Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 21:36
URGENT : ARRESTATION ARBITRAIRE DU GENERAL MOKOKO

Nous le redoutions, eu égard à la sauvagerie du régime ayant gangrené le pouvoir au Congo. Nous savions que la  violence serait la seule réponse possible de cette dictature experte en coups d'Etat - face à la contestation légitime de l'opposition qui a infligé une cinglante défaite politique à Denis Sassou Nguesso, le 20 mars 2016. Ceux qui nous suivent savent que nous avons dit que seule une insurrection armée peut venir à bout de la dictature sassouiste : Sassou ne croit qu'en la force et ne respecte que la force. il est venu par la force ; il ne partira que par la force - voir celle de la rue si le peuple se soulève. La nouvelle - que nous venons de vérifier  en ligne - est annoncée ce soir par RFI sur son site au travers d'un texte défilant et dans son journal du soir.

A ceux qui doutent que Denis Sassou Nguesso, assuré d'avoir le soutien de la France, ne recule devant rien, la preuve est faite ce soir qu'il n'y a pas de loi au Congo parce que la LOI, c'est la volonté du monstre d'Edou, Denis Sassou Nguesso. 

En arrêtant le Général Jean Marie Michel Mokoko ce soir - alors que Bienvenu Mabilemono dans un commentaire laissé ce soir sur DNCB - nous affirmait qu'il avait quitté la DGST, le régime dictatorial du PCT vient certainement de commettre une de ses plus grandes erreurs.

Nous sommes ce soir très en colère du fait de la garde-à-vue du Général Jean Marie Michel Mokoko à la DGST, vu qu'il n'a commis qu'un seul délit de notre point de vue : battre le monstre de l'Alima dans les urnes - lors du scrutin présidentiel du 20 mars 2016 - alors qu'il n'avait pas du tout d'appareil politique. Il a battu Sassou sans user de corruption de la volonté du peuple avec de l'argent, là où la l'éléphantosaure a échoué malgré les milliards et l'usage de la logistique d'Etat.

A ceux qui imputent les problèmes actuels du Congo à la résistance politique du Général Jean Marie Michel Mokoko, nous disons que cet homme n'a rien à voir si l'économie congolaise est en faillite et contester les résultats d'une élection n'est pas un motif valable d'arrestation. Si les investisseurs étrangers quittent le Congo ou si de nouveaux n'y viennent plus, cela n'a rien à voir avec le soldat Mokoko que ses confrères d'armes doivent à présent sauver. Il faut plutôt imputer cette hécatombe de sociétés qui ferment et qui plient bagage à Denis Sassou Nguesso et à ses complices qui ont détruit le tissu socio-économique du Congo, nonobstant la baisse du prix du baril de pétrole.

Nous avons conseillé au professeur Charles Zacharie Bowao de ne pas se rendre personnellement à la convocation de la police politique du tueur infatigable Denis Sassou Nguesso. Il fallait que le Général J3M se laisse arrêter à son domicile au lieu de se rendre à la convocation de la police politique de monsieur 8% qui doit savoir qu'arrêter Mokoko ne lui donne pas plus de légitimité car il demeure le gangster qui se maintient par la force au sommet de l'Etat congolais qu'il a privatisé. Denis Sassou Nguesso n'est ni le président car jamais élu, ni un chef d'Etat car il n'en a pas l'étoffe. C'est un homme qui a contaminé le pays de sa médiocrité et de son incompétence au point de le ruiner et de le mettre en faillite - alors que la production pétrolière était en hausse pendant toutes ces années où le baril battait des records de hausse. 

Ce soir Denis Sassou Nguesso dort à Luanda. C'est toujours quand il est à l'étranger que le dernier mokilimbembé de l'Alima ordonne à ses sbires de commettre des violations arbitraires des libertés individuelles. Cela lui permet de se dédouaner en cas de pépin et surtout de voir la chose de loin. Ses ordres sont dans de tels cas proférés au téléphone.

Cet acte a pour objectif d'intimider et de diviser encore un peu plus la plateforme IDC-FROCAD qui ne doit pas céder à la peur. Par ailleurs, nous demandons à celle-ci de se rappeler sa charte de la victoire à l'article concernant l'arrestation d'un membre signataire. La réponse de l'opposition ne doit pas être la peur ou la division mais la cohésion et l'unité.

Nous espérons que les frères d'armes du Général Jean Marie Michel Mokoko se souviendront de leur solidarité légendaire. La dictature triomphe parce que l'armée a été tribalisée mais nous espérons que cette garde-à-vue arbitraire du Général Jean Marie Michel Mokoko sera le début d'une prise de conscience conduisant à la libération du Congo. Un homme qui bat le dictateur au pouvoir dans les urnes fait la preuve ipso facto qu'il n'a pas besoin d'organiser un coup d'Etat pour prendre le pouvoir.

Nous ne céderons pas. Nous avons la raison, l'histoire et le peuple avec nous. Nous finirons par vaincre cette farce politique servie par une dictature qui vit ses derniers jours au sommet de l'Etat. Patience, chers compatriotes, les jours de Denis Sassou Nguesso au sommet de l'Etat sont désorm comptés...

 

                LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

alerte info 15/06/2016 16:38

EN ATTENDANT TOUTES LES OPTIONS DE METTRE SASSOU NGUESSO HORS D’ÉTAT DE NUIRE SONT POSSIBLES ET HEUREUSEMENT QUE SASSOU NGUESSO A DÉSORMAIS DES EMBROUILLES AVEC 4 FAMILLES CONGOLAISES SUR 5 - C'EST A DIRE AVEC LA COGNITION CONGOLAISE A CARACTÈRE INTELLECTUEL, POLITIQUE ET MILITAIRE.

mwangou 15/06/2016 07:35

Ok! on prend note. Mais ici, peu sont informés. On fait le boulot.

JDM 15/06/2016 01:45

Les militaires Congolais n'ont pas de couilles , ils devraient avoir honte, froussard, poltrons, il suffit d'envoyer un obus au palais de Sassou, vous verez comment tous prendront la tangente, car nous avons affaires à des Tigres en papier, les vrais guerriers adorent combattre en egalité de conditions , mais " HUIT POUR CENT- ISTES " conscients de leurs limitation n'osent pas prendre des risques, quelle lâcheté, sinon pourquoi monsieur 8 % a t-il desarmé les militaires? BOMA.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg