Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2017 7 27 /08 /août /2017 12:51
A MON AMI MUNTU : TOUT SE JOUE ICI BAS OÙ SE TROUVENT L'ENFER ET LE PARADIS

Il est un constat que les Africains restent dans leur grande majorité très attachés aux choses religieuses - même si la sphère politique n'est pas du reste de nos jours avec toutes ces dictatures qui nous empêchent de définir librement notre destin collectif.  D'aucuns pourraient ramener la cause de cette propension à la misère qui frappe le continent africain mais on ne voit pas les pauvres en Occident devenir plus croyants que la normale.  L'Européen est un matérialiste dans son essence profonde car il n'y a pour lui rien de plus grand que l'accaparement de la substance essentielle du monde résumée dans la possession de  l'or et de l'argent.  Cette disposition favorise la science et la technologie et pousse l'Occident à vouloir conquérir et dominer le monde pour tout posséder et ensuite asservir toute la planète pour la livrer aux banquiers juifs qui aspirent à une domination totale de l'humanité selon le programme satanique contenu dans leur Torah et surtout, dans leur Talmud. L'Africain croit en un homme qui transcende la nature matérielle qui n'est qu'un substrat lui permettant une expression physique et terrestre de l'existence, étape non définitive mais juste transitoire de la vie.

En intégrant de force parce que forcés l'idéologie matérialiste occidentale, les Africains n'ont pas totalement perdu leur ADN religieux que les étrangers ont même utilisé contre eux pour mieux les manipuler et les dominer dès les premiers contacts, un ADN religieux qui leur joue encore des tours en politique et en religion. Renoncer à ce que l'on est, c'est entrer volontairement en servitude. Ils ont perdu ce qui les caractérisait mais sont incapables d'absorber l'esprit occidental quand bien même ils sortent de grandes écoles et de grandes universités pour impulser un élan scientifique et technologique sur le vieux continent africain. De toute façon, L'Occident veille à ce que n'émerge pas une Afrique scientifique et technologique. Sinon, on verrait s'ériger partout des écoles d'ingénieurs, d'architecture et de ponts et chaussées.  Pour l'Occident, il faut éviter l'erreur d'une Afrique industrielle,  erreur commise avec les Chinois.

Ils sont venus nous inoculer le sommeil de la fausse religion où Dieu a été honteusement ramené à un homme né comme nous tous du vagin d'une femme. Le mensonge est gros et d'une simplicité extrême.  Répété chaque dimanche par les pasteurs et prêtres de tous acabits, il finit par prendre l'apparence de la vérité. Il y va ainsi du mensonge dans tous les domaines.  Et cela dure pour nous depuis huit siècles.  Un retour en arrière semble totalement impossible.  A moins qu'un coup de tonnerre spirituel survenait quelque part qui créerait un choc d'une telle puissance que le mur du mensonge s'effondrerait.  Ceux qui vivent du mensonge veillent. Même si la VÉRITÉ nue apparaissait sur terre, ils ont déjà pris des dispositions pour la combattre. Ce monde est sous l'emprise du mensonge au point où tout est fait pour que la vérité n'ait plus jamais droit de cité. 

Le désespoir accentue le pouvoir de la mauvaise religion, celle qui n'a rien à proposer sur terre et qui vend un hypothétique salut céleste. Dites-moi,  si le salut est céleste, pourquoi Dieu a-t-il précipité l'homme sur terre  ? Comment se fait-il qu'on ne puisse pas gagner le ciel au ciel ? La religion aurait gagné en tenant compte qu'il faille d'abord oeuvrer à gagner la terre avant d'espérer mériter le ciel. On s'accroche à un salut céleste parce que le salut terrestre est perdu.  Or, savent-ils que la terre est déjà le ciel  ? Gagner la dignité et la perfection sur terre, c'est déjà gagner le ciel.  Pour cela, nous n'avons pas besoin de dieux étrangers.  Servir un Dieu étranger,  c'est comme plonger de plein gré dans un esclavage spirituel.  Si le salut se trouvait vraiment au ciel,  non seulement les Occidentaux ne nous l'enseigneraient pas mais ils se le réserveraient juste pour eux.  C'est sur terre que tout se jouera pour la race humaine et nulle part ailleurs.  Il est temps que les Africains le comprennent.  Nous ne sommes adaptés à vivre qu'ici bas où d'autres dimensions doivent exister. Ne cherchez ni le paradis, ni l'enfer  : tout se trouve sur terre.  Tout se joue ici et maintenant sinon nous ne serions pas là. 

Les Occidentaux ont détruit l'esprit de l'Afrique après avoir volé ses richesses spirituelles, scientifiques et matérielles.  Ils ont gardé leurs traditions religieuses et spirituelles vieilles de plusieurs milliers d'années en pourfendant les nôtres pour mieux nous perdre afin de nous dominer à jamais.  Si  Kongo Dia Ntotila n'a pas résisté à l'assaut de quelques prêtres franciscains et jésuites, ce n'est pas l'Afrique actuelle  qui résistera aux pesanteurs du modernisme et des puissances de ce monde mais il vaut mieux un Ne Muanda Nsemi que rien car la reconquête de notre identité atavique passe par des courageux comme lui mais viendra un jour un génie qui saura réveiller le MUNTU qui dort en nous.  

Le kimuntu est la mère des religions car il incarne l'état du Créateur par la suffisance existentielle qu'il représente. L'homme victime de ses sens et de ses impulsions extérieures est un pur animal. Il ne devient MUNTU à l'image du créateur que lorsqu'il s'élève au dessus du sens commun qui l'attire vers le bas,  vers l'assouvissement de ses instincts primaires.  Le kimuntu est la religion qui ramène l'homme vers son état primordial fait à la ressemblance du Créateur.  Sans kimuntu, l'homme est un animal pensant  ; avec le kimuntu, l'homme retourne à la stature qui est celle de son vrai destin d'être créé à l'image du Créateur. Certains de nos ancêtres de Katiopa et de KMT avaient réussi à demeurer dans cet état jusqu'à leur mort.  Ils furent les conducteurs, les sages et les prophètes des temps anciens.  Nous leur devons la sagesse qui empêche ce monde de basculer dans le chaos. Hélas, le travail de sape des forces des ténèbres est très avancé...

A la base de toute véritable religion, est le kimuntu. Sans kimuntu, la religion est une escroquerie. Sans kimuntu, il n'y a pas véritablement d'homme religieux car la religion elle-même est vaine, creuse et vide, ses serviteurs ne différant des autres que par leurs mensonges religieux. On le voit tous les jours par les frasques des prêtres et pasteurs de tous genres et de toutes religions qui montrent qu'ils n'ont pas pris de la hauteur face à leurs bassesses primaires. Et ces gens-là, en occultant la réalité terrestre - comme si elle ne comptait pas - alors qu'il y a bien une raison pour laquelle nous sommes-là, font le jeu des dictateurs en oeuvrant insidieusement pour le statu quo. Politiquement parlant, en Afrique, la religion, surtout chrétienne, est un extincteur de révolution - surtout quand la Bible prétend que tout pouvoir vient de Dieu...  

Qu'un être charnel prétende servir un être immatériel est épistémologiquement paradoxal car la sphère matérielle finit souvent par empiéter et même prendre le dessus sur le reste si le prêtre ne fait pas preuve d'élévation. Dieu; dit-on, est Esprit - c'est-à-dire, un être non assujetti aux lois et aux pesanteurs matérielles. Or,  il n'est point d'esprit si on reste attaché à la seule dimension matérielle qui nous emprisonne. La matière appelle la matière et l'esprit appelle à servir l'esprit.  Un Dieu qui revendiquerait et poursuivrait la quête de la substance du monde, de l'or et de l'argent, ne peut être Dieu car il ne serait en rien différent du plus cupide des hommes. On reconnaît l'existence d'un être charnel à son attachement aux choses de la matière. C'est cette distinction qui permet de discerner Dieu et les démons incarnés.

J'ai étudié toutes les religions anciennes.  Elles appellent l'homme à surmonter les pièges de la chair et de la matière, ce qui prouve qu'elles ont toutes une même source : le kimuntu, qu'on l'appelle ainsi ou pas.  Rien d'étonnant que les Noirs aient été à l'origine de toutes les religions du monde. Ils sont la race primordiale, la seule qui ait eu un contact direct avec le Créateur.  Or, aujourd'hui, nous l'avons oublié. C'est la raison pour laquelle nous sommes perdus et vaincus aussi facilement par les autres qui ont plongé le monde dans la séduction de la matière qui finira par détruire la planète si on continue à marcher vers l'abîme comme des moutons de Panurge. 

Si la religion doit nous sauver, qu'elle le fasse d'abord sur terre et qu'elle nous sauve des turpitudes de la politique. L'homme ne vit pas que de pain mais l'homme ne vit pas sans le pain. Le combat pour le pain qui résume la lutte politique entre aussi dans le domaine religieux. Si la religion occulte la lutte pour le pain, elle est incomplète. Même Moïse qui discutait avec Dieu comme avec un pote n'hésitera pas à conduire son peuple dans des batailles qui n'avaient rien de spirituelles. Les églises doivent être le fer de lance de la résistance populaire. Même Jésus a demandé à ses disciples de vendre leurs manteaux pour s'acheter des épées. Certainement pas pour peler des oignons. Assuré de gagner le Paradis, le chrétien devrait être le fer de lance de toute résistance sociale. Si le chrétien est assuré de gagner le ciel, tous péchés pardonnés par avance par son sauveur, avec la certitude de la vie éternelle, pourquoi ne serait-il le fer de lance de la révolte populaire pour que l'homme puisse vivre de pain aussi ?

 

Lion De Makanda, Mwan' Mindzumb', Mbuta Muntu 

(Publié de mon smartphone)

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg