Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 13:11
FRANCE/ELECTION PRESIDENTIELLE : ET SI CHRISTOPHE BARBIER AVAIT VU JUSTE ?

Celui qui avait dit que la propagande est à la démocratie ce que l'usage de la force est à la dictature avait certainement raison. Même en soi disant démocratie, il est possible de manipuler l'opinion pour qu'un homme qui a moins de quarante ans et qui n'a en fait que quelques années en politique devienne très populaire pour caracoler à la tête des sondages. A quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle française, nous assistons en France à une étrange situation qui montre que des forces manipulatrices sont à l'oeuvre pour orienter le choix des électeurs français vers le candidat choisi par le système. D'abord, les affaires qui essaient de ternir l'image de François Fillon et celle de Marine Le Pen à quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle, des affaires qui portent atteinte à leur dignité, à leur crédibilité. Et il y a ces sondages qui maintiennent Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour. Manoeuvre habile pour pousser les électeurs vers un vote dit "utile" car l'électeur peut se dire que se disperser sur les autres candidats serait comme si sa voix n'avait pas été essentielle. Or, les journalistes corrompus des grandes chaînes de médias qui insistent sur cet aspect oublient d'indiquer qu'il y a un deuxième tour. A quoi cela sert-il de voter contre ses convictions dès le premier tour - alors que l'on sait pertinemment qu'il y a un deuxième tour ? Pourquoi ne pas attendre le second ? C'est que le système (des 200 familles qui possèdent la France) a peur qu'un président français qu'il ne contrôle pas prenne le pouvoir. Il faut donc orienter le choix de l'électeur dans un certain sens - dès le premier tour. La Gauche et la Droite classiques ressemblent à deux portes différentes, une à gauche et une à droite, qui conduisent au même abattoir socio-libéral. Or, le peuple a désormais compris la manoeuvre. L'élite doit donc innover pour éviter que les extrêmes ne prennent le pouvoir en France. Goldman-Sachs a lancé la fusée Macron pour la mettre en orbite en 2017. Reste à savoir si la manoeuvre sera concluante...

Si les sondages étaient des prophéties (heureusement qu'ils ne le sont pas), François Fillon ne serait pas au deuxième tour de l'élection présidentielle. Minée par l'affaire du contrat virtuel de son épouse Penelope, sa campagne stagne - même si elle progresse un peu. Il y a ensuite eu l'affaire des costumes. Quelqu'un cherche absolument à faire couler François Fillon pour voir le triomphe d'Emmanuel Macron. On peut parler d'une élection sous influence. C'est la première fois en France qu'on assiste à une telle immixtion poussant les Français à se départir de leurs convictions afin d'aller à l'essentiel dès le premier tour.

Quel contexte pouvait faire que la donne politique change afin que François Fillon se retrouve au deuxième tour ?  Face à cette impasse, Christophe Barbier, le journaliste éditorialiste de l'Express, avait dit qu'il fallait des attentats en France pour faire oublier le penelopegate afin de permettre à François Fillon de gagner l'élection présidentielle française. Tollé de la presse et des Français. Et s'il avait vu juste ? Aujourd'hui, ses prédictions sont d'actualité. Daesh se mêle ouvertement de l'élection présidentielle française. Peut-être pas : il peut s'agir d'un complot intérieur. qui sait ? A trois jours du premier tour de l'élection présidentielle française, un attentat frappe la police. Bilan : un policier blessé et plusieurs autres blessés. François Fillon apparaît à la télévision dans une posture présidentielle nimbée d'autorité. Reste à savoir si cet attentat de plus permettra de faire oublier le penelopegate. Il a trouvé une situation en or pour vendre son expérience de premier ministre - comme s'il fallait avoir fait de vieux os pour devenir président de la république. Cet attentat pouvait aussi mobiliser pour Marine Le Pen qui associe dans son programme immigration et terrorisme.

En conclusion, les sondages publics devraient être interdits à cinq mois d'une élection présidentielle afin de ne pas peser sur le suffrage universel car nous savons tous qu'ils sont truqués parce qu'il est possible de les acheter comme l'avait expliqué Philippe De Villiers.

Pour ma part, j'invite les AfroFrançais à barrer la route à François Fillon dès le premier tour de l'élection présidentielle française : il faut écarter cet ami des dictateurs africains comme Denis Sassou Nguesso. Ne vous laissez pas distraire : il faut absolument que cette élection envoie le message suivant : DESORMAIS, NOUS BARRERONS LA ROUTE DE CEUX QUI SOUTIENNENT LES DICTATEURS AFRICAINS EN FRANCE ET EN EUROPE. Que votre carte d'électeur devienne une redoutable machine à remodeler la politique extérieure de la France ! S'ils se rendent compte que soutenir des dictateurs peut leur coûter une carrière politique, ils y réfléchiraient à deux fois avant de le faire...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

BRIOCHE 21/04/2017 17:57

Bon après-midi Mbuta.
Se basant seulement sur le dernier paragraphe de votre texte, je cite: "Pour ma part, j'invite les AfroFrançais la route à françois Fillion... DÉSORMAIS, NOUS BARRERONS LA ROUTE..." Je crois que ce sera la meilleure façon d'agir afin d'amener les politiques français à revoir leur vision pour l'extérieur. Bravo Mbuta!!! C'est bien réfléchi. Les AfroFrançais doivent voter ceux qui changeront la donne en Afrique. Et, je vous dis, cher Mbuta, un tel candidat ne pourra être ni à la gauche ni à la droite car la gauche et la droite c'est comme qui dirait>.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg