Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 11:08
UPADS/DOLISIE/REUNION : TSATY MABIALA CHASSE LES MILITANTS DE BASE
UPADS/DOLISIE/REUNION : TSATY MABIALA CHASSE LES MILITANTS DE BASE

Nous suivons de près ce qui se passe à Dolisie, ville où se tiennent des journées de retrouvailles du Conseil National, du Bureau Politique et du Secrétariat National de l'UPADS, du 29 au 31 juillet 2016. Vous trouverez ci-dessus deux images.

En chassant les militants pour se retrouver à huis clos avec ses acolytes et complices, monsieur Tsaty Mabiala démontre que pour lui la base de l'UPADS n'a aucune importance. Pour preuve quand il est de passage en Europe, il ne cherche ni à réunir, ni à rencontrer les militants de son parti mais préfère aller titiller les tétons de sa seconde femme en Belgique. En fait, il n'y a plus de vie véritable de parti qui se manifeste par une connexion régulière et continue entre le sommet et la base au sein de l'UPADS depuis l'intronisation de Pascal le petit.

Il s'agit aujourd'hui de comprendre que cette UPADS-PCT n'est plus celle du professeur Pascal Lissouba qui aimait le peuple et les militants de son parti. Il faut par conséquent RESSUSCITER l'UPADS en épurant le sommet des trois palmiers débarrassés de tous les rats palmistes au service de l'éléphantosaure de l'Alima. Que Pascal le petit se tienne tranquille : lors des législatives prochaines, l'UPADS tendance LISSOUBA présentera ses propres candidats et nous battrons campagne pour eux pour faire battre Djibril et toute cette racaille pourritique qui lèche le derrière de Denis Sassou Nguesso. Si le fait d'avoir obtenu 4% à l'élection présidentielle ne le lui suffit pas, il prendra au sérieux le le fait d'avoir zéro député et zéro sénateur.

Un parti sans sa base est comme une tête sans le reste du corps, une tête morte qui ne sert à rien. Que les militants qui sont le corps de ce parti se dote d'une nouvelle tête en boycottant Tsaty Mabiala et ses complices corrompus qui squattent les hautes sphères du parti que le président Pascal Lissouba a créé pour initier la démocratie de parti dans notre pays...

Notre politique est simple : la prochaine étape consistera à pousser le peuple à choisir ceux qui iront à l'Assemblée et au Sénat pour contrecarrer les plans de Denis Sassou Nguesso. Tous ceux qui seront identifiés collabos de Sassou ne doivent plus siéger dans NOTRE Assemblée Nationale et dans NOTRE Sénat qui n'appartiennent pas à la Bête d'Edou mais à NOUS, le PEUPLE.

Aux problèmes politiques, des réponses politiques nécessaires pour résoudre ensuite les problèmes économiques graves qui se posent dans notre pays.

Voilà un objectif ambitieux : Assainir les partis et les démocratiser en les mettant à la disposition du peuple et des vrais serviteurs du peuple pour reprendre la main politique. Tant que les grands partis du Congo entre les mains des complices de Sassou, UPADS, MCCDI, CAP, RDPS, MAR, RDD, etc, nous ne parviendrons pas à restaurer la démocratie.

Les militants de l'UPADS ne sont pas un simple strapontin ou des faire-valoir. il est temps qu'ils prouvent à Pascal le petit que le parti, ce sont eux et que sans eux, il n'y a pas de parti. Avant de restaurer une grande oeuvre architecturale, il faut restaurer ses fondations. En politique, les fondations, ce sont les partis et les pierres, les militants.

Nous avons adopté la technique de battre Sassou à son propre jeu en le rendant jeu propre. Ceux qui me lisent peuvent témoigner de mes écrits : nous avons été les premiers à proposer cette stratégie. Le coup d'après, notre objectif est de modifier la configuration de l'Assemblée Nationale et du Sénat en éjectant tous ceux qui servent le monstre de l'Alima en baissant le froc. Et le premier que nous dégagerons de cette Assemblée Nationale s'appelle Tsaty Mabiala Pascal le petit qui devrait, en pays démocratique, démissionner de son poste de premier secrétaire après un échec cuisant au scrutin présidentiel du 20 mars 2016 avec (4%) quatre petits pour cent de voix. Une honte !

 

                       LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg