Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 17:43

Relayée par le commentaire de l’hebdomadaire La Griffe n°329 du 5 au 13 avril 2017, la vidéo de Claude Ernest NDALLA, alias Graille, publiée sur les réseaux sociaux, a révélé que Marien Ngouabi avait utilisé le « socialisme scientifique comme une arme qui devait permettre au Nord Congo de rattraper le retard économique qu’il avait sur le Sud ».
N’en déplaise; le Conseiller politique du geôlier en chef de la prison Congo qui, dans sa gouape, pense que cet éclairage est une réécriture de l’histoire politique du Congo dans un langage simpliste, il est clairement établi que par cette annonce détournée à la fille et à son père par des journalistes amis des victimes du Pool (à croire les propos de Patrick YANDZA publiés dans l’hebdomadaire LE PATRIOTE n°426 du 25 avril 2017), NDALLA Graille voudrait, au crépuscule de sa vie, embellir notre aurore démocratique. Que la politique ne fasse plus au Congo comme ils l’ont faite. Soyons donc rassurés que l’homme ne fuit pas les débats. Il est capable de démontrer par les faits et gestes de ses amis marxistes en treillis, le côté obscur et cynique de cette vilénie. L’OBUMITRI (Oligarchie BUrocrato-MIlitaro-TRIbaliste) a trop fait de ravages dans le pays. S’il avait été l’un des leurs, Ndalla a cessé de comploter contre ses parents qui souffrent énormément dans le département du Pool dont il est originaire. 

 

En effet, le décryptage de certains faits démontre finalement, que tous les chefs d’Etat, originaires du Nord Congo, ont respecté ce monstrueux programme. Du Président Marien NGOUABI, initiateur du projet, à Sassou Nguesso, le fidèle continuateur et l’homme des actions concrètes ; sans toutefois oublier Yhomby qui ne voulait pas rater le début, ces Président dis-je, ont mis en œuvre une stratégie de développement du Nord Congo s’appuyant sur l’humiliation, la frustration et le carnage des peuples du Pool. Ils ont instillé le discours de haine sur les attitudes (bonnes ou mauvaises) des peuples du Pool pour motiver l’animosité d’autres compatriotes à leur égard. Pour eux, le mukongo est républicain lorsqu’il est mort, soumis ou dressé contre ses parents, s’il oppose une résistance, il est contre la paix et le bonheur de tous les congolais, il faut donc l’éliminer par tous les moyens ! NTOUMI est la parfaite illustration.
 

A la vérité, si je peux comprendre l’idée de rattraper le retard de la partie Nord Congo ; parce qu’évidemment le Congo, ce sont les 342 000 km² qui doivent se développer de façon harmonieuse, je suis cependant très sceptique sur la manière adoptée par les défenseurs de cette vision démoniaque.
Etait-il nécessaire que ce développement se fasse sur la destruction morale, économique, financière et physique des peuples du Pool ? L’analyse des faits démontre en effet que ce sont les malheurs du Pool qui nourrissent le développement du Nord. L’on peut se rappeler des anzimbas envoyés par Ngouabi dans le Pool pour assassiner les populations au motif qu’il fallait, dit-on, venger les victimes des tristes événements de 1959 ; les histoires des coups d’Etat permanent perpétrés, par les fameux hommes du Pool et dont les procès devaient, indubitablement, déboucher sur le carnage des condamnés et des innocents (les cours martiales et les exécutions du petit matin de Yhomby) ; les massacres des populations du Pool en 1998 au motif fallacieux qu’il fallait à tout prix éliminer NTOUMI, le jaloux du pouvoir ; le largage des bombes lacrymogènes dans les quartiers sud de Brazzaville pour avoir simplement dit, comme les autres, non au changement de la constitution ; les massacres et les destructions des biens des populations du Pool depuis avril 2016, au motif d’élimination de NTOUMI, cette fois ci, qui conteste de la victoire de Sassou-Nguesso. 

 

Comment donc, le développement d’une partie du pays peut-il se nourrir des malheurs d’une autre partie du même pays ? L’expérience est unique au monde ! C’est ici que je m’en prends avec véhémence à tous les enfants du Pool qui ont, de façon consciente ou inconsciente, soutenu le système très déterminer à anéantir le Pool avec sa population pour développer le Nord. Pourquoi; chers frères (Ndalla compris) et chères sœurs (la fille Ndalla la mercantile comprise aussi) avez-vous participé à ce drame politique sans vous remettre fondamentalement en cause ? Au nom de quoi, pouvez-vous justifier votre complicité coupable ? Les privilèges, la peur de mourir ou le reniement de votre appartenance ? Dans tous les cas, la postérité n’oubliera pas votre traîtrise historique. Oui, vous avez trahi en soutenant et en accompagnant ce système qui a causé tant de malheurs dans le Pool pour développer le Nord. Ils nous ont simplement divisés pour leur fictif règne éternel.
 

Maintenant que le retard a été rattrapé, que reste-il à faire encore ? L’’élevage des bœufs s’est bien développé à Oyo et dans les localités environnantes, l’eau OKIESSI se vend bien partout dans le monde, les poissons se vendent mieux, le fromage se vend aussi bien, l’usine du manioc nourrit les Congolais, l’hôtel Alima abrite dans un cadre normal les investisseurs intéressés par les offres de la Zone Economique Spéciale, la grande clinique d’Oyo devient une référence en Afrique, l’aéroport d’Ollombo développe l’économie du Nord, l’électricité a amélioré la qualité de vie, les fêtes s’organisent bien, les artistes dansent nuit et jour pour le bien-être du pouvoir, etc. Il ne reste qu’aux traîtres du Pool d’aller trouver le bien-être dans le Nord qu’ils ont bâti ensemble avec eux en détruisant leurs terres d’origine. 
A tous ceux et à toutes celles qui, par conviction, par ironie ou jalousie, ont longtemps cru que le peuple du Pool était un peuple têtu ou jaloux du succès des autres, je crois qu’ils ont compris l’agenda caché du système OBUMITRI. La nonchalance de la population du Nord à s’impliquer dans la lutte pour l’idéal démocratique au Congo se trouve ainsi justifiée. Il faut bien sécuriser les acquis. 
Et comment donc garantir la sécurité desdits acquis ? Par la violence ou par la paix ? Si les malheurs des peuples du Pool ont développé le Nord, quelle autre partie du pays, garantira la sécurité des acquis de ce développement esquinté par Sassou et ses acolytes ? Les Plateaux assurément, puisque les massacres ont commencé avec les assignations à résidence de la population de Lékana. Chimères !
C’est vraiment dommage que les peuples d’autres départements comprennent à l’envers le combat des peuples du Pool. Ils n’ont jamais été contre ou jaloux du développement du Nord Congo, mais la manière n’a pas été la meilleure, parce qu’il s’agit de leur vie. Lutter pour la vie, c’est un combat normal et noble qu’ils mènent même si le couteau est posé à la gorge. 
Je comprends que ça fait mal, mais il faut le dire en toute sincérité pour stigmatiser la cruauté tribale des tenants du pouvoir au Congo.


Mwang’ Milongui, Muna Kérika

Partager cet article

Repost 0
Published by Mwang’ Milongui, Muna Kérika - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg