Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 10:46

Il est bon de sortir certaines données des réseaux sociaux qui sont des milieux fermés pour les jeter en pâture sur internet accessible à tout le monde. Avant de poursuivre mon propos, juste une petite anecdote sur la mouambe qui est allée rejoindre le PCT pour servir de sauce-graine aux "crocodiles" politiques du Parti Congolais des Tricheurs, boukouteurs de ngokis à souhait. C'est une illustration du fait que l'UPADS est infestée de traîtres à tous les étages du parti - en commençant par le premier des traîtres, Pascal Tsaty Mabiala à qui nous conseillons de suivre l'exemple de Clément Mouambe. Djibril peut déjà aller encarter au PCT si ce n'est pas déjà fait.

A ceux qui ne savent pas ce qu'est un traître, il faut comprendre qu'un traître prétend être opposé à quelque chose, à un individu, à une structure, à un ordre ou un désordre établi mais dans le secret, il sert la cause qu'il prétend combattre, il est aux ordres du camp qu'il feint de faire tomber. Depuis le début de la politique jusqu'à nos jours, l'usage des espions et des taupes est légion. Un lecteur de Machiavel comme Denis Sassou Nguesso le sait et en use pour demeurer au sommet de l'Etat en sa qualité de gangster illégitime d'Etat avec impunité absolue et droit de tuer car il est à lui tout seul une arme de destruction massive. Tous les grands partis politiques du Congo sont des satellites du PCT...

Clément Mouambe, le franc-maçon, avait-il besoin d'adhérer au PCT - alors qu'il est déjà pseudo-premier ministre d'un pseudo gouvernement au service d'un gangster d'Etat - sans légitimité ? Que le ciel soit clément envers Clément Mouambe quand viendra la chute de l'éléphant que même certains de ses ministres prédisent avant la fin de l'année. L'éléphant va tomber. Il s'agit juste de savoir comment et quand. C'est une question de manière et de temps. C'est la séparation du pays entre le camp de ceux qui comme le pseudo-ministre Léon Juste Ibombo disent : "Le Congo est à nous" et celui de ceux qui sont étrangers dans leur propre pays qui fait durer la chute. L'éléphant ne tombera pas seul : il entraînera dans sa chute aux enfers tous les bonobos pornocrates qui partagent ses orgies noires maçonniques. Comme Ibombolo pense que Sassou ne finira pas l'année, il faut se dire qu'il cherchera à vite s'enrichir pour mieux servir sa libido...

Revenons à notre mouton-bonobo. C'est un échange entre le pseudo-ministre de la communication Léon Juste Ibombo et une demoiselle de vingt-deux ans Aliyana Malonga que nous mettons en ligne. Les captures d'écran et les fautes d'orthographe - y compris celles du pseudo-ministre - plaident pour des documents authentiques non retouchés.

Vraiment, j'aimerais que Denis Sassou Nguesso lise ce que son "serviteur" Ibombolo pense de lui. Si le monstre d'Edou peut passer outre les frasques sexuelles de ses ministres parce qu'il n'est pas lui-même irréprochable pour leur jeter la première pierre, nous apportons ici la preuve que même les nouveaux bonobos pornocrates amateurs de chair fraîche ne croient pas en lui. Léon Juste Ibombo pourra toujours dire que ce n'est pas lui mais quand nous apprenons qu'il a demandé à mademoiselle Aliyana de créer des faux profils sur Facebook pour insulter Denis Sassou Nguesso, cela paraît surréaliste qu'il soit pseudo-ministre aujourd'hui auprès de Denis Sassou Nguesso. Ibombolo a raison de dire qu'il profite d'une opportunité d'enrichissement parce que croit-il que le pays est à "eux" - ce qui conforte l'implacable castification des Congolais en deux classes : ceux qui possèdent le pays et ceux à qui il a été dépouillé. Voilà le fossé mental devenu abysse physique par la différence des moyens entre les voleurs et les spoliés qu'il faudra résoudre.

En espérant que madame Ibombo, pauvre épouse cocufiée, lira ce message, nous souhaitons à celle que son époux appelle la "nonne" un bon dimanche au nom du Seigneur. Au pseudo-ministre opportuniste Léon Juste Ibombo, nous souhaitons un bon conseil des pseudo-ministres en présence du pseudo-président. Sans nul doute, Denis Sassou Nguesso ne manquera pas de le féliciter pour son nombrilisme avéré car le comportement sexuel d'un homme un indicateur de son état mental. Franchement, j'ai pitié de mon pays qui vit sous une escroquerie politique depuis près de vingt ans.

Je l'ai dit et je le redis : la connaissance des hommes est la première grande qualité qu'un grand chef doit avoir. Hélas, nous avons à la tête du pays un nain politique - même si Denis Sassou Nguesso est un grand assassin ayant fait du crime le seul moyen de conserver son pouvoir illégitime...

 

                    LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

QUAND UN PSEUDO-MINISTRE DU GOUVERNEMENT MOUAMBE ESTIME QUE SASSOU NE FINIRA PAS L'ANNEE AU POUVOIR
QUAND UN PSEUDO-MINISTRE DU GOUVERNEMENT MOUAMBE ESTIME QUE SASSOU NE FINIRA PAS L'ANNEE AU POUVOIR
QUAND UN PSEUDO-MINISTRE DU GOUVERNEMENT MOUAMBE ESTIME QUE SASSOU NE FINIRA PAS L'ANNEE AU POUVOIR
QUAND UN PSEUDO-MINISTRE DU GOUVERNEMENT MOUAMBE ESTIME QUE SASSOU NE FINIRA PAS L'ANNEE AU POUVOIR

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

makoun 30/05/2016 14:12

C'est grave .

mwangou 29/05/2016 20:43

Bsoir LDM! Là, je n'y comprends rien. Rien de rien! De la distraction; du "dilatoire". Je m'en vais vous informer que les fameux pourparlers entre Ntoumi et sassou nguesso ont pris de l'eau. Des barbouzes de sassou nguesso ont enlevés les représentants de Ntoumi; au passage, ces barbouzes ont fait se déshabiller les clients de l'hôtel où logeaient ces gens de Ntoumi. Voilà que mon analyse que vous avez publiée prend corps. Et j'espère bien que Ntoumi vous lis... J'ai l'impression que ses représentants ne vous lisent pas; ils auraient pris leurs précautions. Rfi en a parlé.

Le Lion de Makanda (LDM) 30/05/2016 15:43

Grand-frère. Sassou ne dialogue pas. Il gagne du temps. Il va ensuite faire suivre les négociateurs de Ntumi pour qu'ils le mènent à lui. Depuis que le journaliste camerounais Elie Smith a interviewé Ntumi, les hommes du pouvoir lui font les yeux doux pour avoir des informations. Ils ne doivent pas me lire mais le régime Sassou me lit très bien. Ceux qui ont voulu se mettre en avant ne se rendent compte qu'après coup qu'ils sont devenus des cibles. Ntumi veut parlementer devant la communauté internationale. Sassou a demandé l'aide des Angolais pour le capturer car les petits de Tsambitso ne sont pas assez expérimentés. Pourtant Dos Santos avait promis de ne plus se mêler des affaires du Congo. Cependant, le fait qu'il reconnaisse le coup d'Etat de Sassou en dit long...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg