis !

AVANT QU'ON NE SE PROPOSE DE VENDRE DES DIZAINES DE MILLIERS D'HECTARES DE TERRE ARABLE AUX RWANDAIS, JUSTE UNE QUESTION PREALABLE : N'Y A-T-IL PAS DES CONGOLAIS CAPABLES DE LES EXPLOITER POUR LES CEDER AUX TERRORISTES RWANDAIS ?

Je viens de la terre du Congo. Je n'ai pas besoin d'être au Congo pour être Congolais car le Congo vit en moi. Nous ferons une guerre farouche aux envahisseurs tutsis qui ont déjà colonisé la RDC au travers du cheval de Troie de Kagamé : Hyppolite Kanambe. LA TERRE DU CONGO APPARTIENT AUX CONGOLAIS. Que Denis Sassou Nguesso en prenne de la graine !

Rwandais, allez voir ailleurs ! LA TERRE DU CONGO N'EST PAS A VENDRE. Que Paul Kagamé se le mette dans le fion. Le Congo ne deviendra pas une colonie tutsie...

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg