Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 22:46
FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION

COMMENTAIRE : Nous publions le mail que nous avons reçu de madame (et non monsieur) Farelle Mouanga Makela qui interpelle le gouvernement congolais à propos du manque de reconnaissance posthume à l'égard de son défunt père, feu l'artiste Bernard Mouanga Nkodia, grand sculpteur de son Etat. Madame Farelle Mouanga Makela estime que son père méritait un peu plus d'égards de la part de l'Etat congolais, d'autant que ce dernier, selon elle, doit de l'argent à feu son père. Un artiste de son acabit ne méritait pas d'être enterré dans l'anonymat, sans les honneurs échus à son talent reconnu par tous ses pairs et par l'Etat congolais. Nous espérons que le ou les ministères compétents sauront apporter des réponses à madame Farelle Mouanga Makela offusquée et indignée de voir son père inhumé dans l'anonymat - sans le moindre hommage d'envergure nationale.

Un pays qui ne sait pas honorer ses artistes est un pays à la culture morte et la mort de la culture est emblématique de la mort des valeurs d'un pays. Or, quand les valeurs d'un pays se meurent, c'est que ce pays décline dangereusement et finira un jour par perdre même l'essence qui le caractérisait de façon singulière aux yeux du monde. L'art forge l'identité d'une nation comme une sorte de signature symbolique. L'art est l'expression extériorisée de façon symbolique mais matérialisée de notre identité intérieure. Nos artistes doivent être honorés - surtout s'ils ont fait honneur à leur pays.

Nous espérons que ce message aura effet et répercussion auprès de qui de droit pour éventuellement corriger le manque de reconnaissance à l'égard de feu Bernard Mouanga Nkodia. Il n'est jamais trop tard pour bien agir. Monsieur Farelle Mouanga Nkodia est dans l'expectative d'une reconnaissance honorifique et d'un solde de tout compte de la part de l'Etat de son pays à l'endroit de son père, feu Bernard Mouanga Nkodia.

 

                     LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

DENONCIATION 
 
   
 
 Madame, monsieur,
je viens par cette présente dénoncer l'injustice que vient de subir mon père, l'artiste Mouanga Nkodia Bernard décédé le 27 septembre 2016 et inhumé le 12 octobre 2016.
En effet, ce grand artiste à été inhumé sans les honneurs qu'il mérite, ce grand artiste qui représentait l'art congolais à été inhumé incognito.
Oublié par les siens et le gouvernement congolais qui à ce jour lui doit encore de l'argent.
Merci pour l'intérêt que vous apportez à ce mail.
Je me tiens à votre disposition pour plus de renseignements.
Cordialement.
Farelle Mouanga Makela

Ci-dessous les photos de quelques œuvres artistiques réalisées par feu le sculpteur Bernard Mouanga Nkodia envoyées par sa fille Farelle Mouanga Makela, des sculptures que je croyais réalisées en Corée du nord ou quelque part en Europe de l'Est. La preuve en images que le Congo recèle de talents qui ne demandent qu'à être encouragés et valorisés. Les œuvres de feu l'artiste Bernard Mouanga Nkodia lui rendent déjà hommage mais c'est un hommage muet ; un artiste a besoin d'un vrai hommage à la hauteur de son talent et de la reconnaissance de ses pairs et de son Etat.

FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION
FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION
FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION
FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION
FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION
FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION

Madame Farelle Mouanga Makela et les enfants Mouanga en photos, d'abord seule puis à côté de feu leur père :

FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION
FARELLE MOUANGA MAKELA : DENONCIATION

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

non au genocide 16/10/2016 17:48

Un dictateur est comme un terroriste avec lequel le dialogue et la négociation sont du temps perdu. C'est pourquoi les dictateurs comme les terroristes d'ailleurs sont le plus souvent neutralisés que par la violence - puisque toute proposition de respect de droit sur autrui est réfutée.

Pourquoi l'indignation est-elle si consensuelle? Peut-elle se convertir en action ou en révolte, ou bien n'est-elle que l'écrin d'un moralisme immobile? Comment ne plus s'indigner et, enfin agir?

Mais quand l'indignation, les maux, les mots, les injures et les menaces ne suffisent plus - le danger est-il proche? le divorce entre les mbochis et le peuple congolais ou plutôt entre le Nord et le Sud Congo est-il consommé?

http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/10/genocide-au-pool-pourquoi-ne-plus-s-indigner-mais-agir-et-maintenant.html

no genocide 16/10/2016 11:39

GÉNOCIDE AU POOL - ROBERT POATY PANGOU: POUR LA SURVIE DES HOMMES TOUTE SOLUTION EST A RETENIR! https://www.youtube.com/watch?v=3MYxeS6RXlE

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg