Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 11:52
UNE IMAGE QUI APPUIE L'IDEE DE LA PROGRAMMATION DU GENOCIDE DES KONGOS PAR DENIS SASSOU NGUESSO, LE BENINOIS

UNE IMAGE QUI APPUIE L'IDEE DE LA PROGRAMMATION DU GENOCIDE DES KONGOS PAR DENIS SASSOU NGUESSO, LE BENINOIS

Grand-frère, je prends le soin de répondre à ton commentaire bien que tardivement. Que peut le peuple ? RIEN ET TOUT A LA FOIS. Rien, s'il n'ose pas parce que paralysé par la peur et TOUT s'il prend son destin en mains sans attendre rien de personne. Il faut sortir de l'attentisme qui consiste à croire que les solutions doivent venir de l'Etat. Dans le cas d'espèce, concernant notre pays, L'ETAT, C'EST LE PROBLEME ET NON LA SOLUTION. L'ETAT DEVENU ETHNIE-ETAT, C'EST MEME LA SOLUTION FINALE CONTRE LES BAKONGO. Du moins, l'Etat fait partie du problème puisque le peuple amorphe en est aussi un. Pour le résoudre, il ne nous reste plus qu'à oser ensemble. Or, nous ne sommes pas, au point de vue du PEUPLE, un ensemble homogène et culturellement cohérent. Par homogénéité, j'entends l'indivisibilité du peuple en tant qu'unité de destin, en tant que conscience collective. Par culturellement cohérent, j'entends qu'il n'y a pas une cohérence idéologique et historique voire sociale qui fait que la conscience d'être un peuple s'observe dans les comportements du quotidien. IL ME SEMBLE QU'IL NOUS FAUT PASSER DE CONGLOMERATS D'ETHNIES RASSEMBLEES PAR LE COLON FRANCAIS A PEUPLE. RASSEMBLEES POUR SERVIR SES INTERETS ET NON POUR CONSTITUER UN PEUPLE. Autrefois, parqués dans les grandes villes pour les besoins du colon, nous n'avons jamais pris le temps de devenir un peuple.

En fait, en 1960, la république prétendument indépendante fut une surprise, un don, pire, un leurre. Octroyée, elle ne reposait pas sur le volontarisme de populations coalisées, concertées, unies par des institutions traditionnelles ou modernes pour la prise en charge autonome d'un destin commun. Normalement, le peuple précède la république mais là, la république a précédé le peuple. Et on peut même dire que l'Etat qui incarnait la république a oeuvré pendant plus d'un demi-siècle à empêcher l'existence du peuple. Aussi étrange que cela paraisse, le peuple se construit maintenant par les coups de boutoir de la dictature. La recette qui fait les peuples est connue. Hélas, il faut un BON chef de cuisine qui sache composer la sauce. Il nous manque encore notre Mao Tsé Toung ou notre Mandela. On doit garder espoir.


Ton cadet, LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg