Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 13:28
VOEUX 2017 : IL FAUT QUE LE PEUPLE PERSEVERE DANS SON OBJECTIF DE RENVERSER LE SYSTEME PCT

Chers compatriotes,

Mesdames, messieurs,

2016 s'achève tandis que 2017 se prépare à conduire le monde pendant 365 jours de plus. Il est de bon ton de présenter les voeux du nouvel an, notamment à nos compatriotes qui ont connu un année 2016 très combative, eu égard au réveil de notre peuple désormais conscient de ses droits et de la façon dont il faudra s'y prendre pour restaurer la démocratie et la justice sociale. 2016 est l'année qui a vu la défaite électorale de monsieur OUI POUR SANG - dans un sursaut électoral sans précédent. 2017 doit être une année où une nouvelle défaite doit être infligée aux crocodiles du PCT en leur ôtant la majorité à l'assemblée nationale et au sénat. Pour notre part, nous poursuivrons le combat des idées jusqu'à la chute de l'éléphant. Sachez que nous ne combattons pas seulement un homme mais aussi un système qui lui survivra.

Nous avons appris que les salaires avaient été payés mais que les promesses d'avancement indiciaire n'avaient pas été tenues par la dictature. Cela vous permettra au moins de faire semblant d'être heureux.

Il faut toujours choisir la vie, la vie dans la liberté car seul celui qui vit libre vit pleinement. Hélas, quand on vit longtemps dans la servitude, on s'habitue aux chaînes. Cependant, la liberté est la véritable nature de l'homme. Si on vous prive de votre liberté, on vous prive de votre nature humaine car même l'animal est libre. Aussi, la privation de la liberté ne saurait nous plonger dans l'animalité. Lorsqu'on vous prive de liberté, il n'existe qu'un mot pour définir votre état si vous n'êtes pas en prison : esclavage. Il faut que les Congolais refusent d'être les esclaves des Sassou & Nguesso.

Hélas, 2016 s'achève au Congo dans un génocide des populations kongos, l'opération d'extermination Mouébara ayant été remise à l'ordre du jour par le régime sassouiste qui règne par la terreur et la force.

A ceux qui vont passer le réveillon du nouvel an dans les forêts du Pool, sous la pluie ou sous le froid, affamés, malades, affaiblis moralement et physiquement, sans toit, nous disons : courage ! Tenez bon ! Nous avons réussi à exposer aux yeux du monde entier cette dictature qui vous tue de mille et une manières depuis près de vingt ans. Désormais, le monde entier sait ce que vous vivez, ce que vous subissez.

Des prisonniers politiques comme le Général Jean Marie Michel Mokoko, Paulin Makaya ou Modeste Boukadia, entre autres, passeront le réveillon du nouvel an en prison. Ils payent le prix fort pour montrer à notre peuple que la résistance à l'oppresseur et à l'oppression implique un sacrifice qui exige que nous en payions TOUS, à notre manière, le prix.

Sur le plan humain, il n'existe que trois types de forces : force physique, force mentale et force spirituelle, les deux dernières alimentant la première. Nos vies sont déjà sur la balance de la dictature. Il est absurde de dire que nous ne pouvons  pas, là où nous sommes, peser dans cet affrontement. Le combat commence dans la sphère spirituelle, descend dans le plan mental et déferle dans le monde physique. On peut éviter la confrontation physique pendant un moment jusqu'à ce qu'elle soit inévitable. Il arrive même au plus couard des hommes de se voir en position de ne plus refuser le combat pour la vie, le combat pour sa survie. Le pasteur Ntumi en est actuellement la parfaite illustration ; il doit se battre pour sa survie. On vient de me faire parvenir une vidéo de jeunes soldats de Tsambitso tombés au front, des images qu'on cache au grand public...

2016 est aussi l'année qui se termine par la faillite de l'Etat qui ne peut pas payer les salaires sans emprunt. La chute du prix du baril de pétrole additionnée à la mauvaise gestion des finances publiques a mis le pays par terre. Tout indique que les choses vont empirer en 2017. Selon les prévisions des experts, le baril de pétrole ne pourra pas en 2017 dépasser les 60 dollars. Vu que nous avons déjà hypothéqué nos cargaisons futures, la faillite se poursuivra. Seule la perfusion de l'endettement permettra à l'Etat de fonctionner. Cependant, on peut se demander : jusqu'à quand les puissances du monde nous prêteront-ils leur argent ? Il va arriver un moment où le système connaîtra un blocage. Si l'argent sort par la gauche, il doit en même temps entrer par la droite. Or, il arrive qu'il n'entre plus par la droite car le Congo ne parvient plus à payer ses dettes. Dans cet univers de requins, tout repose sur la confiance. Or, même un Etat peut perdre la confiance des financiers et des Fonds vautours.

Ce qui est en jeu, ce n'est pas juste notre liberté ou la démocratie mais surtout notre avenir, celui de nos enfants et de nos petits-enfants. La faillite actuelle de notre pays menace notre destin collectif en hypothéquant nos ressources, c'est-à-dire, toute possibilité de définir par nous-mêmes ce que nous devons faire de nos ressources, de nos terres, de notre envionnement. La dictature, c'est de l'esclavage. La dette, c'est aussi de l'esclavage. Esclavage intérieur et esclavage extérieur. Pour reprendre en main notre destin, il faut d'abord réussir à se débarrasser de la dictature du dedans qui est le bras matraqueur de la dictature du dehors qui doit aussi être combattue. Cependant, même si nous parvenons à restaurer la démocratie, si nous n'avons plus les clés de notre économie, nous sommes perdus. Il faut renverser la vapeur avant qu'il ne soit trop tard. Aussi, nous demandons à TOUS les Afrofrançais de s'inscrire sur les listes électorales afin de peser sur le choix de celui qui présidera la France pour les cinq prochaines années. Combattre la dictature de dedans par la résistance, la politique en changeant l'assemblée et le sénat, combattre la dictature du dehors en pesant sur l'élection présidentielle - de manière à écarter les complices de monsieur Denis Sassou Nguesso. Voilà mes voeux pour 2017.

Je vous souhaite à toutes et à tous une année 2017 plus combative, plus revendicative, plus démocratique, avec plus de détermination à faire tomber cette dictature qui nous étouffe et qui conduit le pays à la ruine financière, politique, éducative, culturelle, morale.

Pour ma part, je ne ferai pas de fête car je n'ai aucune raison de me réjouir. La seule année qui sera une bonne année à mes yeux désormais sera celle de la chute de la dictature instaurée par Denis Sassou Nguesso avec restauration de la démocratie.

Que Dieu et les ancêtres me fassent la faveur de voir cet événement de mes propres yeux. Il nous faut persévérer dans notre volonté de renverser cette dictature, cette oppression qui détruit à grande vitesse notre pays en le privant de la maîtrise de son destin. L'esprit de la liberté doit vous gagner partout où vous vous trouvez. Que vive à jamais le peuple congolais LIBRE !

LION DE MAKANDA, MWAN MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Bassafoula 01/01/2017 07:20

Bien cher LDM,
Tout comme vous, l'esprit n'est guère à la fête; comment le serait-il donc?
Je tiens en ce premier jour de l'année, à venir vous remercier vivement pour ce tant d'engagement à cette cause commune.
Pour ce tant d'amour pour cette terre du Congo et de ses enfants.
Pour ce tant de sacrifices et d'abnégation.
Pour votre réactivité, vos investigations et vos efforts de maîtriser les sujets.
Pour votre plume, intransigeante et perspicace, oui votre plume-scalpel pour bien disséquer et rendre accessible au grand nombre une situation donnée, plume-micro pour sans cesse dénoncer les faits et méfaits de la secte de vautours au pouvoir sans foi ni loi, plume-cri du cœur qui souvent nous remue les "tripes"...
En cette 40ème année solennelle, Année dite, puissions-nous espérer enfin la fin de notre dur temps de pénitence et la sortie effective de nos déserts, de nos abîmes. Je viens en ce premier dimanche de l'année humblement implorée le Très-Haut, le Rédempteur afin qu'il te bénisse et te couvre de sa grâce infinie, celle-la même qui protège et arme de Sa Force et donne courage.
LDM, permettez-moi de souhaiter malgré tout une bonne et heureuse année 2017 à vous même ainsi qu'à tous ceux qui vous sont proches et chers.
Bmn

Le Lion de Makanda (LDM) 01/01/2017 19:23

Mon cher Bassafoula, bonjour et merci pour ce message touchant. Je peux souhaiter une bonne année 2017 à notre peuple mais ce souhait resterait souhait mort si nous n'avons pas les ressorts pour les réaliser. Bonne année 2017 à la famille Bassafoula.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg