Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 19:19
AFFAIRE THEO : C'EST UN SCANDALE RACISTE MAIS PERSONNE NE LE  DIT

Imaginez un flic noir qui enfoncerait sa matraque dans le cul d'un jeune  Français bien blanc,  de sorte à  lui provoquer une grave infirmité du rectum et du colon - après lui avoir passé à tabac à quatre.  La France entière s'insurgerait et les manifestations monstres envahiraient les rues de l'Hexagone. On peut imaginer le tollé médiatique s'il s'agissait d'un jeune juif français. Cependant, la probabilité de tels événements est très faible, proche de zéro pour un Français de souche bien blanc. Si le président François Hollande est obligé de sortir rendre une petite visite à Théo, c'est parce que l'affaire est très grave pour l'image de la France. De telles personnes dépositaires de l'autorité publique font honte aux policiers non racistes qui font leur travail dans le respect du droit et de la déontologie professionnelle. Ils n'ont pas tout simplement leur place au sein de la police car les maintenir en qualité de policiers serait une grave insulte à la république. L'image de la France en sortira fortement écornée. La sentence de la justice doit être à la hauteur du crime. Un raciste n'a pas de place au sein de n'importe quelle police du monde. Nous surveillerons de près la décision de justice dans cette affaire où un viol a été perpétré sur une personne - parce qu'elle est noire. Nous sommes en face du racisme exercé par des personnes dépositaires de l'autorité publique. C'est honteux et abject de voir de tels comportements sadiques et criminels. Etre dépositaire de l'autorité publique ne vous place pas au dessus de la loi.

Quand des policiers français racistes agressent un jeune africain,  un jeune Français originaire du Congo, personne ne voit le caractère raciste de cette agression barbare en bande organisée perpétrée par des policiers détenteurs de l'autorité publique, des racistes qui intègrent la police pour assouvir leur penchant raciste, leur haine du nègre en toute impunité. Théo est ainsi agressé sauvagement parce que noir. Autrement, ce comportement inhumain est incompréhensible. Le caractère raciste de l'agression ne fait aucun doute. Quand Marine Le Pen soutient à  tort et à travers les policiers racistes qui ont mutilé Théo, je me demande comment un AfroFrançais peut voter pour cette femme qui démontre par cette posture absurde que ces policiers sont des membres du Front National. Il est une chose de défendre le travail difficile du policier mais il est une autre de défendre des policiers racistes, indignes dépositaires de l'autorité publique, qui ont intégré la police pour casser du nègre et non pour protéger les citoyens. Si on doit soutenir la police à tort et à travers comme le fait Marine Le Pen, alors, la France ne peut plus être considérée comme un pays civilisé mais comme un pays barbare.

Pendant que Théo souffre le martyr à l'hôpital, les flics sont libres et juste suspendus - même celui qui est accusé de viol. Je suis outré d'entendre l'avocat des policiers parler d'''accident" alors qu'il s'agit d'un acte volontaire.  La police des polices enquête souvent à décharge et non à charge. Il faut savoir que de nombreux policiers français encartent au Front National de Marine Le Pen. Ne croyez pas lorsqu'ils font acte de contrition : ils n'en foutent qu'un jeune nègre soit à l'hôpital ; leur attendrissement après coup ne vise qu'à échapper à la justice et souvent, ils échappent à la justice. Cependant, là, la gravité des faits forcera la justice à une sentence exemplaire sinon Aulnay-sous-bois s'embrasera. De tels racistes nous choquent déjà de se pavaner libres après leurs actes de torture que ne pas les virer de la police ou emprisonner le violeur représenterait un énorme déni de justice.

A Aulnay-sous-bois,  depuis trois jours, les jeunes se  révoltent. C'est à cause du caractère raciste de cette affaire qui bien  que médiatisée n'est pas encore considérée comme un acte à caractère raciste. La police doit être équipée de caméras lors de contrôles qui sont surtout  effectués au faciès. (Aujourd'hui, 8 février date à laquelle je complète cet article, une dame a enfin osé parler d'actes racistes).

Des jeunes révoltés sont arrêtés à Aulnay-sous-bois sont jugés en comparution immédiate tandis que les policiers racistes courent tranquillement les rues. C'est un vrai monde à l'envers. Une justice rapide pour des gamins déchaînés contre l'injustice et une lenteur judiciaire dans la liberté pour des policiers racistes qui courent toujours les rues.

Les Noirs sont abattus comme du bétail par des policiers blancs aux États-Unis. Même au pays supposé des droits de l'homme (blanc), méprisés, on ne les respecte pas : ils subissent violences et discriminations. Il est temps que les Noirs créent une organisation de défense du droit de l'homme noir avec un impact certain sur les élections afin de porter aux affaires publiques des candidats qui prennent en compte leurs droits  et le respect de leur intégrité physique. Avec une telle organisation,  les Africains pourraient même provoquer un effondrement économique de pays où le racisme est banalisé.  Imaginez  que tous les Africains optent pour un boycott ou pour des grèves. En frappant au portefeuille ou en devenant une force politique au travers d'un puissant lobby politique, on pourrait arrêter le racisme ou du moins le réduire.  Il est  temps que les Africains arrêtent de tendre l'autre joue.

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Repost 0
Published by Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Anon 11/02/2017 14:15

Vous êtes raciste.

Le Lion de Makanda (LDM) 11/02/2017 23:59

Anon, si celui qui dénonce le racisme est raciste à vos yeux, que dites-vous d'un policier violeur qui sodomise un nègre avec une matraque ? Me traiter de raciste n'est pas une démonstration. Mon texte est jeté en pâture au monde entier. J'attends que vous prouviez que je suis raciste. C'est une technique bien connue de détournement d'accuser celui qui dénonce un crime d'en être l'auteur comme lorsque le voleur crie au voleur contre celui qui le poursuit : c'est le bourreau qui veut s'innocenter en traitant la victime de bourreau et en prenant la place de la victime. Vous avez une curieuse définition du raciste qui fait de vous ce dont vous m'accusez à tort. Vous êtes certainement un raciste qui crie au raciste parce que vous vous reconnaissez dans mes accusations. Je vous défie de me donner une définition du racisme qui me caractériserait. Vous en seriez incapable.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg