Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 15:32
OBSERVATION / ELECTIONS : LE PEUPLE CONGOLAIS NE DOIT PAS SE LAISSER CORROMPRE POUR SON PROPRE MALHEUR

Un Congolais de France m'a raconté sa première expérience électorale lors des dernières élections législatives auxquelles il a participé. Il constate que le pouvoir triche mais que surtout les membres du PCT ont donné de mauvaises habitudes au peuple, des habitudes qui sapent la démocratie : on achète les voix à coups de pétrocfas ! Oui, vous avez bien entendu. Les populations vous demandent de payer pour qu'on vote pour vous. Bien que candidat unique à Makabana, le ministre de l'injustice Pierre Mabiala aurait distribué près de 150 millions de francs cfa aux populations de Makabana qui auraient souhaité qu'il utilise cet argent pour restaurer l'hôpital ou les écoles de la ville. Même candidat unique, il n'était donc pas certain de gagner ? C'est étonnant. En fait, il vaut mieux payer pour être sûr et certain d'avoir acheté les voix. Quant à Tsaty Mabiala, il a été battu à Loudima mais devrait sa fausse victoire à l'aide inopinée de Pierre Mabiala - ce qui prouve qu'il est bien au service du PCTue. Il a même bénéficié d'un coup de pouce pour avoir plus de députés que Guy Brice Parfait Kolélas (huit contre sept) - afin d'être le chef de l'opposition à l'assemblée nationale. Encore une preuve qu'on préfère qu'il soit chef de l'opposition en sa qualité de taupe du PCtue au sein de l'UPADS que le fils de l'autre.

Cet homme me dit qu'il a battu une campagne formidable et que partout, il a été acclamé et même porté en triomphe car il proposait d'investir la moitié de ses revenus à la résolution des problèmes de sa circonscription. Il a bien sûr subi les critiques des partis en place qui ont même essayé de faire en sorte qu'il ne participe pas à l'élection législative en faisant sauter son nom sur les listes électorales. Avec 200.000 francs cfa, il a pu faire en sorte que son nom mystérieusement enlevé des listes réapparaisse. Il a joué sur l'esprit facilement corruptible des fonctionnaires de la république. Les autres ont payé pour l'écarter ; il a dû aussi payer pour revenir sur les listes électorales.

La nuit avant l'élection, quelqu'un est venu le voir à l'hôtel pour lui dire qu'il fallait qu'il donne 5000 à près de 520 personnes pour que celles-ci votent pour lui. Il a demandé : " Que se passerait-il si tous les candidats vous donnaient de l'argent - notamment, la même somme ? Pour qui voteriez-vous dans ce cas ? Non, je ne marche pas dans cette combine ". Au final, il a été battu par plus corrupteur que lui qui aura accepté de payer pour obtenir des voix. A la fin, ceux qui avaient voté pour lui ont encore exigé de l'argent. Après le vote...

Le processus électoral est corrompu. On le sait. Pourtant, nous avons demandé au peuple d'y participer pour bien montrer la nature dictatoriale du système. Si vous voulez confondre un menteur, il faut le faire parler en le confrontant  à des faits et non en gardant le silence. Si vous voulez établir qu'un homme est un invétéré voleur, il faut démontrer qu'il dérobe ce qui ne lui appartient pas en le prenant la main dans le sac. Pour démontrer que Denis Sassou Nguesso et son PCTue sont un régime illégitime, quoi de plus que la participation aux élections pour établir qu'ils ne gagnent pas mais trichent ?

Voici quelques problèmes que nous avons identifiés : il y a les problèmes des listes électorales et des électeurs qu'on fait voter sans carte d'électeurs ou sans carte d'identité, la corruption des agents de la CONEL, des préfets et le fait qu'une partie du peuple se complaît désormais à la corruption en monnayant les votes contre un peu d'argent qui permet parfois juste de vivre quelques jours. Dans cette logique de la voix-marchandise, il n'est pas étonnant de voir de nouveaux députés milliardaires qui n'ont pourtant pas besoin de la politique pour vivre siéger à l'assemblée nationale. Cela ne veut pourtant pas dire que tous les Congolais sont corrompus. Il y a eu des cas où les populations ont fait élire quelqu'un en qui elles avaient confiance mais qu'au final, la dictature a imposé un membre du PCTue car le Parti Congolais des Tricheurs Tueurs a besoin de majorité à l'assemblée pour faire élire Denis Christel Sassou Nguesso président de l'Assemblée nationale afin de le mettre en position constitutionnelle de succéder à son père en cas de décès brusque. Cependant, une telle démarche finirait de détruire le PCTue et les dissensions au sein de ce parti jouent en notre faveur. Si Kiki devient président de l'Assemblée Nationale, Denis Sassou Nguesso deviendrait prévisible. La guerre de succession prendrait une nouvelle tournure car tous ceux qui servent le père comprendraient qu'au nom du fils, un nouvel entourage de mauvais esprits prendrait leur place. On dit que Denis Christel Sassou Nguesso a le chéquier du Congo entre ses mains. Il aurait même une réserve de 24 milliards de francs cfa pour corrompre qui il veut. Il ne lui reste plus que le pouvoir.

Il faut que nous mesurions le travail qui reste à faire. La culture démocratique a beaucoup reculé. La culture de l'argent facile en a été le fossoyeur. Certains de nos compatriotes ne croient pas en la démocratie. Ceux-là soutiennent aveuglement ceux qui détruisent notre pays. Et nous en subissons tous les conséquences. Quand le pays passera sous les fourches drastiques du FMI, il y aura des pleurs et des grincements de dents : il faudra réduire les effectifs de la fonction publique et on ajoutera de la souffrance à la souffrance. Ceux qui servent le pouvoir ne seront pas du reste car ils feront aussi les frais des programmes d'ajustement structurel.

Tous ceux qui oeuvrent à maintenir la dictature au pouvoir - qu'ils en vivent ou pas sont coupables de trahison - même s'ils se trahissent eux-mêmes puisque la dictature se fait à leurs dépens.  J'ai été déçu d'apprendre que de nombreux Congolais monnayaient leurs voix, leurs votes - ce qui est illégal car le jeu démocratique est ainsi biaisé. Oui, nous reconnaissons que le Congo n'est pas une démocratie et que tout a été fait pour que le monde entier en soit convaincu. Il ne reste plus qu'à renverser la dictature. Ce qu'une force invisible opère doucement - vu notre incapacité à faire tomber le ndzokou...

Notre compatriote est revenu en France. Il a compris comment fonctionne notre pays. Il a beaucoup donné pour peu de résultats mais ne regrette rien.

Il faudra redonner confiance à tous en la démocratie. Pour cela, il nous faudra au préalable une période de transition d'au moins trois ans et d'au plus cinq ans. Entre le nettoyage transitionnel des institutions du pays, un audit des comptes et du patrimoine de l'Etat et le nécessaire recensement de la population, de l'habitat et des besoins - sans oublier la réforme de la justice et de la force publique, il nous faudra du temps. Une petite année ou deux ne suffiront pas. Et sans transition, il sera impossible de restaurer la démocratie dans notre pays. Il faut garder espoir. Il faudra éviter à la fin de cette dictature qu'une autre prenne sa place...

 

LION DE MAKANDA, MWAN', MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg