Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 21:00

L'affaire des Biens Mal Acquis dure un peu trop car elle date de l'époque où Sarkozy était au pouvoir - comme si la justice française n'était pas pressée de passer jugement. Quelle est donc cette enquête des Biens Mal Acquis qu'on ne parvient pas à clôturer pendant toutes ces années ? Les coulisses de la justice française font mystère d'une lenteur  qui ne l'honore pas - même si du côté des clans inculpés, on fait tout pour retarder la date fatidique du procès.

Du côté des Hojeij et Odzali, on s'active car on veut récupérer de l'argent dû par l'Etat congolais en estant en justice. On veut saisir même les ambassades insaisissables. Et curieusement, dans ce second cas de figure, la justice a déjà légiféré et ordonné des saisies. En comparant les deux affaires, on peut déduire quel groupe est le plus motivé. Hojeij veut récupérer son milliard de dollars et Odzali ses 75 millions de dollars. Les Etats se défendent en lançant une armée d'avocats qui s'enhardissent en contre-attaquant quand c'est possible. Dans ce jeu de "trouve le pognon de l'Etat si tu le peux", nous sommes dans l'obligation de conclure concernant l'Etat congolais que l'argent public ne circule plus dans des comptes publics. Reste à savoir où il se cache.

Un petit conseil à nos deux chasseurs de dettes : Hojeij et Odzali peuvent récupérer leur argent - même injustement dû dans le cas de monsieur Hojeij - s'ils peuvent démontrer que l'argent de Denis Sassou Nguesso est de l'argent public détourné et réussir à bloquer ou à ponctionner ses comptes. C'est une piste à explorer, Sassou n'étant pas le seul. S'ils parviennent à démontrer qu'une grande partie de l'argent planqué dans les comptes de Sassou et de son clan est de l'argent public, ils peuvent bloquer ces comptes ou même se servir. Soyez plus inventifs, les gars : entre vautours, les uns des peuples et les autres des Etats, on doit apprendre à se renifler le derrière pour savoir qui a mangé ou planqué quoi et où. Si vous y réfléchissez à deux fois, cette affaire de sous invisibles ne concerne en rien les peuples et les Etats : c'est entre Denis Sassou Nguesso et vous !

 

       LION  DE MAKANDA, MWAN" MINDZUMB', MBUTA MUNTU

FRANCE/JUSTICE : LES CREANCIERS DU CONGO SEMBLENT PLUS ACTIFS A RECLAMER JUSTICE
FRANCE/JUSTICE : LES CREANCIERS DU CONGO SEMBLENT PLUS ACTIFS A RECLAMER JUSTICE

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg