Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 13:02
NOUS RASSURONS AIME HYDEVERT MOUAGNI QU'IL EXISTE ENCORE DES CONGOLAIS IRREPROCHABLES...

Sortir certains échanges des réseaux sociaux nous paraît nécessaire pour édifier notre peuple car ce qui s'y dit n'est pas accessible à tous. Il faut être sur les réseaux sociaux amis avec certaines personnes pour en voir les échanges.

Lorsque monsieur Aimé Hydevert Mouagni s'en prend au professeur Marion Michel Madzimba Ehouango, nous lui avons répondu sur les réseaux sociaux, une réponse que nous exposons en public en image pour prouver que rien n'a été retouché. Au préalable, nous avons pris le soin de publier les propos du professeur Madzimba et le commentaire de monsieur Mouagni - question de pertinence et d'équité. La réponse de Mouagni n'est peut-être pas appropriée au texte du professeur Madzimba mais notre propos a bien pris en compte les deux préoccupations.

Ce qui me choque, c'est le fait que ce monsieur croit que toute l'opposition est corrompue, raison pour laquelle il dit avoir retiré ses "petits" de ce milieu pourri. Il n'a peut-être pas totalement tort car nombreux dans l'opposition sont redevables à l'éléphantosaure quand ils ne collaborent pas en secret avec la Bête venue des bords de l'Alima. Nous sommes à la chasse du mastodonte pour que la forêt congolaise puisse respirer ; le temps de savoir qui broutait sous les pattes du ndzokou de l'Alima viendra. Nous savons qui est qui et qui a fait quoi à tel ou tel moment et il suffit de nous lire pour s'en rendre compte. Le peuple triera entre péchés mineurs et péchés majeurs. Personne ne s'en tirera s'en avoir rendu des comptes. C'est en cela que la justice ne fait pas acception de personne.

Ceux qui soutiennent tel ou tel leader en espérant que demain ce dernier les protège de leurs crimes et/ou délits doivent compter sur la détermination du peuple qui nous fournit des informations que nous gardons jalousement pour les exposer le moment venu. Encore une fois, la justice n'est pas la vengeance mais la recherche du souci de rendre honneur aux victimes en épinglant les bourreaux - surtout quand il s'agit de tout un peuple : des criminels en liberté, c'est comme si on donnait un ticket au crime et au délit de proliférer. Aucune nation civilisée n'encourage pareille pratique.

Quelqu'un m'a parlé de "kolimbissa" ; il se reconnaîtra. Ma réponse a été très claire : une vie en vaut une autre. Il est hors de question de suivre la logique qui fait proliférer le crime au lieu de l'éradiquer. S'ils nous massacrent en sachant qu'ils seront pardonnés parce que disent-ils : "BA SAMBELAKA", ils se trompent. Cette fois-ci, les mains des bourreaux ne seront pas lavées au même endroit que  des victimes. Un pays sans vraie justice est un pays perdu à jamais. Les concepts comme "pitié", "pardon" ne se trouvent dans aucun code de loi car la loi ne fait pas de sentiment. Même Oko Ngakala l'a dit : "La loi est dure mais c'est la loi" et elle est la même pour tous. Comme quoi même lui qui hante actuellement les rues de Paris peut avoir une seconde de ludicité...

Ce que Mouagni croit savoir sur le professeur Marion Michel Madzimba Ehouango, qu'il le garde pour le moment où il viendra comparaître à la justice du peuple qui sera rendue en temps et en heure au moment arrêté par le ciel. Pour l'instant, il s'agit de sauver le Congo et son peuple, les républicains et la république, les démocrates et la démocratie. La faillite nous guette. Elle n'a que faire que l'on soit en dictature ou en démocratie. L'exemple de la Grèce nous l'a bien montré.

Nous rassurons monsieur Aimé Hydevert Mouagni que nous connaissons de nombreux Congolais intègres à qui le Congo n'a pas encore donné la chance de le montrer. Non, monsieur Mouagni,  il n'est pas d'arbre sur lequel tous les fruits soient pourris. Il faut juste séparer le corrompu et le non corrompu, le bon fruit du mauvais. C'est justement en cela que consiste la justice. Et la justice, la vraie, nous croyons que notre pays y a droit...

 

             LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

NOUS RASSURONS AIME HYDEVERT MOUAGNI QU'IL EXISTE ENCORE DES CONGOLAIS IRREPROCHABLES...
NOUS RASSURONS AIME HYDEVERT MOUAGNI QU'IL EXISTE ENCORE DES CONGOLAIS IRREPROCHABLES...
NOUS RASSURONS AIME HYDEVERT MOUAGNI QU'IL EXISTE ENCORE DES CONGOLAIS IRREPROCHABLES...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg