Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 19:48
LE MOUVEMENT REPUBLICAIN POUR LA LIBERATION DU CONGO (MRLC) A SON PORTE-PAROLE : LE LION DE MAKANDA

De l'intérieur, le Congo est  un pays complètement bloqué sur tous les plans. Dans ce cas, il faut tenter l'ouverture par le dehors. De l'intérieur, Denis Sassou Nguesso tient toutes les strates de la société congolaise. Il tient même l'opposition. En prison ou en soumission. Et l'étau est tellement fort qu'il menace d'étrangler la république qui faillit, la république qui s'effondre en faillite. Le pays est entre les mains des prédateurs en col blanc qui flinguent et liquident tout ce qui ose frétiller l'insoumission. Et, nous, Congolais de l'étranger, sommes dehors. Donc, libres d'agir pour notre pays d'origine.

Il y a des combats qui se gagnent d'abord de l'extérieur avant d'être gagnés du dedans. La diaspora a, dans ce cas d'espèce, un grand rôle à jouer : elle est plus libre, peut bénéficier de loin d'une vue d'ensemble, a plus de données sur le pays, peut s'inspirer d'un modèle plus démocratique et ne dépend en rien du régime dictatorial de Sassou et de son PCTue pour vivre et, elle peut rassembler des moyens considérables si elle prend conscience de son rôle de locomotive. Mille Congolais de l'étranger qui mettraient 1000 euros ensemble engrangeraient 1000000 d'euros. Si près de 20000 ont pu voter, c'est que nous sommes nombreux à l'étranger. Il suffirait que dix mille Congolais de l'étranger donnent 100 euros pour atteindre cette somme. Le problème est de la rassembler, de la structurer autour d'un objectif qui semble tout trouvé : Libérer le Congo de la dictature du dedans et du dehors. Très difficile. Une partie de la diaspora vit dans la dictature du dehors qui est une démocratie du dedans tandis que la dictature du dedans veut se donner à l'extérieur des airs de démocratie. La violence de la dictature sur le peuple recroquevillé n'est plus longtemps supportable. 

Chaque génération a un rôle historique à jouer. Le nôtre va de soi même si nombreux se contentent de réussir leur vie privée - ce qui pourtant n'est pas incompatible avec la recherche d'une réussite collective et nationale.

Il y va des hommes comme des ambitions. Les organisations et associations se multiplient sans pour autant multiplier l'efficacité. La question de la politique est essentiellement procédurale : comment faire pour atteindre l'objectif ? En face, c'est un Etat confisqué, privatisé que l'on doit affronter. Un Etat assassin qui tue pour dicter la peur quand elle ne parvient pas à distiller la soumission. Un Etat avec de gros moyens, une vraie machine à broyer les peuples. On ne peut pas triompher seul d'un pareil monstre. Le rassemblement est tout indiqué. Ceux qui refuseront de rejoindre le rassemblement indiquent clairement qu'ils jouent d'abord le jeu des EGO. Le peuple ne peut donc pas compter sur eux.

Le congrès de la Diaspora congolaise a conclu à la mise en place d'un organe fédérateur de toutes les diasporas pour condenser les énergies, rassembler les intelligences et faire vraiment de LA politique. Le Mouvement Républicain pour la Libération du Congo est né avec pour la première fois un président élu. L'éclatement de la diaspora aux quatre vents a été surmonté par le numérique. Ceux qui n'ont pas voté doivent s'incliner devant le verdict de ceux qui ont voté. C'est la loi de la démocratie. Il s'agira ensuite de structurer le Mouvement. Le président Henri PEMOT s'est entouré d'un bureau politique international qui a bien voulu m'honorer du poste de délégué général à la mobilisation, porte-parole du MRLC. Préparant l'investiture de son président, le bureau international du MRLC oeuvre à compléter son organigramme. Nous vous invitons à rejoindre le Mouvement Républicain pour la Libération du Congo dont quelques membres en dehors du président Henri PEMOT sont :

- vice-président chargé de la diplomatie : le colonel LONGUI,

- secrétaire général : FRANCIS MOUKETO,

- secrétaire général adjoint chargé de la fédération : BAUDRY CYR       RICHARD EHNTONI EHOULOUNG.

Il est bien entendu que le MRLC se place au dessus des associations et organisations qui se doivent de se rassembler autour de lui et avec lui pour plus de percussion et d'efficacité. Une fois le Congo libéré, chacune pourra mettre en orbite son organisation afin de réaliser ses ambitions politiques dans le respect des procédures démocratiques. Nous ne ferons pas l'économie d'une transition démocratique pour remettre les institutions sur les rails. Nous l'avons fait en 1992. Nous pouvons le refaire.

Quand le peuple a parlé, les passions individuelles doivent se taire. Ceux qui refusent le verdict du peuple n'aiment pas le peuple et ne peuvent se gargariser d'être des démocrates. Nous avons un président élu par plus de 16000 voix contre 2009 voix des Congolais de l'étranger. Il s'agit de soutenir la dynamique internationale du MRLC au lieu de céder à des spéculations inspirées par les ego ou de la bouder. Ceux qui privilégient le positionnement avant l'objectif se trompent de combat. Pour la première fois, les Congolais de l'étranger ont un outil international dans le domaine politique qui permet de concentrer les moyens et les ressources dans un seul objectif : LIBERER LE CONGO DE LA DICTATURE. La stature internationale se met doucement en place.

Les hommes passent. Les institutions et les objectifs restent. Sans institution, personne n'a jamais atteint un objectif politique. Nous venons tous de voir comment Emmanuel Macron, avec l'aide de son mouvement EN Marche, s'est organisé pour conquérir le pouvoir en France. Il lui a fallu des moyens et une machine pour y arriver. C'est cela, la politique. Il est temps que la Diaspora et les démocrates congolais passent à la politique, la vraie, en surmontant l'émotivité, l'ambition personnelle et les basses passions.

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg