Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 22:49
ENI : UNE PLATEFORME PETROLIERE QUI PREND FEU ET UNE RAFFINERIE QUI S'EMBRASE EN ITALIE
ENI : UNE PLATEFORME PETROLIERE QUI PREND FEU ET UNE RAFFINERIE QUI S'EMBRASE EN ITALIE
ENI : UNE PLATEFORME PETROLIERE QUI PREND FEU ET UNE RAFFINERIE QUI S'EMBRASE EN ITALIE

Quand nous avons appris que la plateforme FOUKANDA d'ENI avait pris feu au Congo, le 1er décembre 2016, à 16 heures 45, il nous a été signalé qu'une raffinerie de cette société à Sannazzaro, près de Milan - avait aussi pris feu dans un gigantesque incendie - le même jour vers 16 heures. Soit c'est une coïncidence et une bien suspecte coïncidence, soit les protocoles de sécurité d'ENI craignent. It sucks, comme disent les Américains. Dans un climat de baisse du prix du pétrole, les spéculations vont bon train. Les assurances prendront le relais pour que ces unités reprennent du service. Et si tout ça c'était pour toucher l'argent des assurances ? Se disent certains. A première vue, il s'agit d'accidents. Cependant, la faute de l'homme ne saurait être écartée. A Nguélé, Nous attendons une hypothétique enquête de la dictature mais il ne faut rien y espérer pour ce qui est de FOUKANDA dont l'incendie aurait été maîtrisé.

Certains superstitieux y voient des signes du destin, comme une sorte de sentence fumante du ciel : du feu en Israël, une raffinerie et une plateforme qui s'embrasent. Dieu aurait envoyé l'ange du feu pour rendre justice ! C'est pourtant insuffisant car cela ne nous sortira pas de la dictature et rien n'a vraiment changé en Israël. Si Dieu est tout-puissant, ses méthodes pour rendre justice ne le sont pas - s'il doit user du feu qui ne change pas l'ordre inique des choses dans le monde. Nous attendons plus de sa toute-puissance que de toutes petites flambées de pétrole. Surtout pas avec l'aide de la main,  des imprudences ou des incompétences bien humaines...

Si l'incendie de la plateforme de FOUKANDA est un fait délibéré, c'est très grave car il y a eu mort d'homme, certainement un Congolais. Sans oublier les cinq brûlés. Espérons que le droit du travail de notre pays protégera nos compatriotes en les indemnisant comme il se doit. Une vie humaine n'est pas du simple bétail. Nos vies valent bien plus que leurs profits.

Il y a aussi la pollution dont les retombées sur la ville de Pointe-Noire provoquent des maladies respiratoires voire dermatologiques - si ce ne sont purement et simplement des cas de cancer qui explosent. Notre littoral est souillé. l'Etat semble ne pas s'en préoccuper. Les poissons pêchés au large sentent paraît-il le pétrole. Rien pour le Kouilou sinon les tracas pendant que l'argent du pétrole prend la route d'Oyo. Tous les pétrocfas prennent la route du nord pour aller se cacher à Oyo. Le Kouilou n'a que les inconvénients de l'exploitation pétrolière. Les terres sont devenues improductives dans les villages du Kouilou. L'eau est impropre à la consommation dans certaines zones. Voilà tout ce que les Vilis gagnent du pétrole. Et ils se taisent. Pourtant, Denis Sassou Nguesso est leur beau-fils. Ils n'ont même pas le courage d'aller le voir pour réclamer qu'une partie de l'argent du pétrole revienne au Kouilou pour que cette région puisse faire face aux problèmes environnementaux, à la saleté, aux inondations, aux écoles délabrées, etc. On regarde l'argent prendre la route d'Oyo tous les jours en hélicoptère dans des sacs appelés nguiris - alors que le Kouilou qui produit cette ressource stratégique et essentielle à notre pays ressemble à un dépotoir habité - notamment en ce qui concerne Pointe-Noire ou Viaudo est l'éternel maire. Où sont donc les sages vilis ? Que font-ils ? Sont-ils corrompus ? Sont-ils des poltrons ? Si vous n'arrivez même pas à parler devant Sassou pour évoquer les problèmes du Kouilou, c'est triste ! Avec la crise pétrolière due à la baisse du prix du baril de pétrole, Pointe-Noire paye le prix fort en matière de chômage et de crise économique - en plus des tracas environnementaux. On souffre en silence. On survit. A Oyo, on distribue l'argent dans des cuvettes en public ! Si vous en doutez, les images sont sur DNCB. Cherchez et vous trouverez...

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg