Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 10:40
CONGO/DICTATURE : LA RECONNAISSANCE SILENCIEUSE MAIS ACTANTE DE LA FRANCE

Qu'on ne se gargarise pas sur le sac de l'ambassade du Congo. Un pur acte de révolte ou peut-être de sabotage du régime lui-même qui chercherait à incriminer les "Combattants". Laissons l'enquête se faire. Là-bas, c'est le Congo ; la France n'est pas concernée. C'est un territoire qui nous appartient, un petit Congo pourri au milieu d'une vieille démocratie. Oui, la dictature de Sassou ne tombera pas mais l'action vaut mieux que l'inaction et la paralysie d'une ambassade sans ambassadeur officiel n'est pas rien. En guerre comme à la guerre. Denis Sassou Nguesso ne nous fait pas de cadeaux ; pourquoi lui en ferons-nous ?

Pendant que les Congolais subissent la folle volonté de Denis Sassou Nguesso, les relations entre la France et le Congo se portent bien. Qu'on se le dise, la France a reconnu sans l'avouer le putsch de Denis Sassou Nguesso. A Brazzaville, il a été demandé par l'ex-ambassadeur de France au Congo Jean-Pierre Vidon au Général Jean Marie Mokoko de reconnaître la fausse victoire de Denis Sassou Nguesso. Cela ne peut se lire que comme la volonté de la France. S'il avait dit oui, le Général Jean Marie Michel Mokoko ne serait pas aujourd'hui en prison. Jean-Pierre Vidon incarne la volonté et la voix de la France. A l'extérieur, en France, Jean Marc Ayrault reçoit Gakosso, son homologue congolais - c'est un acte officiel qui signe une reconnaissance tacite. Pour la France, l'Etat au Congo, c'est l'Etat-Sassou.

Nous vous apprenons que Justin Koumba, le président de l'illégale assemblée nationale est à Paris flanqué de ses deux gardes du corps. Et il n'est pas le seul. Il se pourrait même que lui-même Denis Sassou Nguesso soit reçu à nouveau par François Hollande. Donc, c'est faux de dire que la France n'octroie pas de visas aux caciques du régime venu des bords de l'Alima.

Qui ne dit mot consent. Qui consent en silence le montre par ses actions. La France soutient Denis Sassou Nguesso car elle estime qu'elle n'a pas encore trouvé le bon remplaçant. Quand le Général Mokoko a affirmé avoir été lâché par la France, il avait raison. Sassou est l'homme de la France et ce que les Congolais ignorent c'est que le lobby français pro-Sassou a fait croire à François Hollande que le départ de Denis Sassou Nguesso plongerait le Congo dans la guerre civile. L'Hexagone ne pouvait se permettre l'ouverture d'un autre foyer de tension en Afrique centrale après la RCA. Il y a de trop importants investissements français dans la sous-région. François Hollande a donné son feu vert pour le référendum. Total et Bolloré ont gagné. Au nom du père, du fric et des intérêts de la France. Tel est le credo. Les nègres comptent peu car seules leurs richesses intéressent la Métropole. Jules Ferry avait déjà dit à l'assemblée nationale française que les Droits de l'Homme ne concernaient pas les nègres. Pas assez Hommes certainement selon son entendement.

La France veut que Denis Sassou Nguesso rassemble et apaise le troupeau congolais au lieu de le terrifier et de le terroriser. Elle veut pomper ses ressources en paix. Tant que notre pays se trouvera sous le carcan français, nous n'aurons jamais la paix et la liberté. Elle nous empêchera toujours de devenir une nation unie. L'unité nationale et la démocratie ouvriraient la voie à des revendications qui réduiraient l'impact de la France sur notre pays et par incidence sa libre jouissance de nos ressources stratégiques : pétrole, bois, or, potasse, diamant, etc. La puissance de la France se joue et se fait au détriment de nos malheurs. La vérité doit être dite pour que les yeux de notre peuple s'ouvrent.

 

Juste une chose à ceux qui soutiennent Denis Sassou Nguesso. Vous avez en ce moment un avant-goût de ce que sera notre pays quand il n'aura plus de pétrole. Notre avenir sans le pétrole sera chaos et souffrance. En trente-deux ans, Denis Sassou Nguesso a-t-il développé le nord du pays ? Non. Ne vous fiez pas de ce qu'il a fait à Oyo, avec quelques maisons modernes et quelques broutilles personnelles. Ces vaches ne vous nourrissent pas. Cela ne résoudra pas vos problèmes car ils sont nombreux et la plus grande majorité d'entre-vous ne profite pas de sa distribution des privilèges. En trente-deux (32) ans de règne avec des centaines voire des milliers de milliers de milliards de francs cfa, Denis Sassou Nguesso a eu assez d'argent pour rendre le nord du pays attractif à tous les Congolais. La plus grande partie du Congo reste sous-peuplée car même nos compatriotes issus du nord ne s'y plaisent pas. A regarder la disposition de la carte du Congo, on aurait pu penser que le nord serait plus peuplé que le sud, question superficie. Or, ce n'est pas le cas. Au final, ne préférez-vous pas venir vivre au sud, auprès de vos compatriotes qui vous reçoivent en frères ? Si tout se passait bien au nord, nous irions tous y vivre car le territoire est plus grand par là-bas. Alors, pourquoi sommes-nous tous confinés au sud du pays ? Il est temps de se poser les bonnes questions. Denis Sassou Nguesso n'a rien fait en trente-deux ans sur cinquante-six de pseudo-indépendance pour sortir le nord de la misère - quand bien même quelques membres de son clan profitent des richesses du pays. 

Vous prenez femmes parmi nous. Nous avons du sang en commun par nos enfants, nos soeurs, nos frères. J'ai une soeur qui s'appelle Okemba dont le père est du nord. Nos destins sont liés. Vous faites une erreur grave en soutenant Denis Sassou Nguesso contre tous vents et marées - alors qu'il s'agit de l'avenir de tous les Congolais - sans exception.

Le Général Jean Marie Michel Mokoko injustement arrêté, un fils du nord, vous n'osez même pas vous soulever ou protester. Rien. Vous suivez l'esprit diabolique d'un homme qui vous fait croire que les sudistes sont vos ennemis. C'est faux et nous vous l'avons démontré le 4 mars 2012 quand Denis Sassou Nguesso a offert des milliers d'entre-vous en offrande à Lucifer - en vous apportant notre aide citoyenne. Sous les présidents originaires du sud, le nord du pays n'a jamais été bombardé comme on bombarde le Pool aujourd'hui.

Ce sont vos fils qui soutiennent le monstre qui détruit notre pays à tous. Et vous jubilez. Sachez que lorsqu'il n'y aura plus de pétrole, que nos forêts seront rasées et que le Congo deviendra sans intérêt pour les maîtres du monde, ils s'en iront.

Que la Droite prenne le pouvoir en France et autorise l'exploitation du pétrole de schiste, voilà qui donnerait une indépendance énergétique interne à la France qui pourra se passer de notre pétrole.

Quel mal y a-t-il à être heureux ensemble ? Nous gagnerons ou nous perdrons ensemble. Mundelé a ko kendé na yé. A zo kossa bisso. Nous ne sommes pas nombreux. A force de nous battre entre nous, les étrangers prennent possession de notre pays. Si nous ne nous ressaisissons pas, nous sombrerons tous.

Si au moins Denis Sassou Nguesso favorisait les meilleurs d'entre-vous qui pousseraient le pays vers le haut, on comprendrait mais il choisit les pires, les médiocres, les voleurs, ceux qui tirent le pays vers le bas. Cet homme veut nous laisser la haine et la guerre civile en héritage, là où les pères de l'indépendance - pour le peu que nous avons, nous ont laissé un pays et l'amour de l'autre.

Nous voulons que le fils du Congo soit maître chez lui. Or, Denis Sassou Nguesso livre le pays aux étrangers. Vous me comprendrez mieux le jour où les bapaya vont venir prendre vos terres, vos lacs et vos cours d'eau parce que nous ne serons pas capables de rembourser les dettes qu'on leur doit. C'est bien de recevoir les privilèges, là où les autres sont privés du moindre droit. C'est bien de travailler quand son voisin ne travaille pas. C'est bien de manger quand son voisin a faim, de rouler en voiture quand l'autre est à pied. Cependant, vous demandez-vous si ce n'est pas mieux que tous aient à manger, par exemple ? Que tous aient du travail selon leurs compétences respectives pour que le pays avance ? Qu'est-ce que cela changerait à votre bonheur personnel, surtout si vous le méritez ?

Nous avons essayé trop longtemps la haine avec ses conséquences néfastes. Essayons l'amour et l'unité nationale. Dites-vous bien que Denis Sassou Nguesso, l'homme qui divise pour mieux nous soumettre tous, n'est qu'un gouverneur noir, un homme au service de la France. S'il le faut, il vous massacrerait tous pour honorer son maître.

Le bonheur n'est pas dans l'égoïsme mais dans le partage. Or, nous avons en partage la haine de l'autre. Ne sommes-nous pas tous les fils d'un même ancêtre bantou ? Mundelé a kaboli bisso et bisso to ndimi yango. Mundelé azo yiba bisso bisso to ndimi yango. Bapaya ba zo sala loi na mboka. Bisso to ndimi yango.

La France n'a pas intérêt à ce que nous soyons unis car nous défendrons mieux nos intérêts. Pour eux, Denis Sassou Nguesso est le meilleur serviteur qu'ils aient jamais eu sinon pourquoi l'auraient-ils laissé au pouvoir si longtemps ? Sachez que Denis Sassou Nguesso n'est pas seulement l'ennemi des sudistes ou du sud mais de tout le Congo et de tous les Congolais. Un jour, même lorsqu'il sera mort, vous vous en rendrez compte mais il sera trop tard.

Maintenant, il est encore temps de sauver la maison Congo. Après, il sera trop tard. Ils prendront tout l'argent que vous avez à l'étranger. Ne menacent-ils pas de saisir vos biens mal acquis sur leurs territoires ? Bo fongola misso. Il est temps de se dire que nous allons tous mourir mais qu'il serait mieux qu'on s'en aille de ce monde en laissant l'amour et le bien-être à notre peuple au lieu de la haine et la misère. Si vous ne faites rien, un jour, je vous le prophétise, nous subirons tous la domination totale des étrangers qui s'approprieront tout notre pays au nom de la dette extérieure du Congo.

Le pétrole n'est pas éternel. Ne regardez pas juste votre présent bien que riche et abondant en biens matériels.

                                     Pensez au futur. Voyez plus loin.

Nous sommes tous leurs esclaves parce que notre pays est un pays esclave. Oui, l'esclavage peut se nouer au niveau de toute une nation - même si quelques-uns parmi les esclaves y trouvent leur compte. On reconnaît un pays esclave quand ses ressources et ses richesses profitent avant tout à une ou d'autres nations qui le tiennent sous dépendance et obéissance - notamment sous forme de contrainte juridique, entre autres. Soit, nous nous en sortons tous, soit nous périrons tous car ils n'ont pas de pitié, eux qui ont vendu nos ancêtres comme du bétail humain. J'espère que je serai compris.

 

                   LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

congo libre 24/06/2016 09:23

Alerte info: le Congo Brazzaville quittera le "FRANC CFA" par voie référendaire, 18 mois après la chute du dictateur Sassou Nguesso...

Le Lion de Makanda (LDM) 26/06/2016 13:58

Exactement, le Congo doit quitter la zone franc cfa mais qui en prendra l'initiative en premier avant que tous les autres suivent ? Il faut bien un pays meneur du projet. Ils savent que la France renversera le premier qui voudra le faire ou entraîner les autres dans cette direction. Laurent Gbagbo a été renversé par la France pour avoir voulu battre monnaie en Chine. Il faut d'abord une autre élite politique qui ferait les choses par étapes. Il faut que le panafricanisme devienne actif : unité politique en mutualisant des projets comme des satellites africains de communication et pour l'éducation, la production d'énergie, marché économique intérieure pour éviter de dépendre de l'Europe car l'Afrique doit commencer par créer son propre marché économique où les Africains échangeraient entre eux, ensuite on passe à la monnaie unique que j'ai baptisée l'afro. Il faudra que tous les pays s'engagent en même temps et pour cela, il faut une stratégie qui allie indépendance économique et indépendance politique. Mobutu avait créé sa propre monnaie le zaïre mais les Blancs ont tout fait pour la démolir. J'ai publié des textes à propos...

sido 26/06/2016 07:16

Le Congo doit quitter la zone Cfa, mais doit le faire avec les autres Etats d'Afrique et en même temps.

DAVID 23/06/2016 05:58

En 1997, lorsque le maladr mental nommé Jacquss Chirac decidait de detruire le Congo et ses institutions allant jusqu'a demander a Bongo Omar d'assassiner Pascal Lissouba sur son sol, il y avait convergence de tous les dirigeants français sur le gibier Congo.
L'homme aux grosses fesses devenu president était dans la position de son fou de chef d'alors. C'est a nous de garder la memoire pour notre tragedie.
Kabu na irangue, .....

Le Lion de Makanda (LDM) 26/06/2016 13:39

Monsieur Sido, bonjour. Où avez-vous trouvé des injures ? Sachez que les commentaires n'engagent que ceux qui les publie mais je les lis d'abord avant qu'ils ne soient en ligne. L'article sous lequel vous postez votre commentaire n'a pas d'insultes du tout.

sido 26/06/2016 07:18

Je n'aime pas les injures et les mensonges. Lissouba était il correcte?

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg