Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 08:57
UPADS FRANCE-EUROPE : LE POINT DE VUE PRESENTE A DOLISIE DOIT ETRE CELUI DE LA BASE ET NON CELUI D'UN INDIVIDU

Que les choses soient bien claires : ceux à qui Pascal le petit a promis des postes de députés (ils sont deux sur la place de Paris dont un ayant joué le rôle de chauffeur de Pascal le petit) doivent comprendre qu'il leur a menti. Pascal le petit ne sera pas président de l'assemblée nationale car nous ferons en sorte qu'il ne soit même plus député. Si Tsaty Mabiala n'a pas obtenu les suffrages de sa base lors de l'élection présidentielle, comment peut-il gagner le fauteuil de député lors d'une élection démocratique ? Il sait que c'est un député nommé par Sassou qui a promis qu'au total, l'UPADS aurait quinze députés. Pascal le petit a profité de dire à son chaufffeur lors de son passage Paris qu'il sera l'un d'eux. L'autre, les militants de la place de Paris l'ont déjà identifié. Que Pascal le petit sache que les prochaines élections législatives, à l'instar de l'élection présidentielle, ne se passeront pas comme il l'espère. Notre peuple a compris là où se trouvent ses intérêts. On n'achètera plus les voix comme par le passé. Nous indiquerons la démarche pour bloquer les candidats du pouvoir et ses collabos.

Aux infiltrés entrés dans le parti dans la sacoche de Poungui : l'UPADS ne vous appartient pas parce que vous squattez le haut du pavé depuis des années. L'UPADS est l'héritage que le professeur Pascal Lissouba a promis laisser au peuple congolais. Nous ne voulons pas d'apprenti-dictateur court sur pattes ou haut en couleur à Paris au sein des instances de nos grands partis politiques. Si votre intention est d'aller à Dolisie pour soutenir Pascal le petit, vous serez catalogués traîtres et ejectés.

Les militants qui m'ont contacté exigent que monsieur Mahouèle qui se croit nommé à vie organise une réunion pour que la motion qu'il ira lire à Dolisie soit le reflet de la majorité. Ce n'est pas à monsieur Mahouèle tout seul d'écrire cette déclaration. La fédération UPADS France-Europe n'est pas une propriété privée. Si ce dernier refuse d'écouter sa base, que les militants de Paris catapultent cet apprenti-dictateur du haut du palmier. Cet homme n'est pas un militant de la première heure de ce grand parti.  En outre, lorsqu'on est à la tête d'une grande fédération comme celle qui regroupe la France, l'Europe et les Etats-Unis, selon les statuts de l'UPADS, on doit être élu ; ce qui fait que l'autorité de monsieur Mahouèle non élu par les militants et les sympathisants du parti est illégale et illicite. Mahouèle n'a jamas été élu. Voici ce qu'est un observateur me fait remarquer :

" LDM, je crois qu'il est utile d'éclairer les militants de l'UPADS que le coordonateur UPADS France Amérique n'a jamais été élu par les militants mais désigné depuis Brazzaville par Tsaty MABIALA ; ce qui est contraire aux règles élémentaires de la démocratie. La Fédération Ile-de-France est plus active que la coordination qui joue à l'équilibriste pour espérer faire partie du quota des députés promis à Tsaty MABIALA par son maître Sassou.

Quelle contribution apporte Mahouèle au parti qui lui paie des billets d'avion Paris/Brazzaville aller et retour à chaque réunion du conseil national pour plus de 500.000 Fcfa au seul coordonateur Europe-Amerique alors que les militants de l'intérieur n'ont que leurs yeux pour pleurer ? "

Quand on a des convictions, on ne les change pas à coups de promesses de ceux qui savent manipuler les hommes comme Pascal le petit. Ou on est contre Pascal le petit pour sa traîtrise et sa collaboration avec le régime qui tue notre peuple ou on est avec lui et, si on le soutient, on est soi-même un collabo-traître d'un traître au sein de l'UPADS. Et ceux-là, sont potentiellement plus dangereux que le monstre D'Edou lui-même.

Nous voulons dératiser les partis politiques de notre pays partout où nécessaire. C'est une des conditions de la restauration de la démocratie. A Paris comme à Brazzaville, il y a des rats - surtout ceux qui sont entrés à l'UPADS sous la sacoche de Poungui. On joue à critiquer Sassou parce qu'il est un dictateur alors que soi-même, à la tête d'une fédération, on joue au dictateur. Virez au sein des partis politiques tous ceux qui n'incarnent pas la volonté collective mais l'ambition personnelle.

 

Mauvaise nouvelle : Que Pascal le petit sache que les militants de l'UPADS du Kouilou seront à Dolisie dès le 26 juillet 2016. Nous en profitons pour appeler tous les militants et sympathisants de l'UPADS de Nkayi, Pointe-Noire, Moungoundou, Mossendjo, Manganzi, Makabana, Divénié, Loudima, Brazzaville, bref, tous ceux qui peuvent venir à Dolisie dès le 26 juillet 2016, de se donner rendez-vous à Dolisie. Tsaty Mabiala doit être ejecté et mis en minorité. L'UPADS, CE N'EST PAS LE CONSEIL NATIONAL OU LE BUREAU POLITIQUE MAIS D'ABORD VOUS, LES MILITANTS, VOUS QUI ETES RESTES FIDELES AUX IDEAUX DU SEUL PRESIDENT ELU DEMOCRATIQUEMENT DU CONGO : LISSOUBA PASCAL, LE GRAND. C'EST VOTRE VOLONTE QUI DOIT TRIOMPHER ET NON CELLE DES TRAITRES-COLLABOS.

Tsaty Mabiala Pascal, le petit, est un collabo-traître coresponsable des crimes de Denis Sassou Nguesso par le soutien qu'il lui apporte politiquement en donnant l'illusion qu'une démocratie existe au Congo - alors que nous sommes en dictature, la dictature, le jeu politique en vogue que l'on joue partout au Congo dès qu'on est en tête même d'une fédération ou d'une section.

Si nous ne pouvons pas abattre directement l'éléphant, il faut commencer par éliminer ses soutiens politiques identifiés comme Pascal le petit. Je parle ici d'élimination politique. Isolé, l'éléphant sera plus facile à terrasser. Et au sein de l'UPADS, pour affaiblir Pascal le petit, il faut virer tous ceux qui le soutiennent et qui en dépit de leurs discours de rats nains sont des traîtres à notre pays. Par conséquent, il faut dératiser la fédération UPADS FRANCE-EUROPE. Ne vous fiez pas à la taille d'un rat : plus il est petit, plus il est dangereux car très nuisible !

 

                  LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB' MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

les criminels de sassou en F 22/07/2016 13:13

PARTAGEZ PARTAGEZ PARTAGEZ: LA VIE DE CERTAINS RESISTANTS DU NORD AU SUD ET DE L'EST A L'OUEST CONGOLAIS SONT EN DANGER...

Alerte criminalité politique en France: Paul Kagamé a donné un conseil à Sassou Nguesso: tu as trop d'opposants en France et en occident. Pour réduire cette résistance étrangère - va seulement les assassiner labas et tu sera tranquille comme moi (Rencontre Kagamé/Sassou, 27è sommet de l'union africaine à Kigali au Rwanda.

Sassou veut appliquer le tuyau ou ce bon plan criminel en France...

Les colonels Ngassaki et Nsoumi ou Soumi, attachés militaires à l'ambassade du Congo à Paris ont été chargé par le régime d'exception de Brazzaville de tuer d'ici peu certains leaders et relais d'opinion sélectionnés depuis Oyo. Partagé l'info, pour que la police technique et scientifique ainsi que la justice soit informé.

Si Sassou Nguesso veut désormais assassinés ses opposants sur la place de Paris, cela posera certainement la problématique du rang de la France comme pays de liberté et de justice.

NB: Sassou nguesso est un terroriste d'état, et pour cause ce qu'il prepare sur la place de Paris ont aura des conséquences majeures sur la protection civile et du citoyen congolais en France.

Et si la France laisse libre cours à sassou à devoir faire ce qu'il veut sur son territoire national (tentative d'homicide sur le général MBaou, violence sur andrea ngombé, attaque à la voiture bélier à l'ambassade du Congo à Paris, etc) et que sera la vie et la sécurité des français au Congo post sassou Nguesso?

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg