Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 18:21
FRANCE/ELECTION PRESIDENTIELLE : NOUS SALUONS L'ELIMINATION DE FRANCOIS FILLON

A l'assemblée nationale française, le Lion De Makanda a posé les bases d'une nouvelle façon de changer les choses en Afrique pour lutter contre les dictatures qui étranglent nos peuples : faire tomber par l'arme du vote les alliés français des dictateurs africains agissant dans une conspiration appelée Françafrique. J'avais appelé à un "vote intelligent", il y a plus d'un an, - lorsque l'on détient la carte d'électeur en sa qualité d'AfroFrançais. Il s'agissait dans mon esprit d'affaiblir les alliés extérieurs - notamment français - du monstre qui écrasait notre peuple. Force est de constater que j'ai été entendu. Je prends à témoin mon cadet Mwinga Biango qui m'avait invité. Il ne s'agit plus de ne voter que pour la politique intérieure de la France mais aussi de chercher à en influencer la politique extérieure. Il y va du soutien des dictateurs, de l'exploitation des matières premières et  de la chaîne esclavagiste monétaire du franc cfa.

Nous avons les résultats du premier tour de l'élection présidentielle française de ce 23 avril 2017. Il s'agit dans cet article de féliciter les AfroFrançais et AfroVotants à cette élection qui ont fait battre François Fillon en propulsant au deuxième tour Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le cheval en lequel j'avais misé, Jean-Luc Mélenchon, n'est pas au deuxième tour. Cependant, son score est très satisfaisant et pour l'avenir, ses idées ne feront que grandir. La prochaine élection présidentielle pourrait être la bonne. Qui sait ? L'expérience Macron aura intérêt à ne pas décevoir les Français en général et les AfroFrançais en particulier. La défense des intérêts de la France peut bien se concilier avec la démocratisation de l'Afrique, sans ingérence, sans soutien aux dictateurs - parce que l'Hexagone prendrait parti du soutien des aspirations populaires.

Il a fallu faire battre François Fillon, allié assumé de Denis Sassou Nguesso et des dictateurs africains. Désormais, les hommes politiques français sont avertis : nous jugerons la façon dont ils s'accommoderont les dictatures africaines. Il faut changer les choses en France car nous savons qu'elle est faiseuse de roi chez nous. Les Africains aspirent à un changement  en Afrique. Ils savent que désormais il faudra agir avec sa carte d'électeur en France pour espérer changer les choses sur le vieux continent.

Cette élection est un séisme politique qui explose les partis traditionnels qui se sont partagés le pouvoir pendant toute cette cinquième république, avec à la clé une traîtrise au détriment du peuple et en faveur des puissants, du monde de l'argent. Nous assistons à un effondrement des partis traditionnels pour excès de trahison. L'arrogance des seigneurs a été mise à mal. Désormais, les seigneurs savent que quelque chose a changé. Les Français aspirent à un renouvellement de la vie politique dans leur pays. Les Africains appellent à un changement des relations entre la France et les dictateurs africains.

Si son destin se confirme, Emmanuel Macron a mission de sceller la rupture en nous aidant à nous débarrasser des vieilles canailles politiques comme Denis Sassou Nguesso, l'homme qui est à lui tout seul une arme de destruction massive pour son propre peuple. S'il se dérobe à cette tâche, il ne fera qu'un mandat. Nous scruterons sa politique et ses accointances africaines. Nous avons bon espoir et presque une certitude que les démocrates porteront Emmanuel Macron à Elysée. Ce jeune homme a une mission à accomplir : il peut très bien concilier les intérêts de la France et la démocratie en Afrique. Quels sont donc ces intérêts français au Congo et ailleurs en Afrique que la démocratie ne pourrait garantir - pour que l'Elysée ne veuille traiter qu'avec des dictatures ? La France est bien en affaires avec des démocraties en Europe - sans que cela n'entache ses intérêts. Il n'y a pas de raison qu'en Afrique elle préfère s'acoquiner des dictatures.

Emmanuel Macron doit savoir que la conscience politique des AfroFrançais a changé : désormais, nous exigeons le changement en Afrique parce que nous avons vocation à rentrer chez nous vivre nos vieux jours dans des pays apaisés par la démocratie : il y a aussi des immigrés qui veulent rentrer chez eux.  Et, en dépit des dictatures, nombreux repartent en Afrique. Cela, on ne le dit pas assez.

Comme on dirait au Pool qui souffre sous les bombes assassines de Denis Sassou Nguesso - sans que le monde dit civilisé ne s'en offusque : KU MPUTU, POLITIQUE IKUBIRI !

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg