Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 13:11
DIALOGUE : OUI, SI C'EST POUR DIRE A SASSOU DE PARTIR AU MOIS D'AOUT 2016 !

Et ils remettent ça ! Ils veulent dialoguer pour imposer à ceux qui leur résistent leurs quatre volontés ! Dialogue-t-on avec un terroriste ? Sachez qu'on ne dialogue avec un usurpateur que sur la restitution du trône, du pouvoir et, surtout, ce n'est pas lui, l'usurpateur, qui peut conduire un tel dialogue, ni en formuler les objectifs. Avec un voleur, on exige la récupération de l'objet volé - avant de l'entendre. Qu'on ne s'y trompe pas : Denis Sassou Nguesso veut dialoguer à ses conditions en menant la danse pour se faire reconnaître comme le roi du Congo. Ce dialogue ne doit pas être accepté. La forme et le contenu du dialogue sont bien définis par le contexte politique actuel. Dialoguons sur le départ de Denis Sassou Nguesso dont le mandat s'arrête en août 2016. Après, il n'est plus du tout un chef d'Etat selon la constitution du 20 janvier 2002, la seule toujours en vigueur. Tout le reste ne relève que de la farce politique qu'on veut nous faire avaler de force. Ce coup-ci, c'est NON, NO, NIET, KAANI, VE, TE, TO BOYI, BETO ME MANGA !

Si l'opposition va au dialogue aux conditions du régime de Mpila, cela équivaudra à valider et à reconnaître le pouvoir du monstre d'Edou qui embastille, torture et tue - sans craindre quoi que ce soit. A Sibiti, Sassou a démontré qu'il pouvait ne dialoguer qu'avec ses serviteurs pour nous faire avaler un cobra ; donc, il n'a pas besoin de dialoguer avec l'opposition mais cherche LA reconnaissance de son pouvoir frauduleux. Nous nous inscrivons en faux contre ceux qui disent que mieux vaut un dialogue que la guerre. Non, il n'y a pas que le dialogue ; il y a aussi le silence et la détermination - surtout lorsqu'on est les vainqueurs par les urnes. La guerre ? Sassou la fait déjà contre notre peuple depuis plus de trente-deux ans. C'est donc faux de croire que nous sommes en paix. Que ceux qui ne sont pas Congolais arrêtent de se mêler à tort et à travers des problèmes du Congo : nous ne nous mêlons pas des problèmes des autres pays et nous sommes capables de trouver des solutions par nous-mêmes.

Combien de fois devrions-nous dire à nos compatriotes que Sassou est le pion de la France ? Et cela depuis les années 70 ? Comment ne voyez-vous pas que la France a choisi de conserver le tueur infatigable à son poste de gouverneur noir du Congo ? Sinon pourquoi Jean Yves Ollivier et l'ambassadeur de France au Congo seraient venus demander au Général Jean Marie Michel Mokoko de reconnaître le pouvoir de l'usurpateur et tricheur Denis Sassou Nguesso ? Jean Yves Ollivier et l'ancien ambassadeur de France au Congo agissent bien entendu au nom de la France car leur seule préoccupation est de garantir intacts les intérêts de leur pays au Congo. Cela peut aisément se comprendre. Eux défendent les intérêts de la France ; nous, nous défendons ceux du peuple congolais qui a désormais compris l'envers du décor de notre dictature de l'intérieur qui est aux ordres de la dictature de l'extérieur.

Denis Sassou Nguesso a des problèmes de reconnaissance au niveau international dans un climat intérieur de faillite économique. Or, si l'opposition avalise son coup d'Etat en reconnaissant sa fausse autorité qui est en fait autoritarisme, il redeviendra fréquentable car il dira : " Vous voyez que ceux qui m'ont battu lors du scrutin présidentiel du 20 mars 2016 me reconnaissent comme leur roi. Donc, tout est en ordre ! "  N'ALLEZ PAS LUI DONNER UN POUVOIR QU'IL N'A PAS. DE TOUTE FACON, N'A-T-IL PAS MONTRE AU MONDE ENTIER QU'IL N'A BESOIN DE PERSONNE POUR SE HISSER ET SE MAINTENIR AU SOMMET DE L'ETAT ? LE DIALOGUE DANS CES CONDITIONS SERAIT LA PIRE DES TRAITRISES A L'EGARD DE NOTRE PEUPLE QUI A VOMI DENIS SASSOU NGUESSO LE 20 MARS 2016.

On ne dialogue pas pour dialoguer. On ne dialogue pas pour se faire avoir. On ne dialogue pas avec un usurpateur. Le faire reviendrait à commettre une erreur grave. Surtout à un moment où la faillite a fait son nid dans la maison Congo. Non, attendons août quand finira son mandat pour lui demander de partir. Avec Sassou, un usurpateur, un dictateur de la pire des espèces, il ne faut pas dialoguer mais ordonner. Denis Sassou Nguesso n'a plus d'ordre à donner à personne. Quiconque voudra parler dialogue avec Sassou d'autre chose que son départ du sommet de l'Etat sera considéré comme un traître à la nation.

Quant à mes compatriotes qui croient que la France voudra jouer aux droits de l'homme en Afrique au détriment de ses intérêts, réveillez-vous ! Combien de fois devrons-nous vous dire que vous avez le pouvoir de changer le régime en France de façon à influer positivement sur votre pays ? C'est d'ailleurs le cas pour tous les Africains. Il faut voter MELENCHON à la prochaine élection présidentielle française. Nous demandons à tous les Africains, de toutes nations, de tous pays, de voter Mélenchon. Même si nous savons bien qu'en matière d'intérêts la France n'a qu'un parti politique, le profit, il vaut mieux choisir le moindre mal et le seul que je trouve à même de nous donner une lueur d'espoir, c'est monsieur Mélenchon. Cela dit, nous ne devons compter d'abord que sur nous-mêmes pour chasser le dictateur qui ne se maintient au pouvoir que parce que nous sommes faibles. Il faut donc que le peuple s'affermisse. Je ne peux pas en dire plus ici.

Que Claudine Munari,  le Général Jean Marie Michel Mokoko, André Okombi Salissa, Charles Zacharie Bowao et tous ceux qui à l'IDC-FROCAD sont restés fermes, tiennent bon. Ne dialoguez que sur le départ de Sassou. Ne réanimez pas le ndzokou qui a perdu tout pouvoir. Pensez à nos morts, à nos prisonniers politiques, à ce peuple à qui on fait boire de l'eau souillée à la merde de Sassou, à ces enfants qui n'auront pas d'avenir parce qu'ils meurent de faim faute de lait maternel, à tous ces jeunes qui meurent d'avc comme si on pouvait mourir sans que le coeur ne cesse de battre. Vous avez décidé de résister à la Bête d'Edou ; il faut tenir jusqu'au bout. Ce siècle est celui des grands bouleversements de l'Afrique. Il faut penser à l'histoire et non à nos petites personnes. L'éléphant est sur le point de s'écrouler. On ne dialogue pas pour le réanimer : il faut lui donner le coup de grâce, un coup de grâce politique...

 

                LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

David Abraham Amenehomat 03/06/2016 22:45

La vraie opposition devrait participet à ce dialogue-piège, préparé à la muambe empoisonnée, uniquement, pour negocier non pas les postes ministeriels et des nguris, mais le départ ou la sortie constitutionellement compulsive et sans conditions de bourreau des congolais, en mal de reconnaissance spirituelle, nationale e internationale, par la porte constitutionelle de 2002, dont le mois butoir pour son mandat presidentiel ennuyeux, democraticide, e médiocre, est celui d'août 2016. kilikili té. Keba na Cobra. Les Forces du Ciel vous observent et votre responsabilité sera engagée de l'Histoire du Congo, car le pays se trouve à un tournant de son Histoire. La lutte continue, la Victoire est certaine! Ingueta!!!

mwangou 03/06/2016 08:24

Bjour LDM! Rien à ajouter au texte. Soyons vigilants.

isidore aya tonga 02/06/2016 22:49

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU, TON ARTICLE OU CET ARTICLE ENTRERA DANS LES ANALES DE L'ESPRIT MÊME DE LA PENSÉE COMBATTANTE ET DU COMBAT CONTRE LA DICTATURE LA PLUS ABUSIVE, ANTICONSTITUTIONNELLE, ANTISOCIALE, CRIMINOGENE ET VASSALE DE LA FRANCAFRIQUE D'UN AUTRE AGE ET PUIS...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg