Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 20:13

Encore une fois, nous parviennent des images insoutenables du Pool. A l'heure du smartphone, aucun crime ne saurait plus passer inaperçu. Parmi les tortionnaires envoyés dans le Pool, quelques-uns n'ont pas perdu toute leur humanité ; il leur reste encore un peu de ce qui nous rattache tous au genre humain et pour cela, un seul neurone d'humanité suffit. Le régime inhumain de Denis Sassou Nguesso massacre à huis clos dans le Pool. Personne ne viendra au secours d'innocents qui sont persécutés depuis le mois d'avril 2016 dans le Pool. Rappelons que la haine du Mukongo a repris le pouvoir au Congo-Brazzaville en 1997. La caste supérieure qui colonise le pays depuis près de quarante ans assoit son règne sur la terreur - exactement comme l'avaient fait les colons blancs dont ils assument désormais la cruauté par procuration. Il faut soumettre les Bakongo par la force, la violence et la torture, quitte à commettre un holocauste qui traumatisera à jamais ces fils du Congo. Tout prétexte est le bienvenu pour traiter les Bakongo comme des bêtes sauvages en les taillardant à la machette, en les torturant de mille et une manières. Un génocide à huis clos se déroule dans le Pool. A la fin de l'année 2017, si le massacre continue, le Pool sera totalement dépeuplé. Cette région est d'ores et déjà une région sinistrée.

Nous avons encore reçu des images terribles, des images qui attestent que la monstruosité a pris le pouvoir au Congo-Brazzaville. Denis Sassou Nguesso est prêt à tous les massacres pour affirmer son pouvoir illégitime et illégal. L'opération Mouébara II a pour fonction de tuer jeunes et vieux dans le Pool pour que plus jamais cette région ne se relève. Mais tel un phénix, nous le savons, le Pool reviendra à la vie - en dépit de l'holocauste inhumain subi par nos compatriotes.

Certaines images de tortures vous glacent le sang car on se demande comment un homme peut affliger de telles blessures et de telles atrocités à son semblable : il vaut mieux tuer quelqu'un que de lui affliger de telles blessures qui le marqueront à vie s'il survit. Doit-on arriver à une telle cruauté sous prétexte de conserver le pouvoir ? Il est à peu près certain que ceux qui subissent de telles tortures ne survivent pas longtemps à de tels calvaires.

Le Pool est devenu une boucherie à ciel ouvert, un abattoir où la soif des larmes et du sang des autres de Denis Sassou Nguesso est rassasiée par ses bourreaux en treillis et en armes. Ntumi n'est qu'un prétexte qui permet d'assouvir la folie meurtrière d'un monarque qui se sait désavoué par le peuple. Le Pool subit un holocauste punitif pour ne pas avoir voté pour Denis Sassou Nguesso. Si Ntumi n'existait pas, Denis Sassou Nguesso allait trouver un autre prétexte pour assouvir sa soif de vengeance.

Quand la haine prend le pouvoir dans un pays, elle produit toujours un holocauste du sang des autres. Nous n'avons pas fini de pleurer face aux souffrances de tous les Kalakala du Congo. Juste une question : qu'est-ce qui transforme un homme en monstre froid de sorte à massacrer de sang-froid, les yeux dans les yeux, son semblable ? Doit-on être drogué ? Envoûté ? Faille-t-il au préalable avoir perdu la raison ? Non, ce qui se passe dans Pool dépasse le cadre du meurtre gratuit : c'est du TERRORISME D'ETAT bien pensé. L'ethnie-Etat des crocodiles du PCT est l'exacte réplique de DAESH. Au terrorisme religieux répond le terrorisme politique. Il n'y a qu'une différence de motivation, politique au Congo et religieux en Syrie ou en Irak : la violence meurtrière et la puissance traumatique sont les mêmes.

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

POOL/HOLOCAUSTE DES BAKONGO : LA TORTURE A HUIS CLOS CONTINUE !
POOL/HOLOCAUSTE DES BAKONGO : LA TORTURE A HUIS CLOS CONTINUE !
POOL/HOLOCAUSTE DES BAKONGO : LA TORTURE A HUIS CLOS CONTINUE !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Malanda Noelle 06/01/2017 12:18

Face à des telles atrocités ne restons pas indifférents. Aidons le pool. Mobilisons nous. Ne restons pas insensibles. Au lieu de traîner dans des bars et nganda ou parfois de errer à château rouge à Paris, organisons des réunions. Trouvons des stratégies, des moyens discrets pour aider le pool et obliger Sassou à arrêter ses massacres. Sauvons les vies au pool. C'est à nous mêmes congolais de réagir n'attendons pas que les autres nations viennent à notre secours. Ils ne le feront pas parce qu'ils préservent leurs intérêts financiers. Soyons UN avec le pool? VIVE le CONGO. VIVE l'UNITE.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg