Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 21:22
Daniel,
bonjour.
Tu es claniquement parlant mon père car TOUS les Mitsimba sont mes pères - selon l'éducation traditionnelle que j'ai reçue d'Ibouang' I Ipoudi I Madzombo (Ibouanga, mon père, fils d'Ipoudi, fils de Mandzombo). La paternité clanique n'a pas d'âge : même plus jeune que moi, tu es mon père selon l'acception clanique. La notion de clan, telle que je l'ai démontrée dans de nombreux articles, renvoie à une vraie classe d'équivalence au sens mathématique du terme : dans le clan, le père n'est pas juste une personne mais un ensemble. Tout comme la mère. En l'absence du père, tout Mitsimba ou Mindzimba (Mindzumba) peut jouer le rôle de mon père - sans me connaître le moins du monde. Ainsi, au temps des ancêtres, on n'était jamais véritablement orphelin car il y avait toujours un membre du clan pour jouer le rôle du père ou de la mère. La classe d'équivalence est un ensemble dans lequel tous les éléments ont les mêmes propriétés et sont donc interchangeables. Le mariage même était considéré comme une alliance entre deux clans. Ce qui poussé au bout faisait que l'on pouvait épouser la sœur de sa défunte femme (sororat) ou le frère de son défunt époux (lévirat), de sorte à garder l'équilibre clanique.... 
Sur le plan politique, j'ai peu s'en faut, en toute humilité, participé à éveiller les esprits - jusqu'à permettre la défaite de Sassou par les urnes. Une défaite de l'esprit : dans les urnes, c'est l'esprit et la volonté d'un peuple qui s'est exprimée. Cela aurait suffi si l'esprit primait sur la force brute dans notre pays. Reste donc la défaite physique proprement dite. Sassou a été vaincu en esprit puisque les Congolais l'ont désavoué comme homme d'Etat mais il faut encore le vaincre charnellement, physiquement. Or, la chair est faible. Même celle de tout un peuple. Cela prendra encore du temps. Au final, il sera charnellement vaincu. Un dictateur n'a pas d'adversaire tant que le peuple ne relève pas le défi (dixit François Mitterrand). Le peuple congolais a relevé le défi et a gagné en esprit mais la victoire doit prendre corps dans le monde physique pour qu'elle soit totale ; ce qui exige une implication physique de ce peuple. Et il faut se faire violence face à la violence. Dans un monde dominé par la force physique, la force brute des brutes, l'esprit ne suffit pas : il faut terminer le travail en gagnant la bataille du dernier des sephirot ou Malkout. Le monde physique est le lieu où la volonté se manifeste matériellement et, tant que la manifestation de la victoire du peuple n'a pas encore atteint le monde physique, la victoire reste du domaine des idées, de l'esprit. Au fond de lui, Sassou sait qu'il n'est plus un chef d'Etat maisse maintient au sommet de l'Etat parce qu'il sait que le peuple n'a ni le courage, ni les moyens de le déloger de son perchoir. Entre Sassou et le peuple, il y a des hommes armés jusqu'aux dents... 
Il y a désormais des pays qui ne reconnaissent pas le pouvoir illégitime de monsieur Denis Sassou Nguesso. Il suffira que cela se généralise pour qu'il ne lui soit plus possible d'engager des actions au nom du Congo mais nous savons qu'il n'y a pas de démocratie dans le monde de l'argent. En entreprise, en bourse, en affaires, il n'y a pas de démocratie. Seul compte le profit. C'est tout cela qui a retardé la fin de l'apartheid en Afrique du sud, c'est ce qui retarde aujourd'hui la chute du dernier mokilimbembé d'Edou. Total, Bolloré et tous ceux qui se goinfrent sur nos richesses n'ont rien à faire avec la démocratie, et pas seulement au Congo. De tout façon, l'Etat français est à leur service. Ne vient-on pas de voter en utilisant le 49.3 une loi controversée à l'assemblée nationale sur le travail tout au profit des patrons en France ? Et c'est sous un gouvernement de gauche ! Le profit ne fait pas de démocratie, quel que soit le pays ! Retenez bien cela si vous voulez comprendre comment ce monde fonctionne normalement.
Comme le domaine de l'esprit t'intéresse, je vais partager avec toi une chose que je n'ai pas encore abordée en public. Sur le plan spirituel, il y a une phrase de Jésus qui est formidable :" Les VRAIS adorateurs adoreront le Père en ESPRIT et en VERITE". S'il y a des vrais adorateurs, c'est qu'il en existe aussi de faux adorateurs de Dieu. Ce qui veut dire que si tu n'adores pas Dieu en esprit, c'est-à-dire en ne recherchant pas la connaissance du monde spirituel qui ne peut être accessible que par l'esprit, si pour toi adorer Dieu consiste juste à lui demander les choses de ce monde matériel comme l'argent, la femme, la maison, etc, tu n'es pas un vrai adorateur. Le monde matériel passera mais le monde spirituel, lui est éternel. Quant à adorer le Père en Vérité, c'est simple : il faut aimer la VERITE et refuser le mensonge. La Vérité se découvre par l'esprit car la donnée matérielle première est apparence comme le montre si bien la physique quantique. Celui qui n'aime pas la VERITE n'aime pas DIEU. La vérité ne court pas les rues ; elle doit être cherchée pour être trouvée. C'est une belle qui se fait parfois prier. Certaines vérités sont de l'ordre de la révélation. "Cherchez et vous trouverez". Que chercher ? Que trouver ? Une seule et même chose, mon cher Daniel : la Vérité. Qu'est donc au sens strict la nature de la VERITE ? C'est la vie même de l'Esprit, la façon dont Il a fait les choses. Et l'Esprit veut que nous trouvions la Vérité sinon pourquoi avoir fait un monde qui est compréhensible ? La Vérité est la signature de l'Esprit dans l'univers. 
Ceux qui mentent volontairement ou par défaut de rechercher la Vérité ne sont pas au service de Dieu et ne peuvent en fait adorer Dieu. Ce qui est du domaine de l'esprit lorsqu'il est appréhendé en Vérité, est adoration. La Vérité subjugue au point d'avoir un pouvoir masquant. Lorsqu'on adore le mensonge travesti en vérité ou les Ténèbres se présentant comme Lumière, on est condamné. Cherchez la Vérité et la Vérité vous affranchira. Cela signifie que dans ce monde, nous sommes prisonniers de l'apparence, de l'illusion, esclaves du mensonge contenu même dans la Bible - sans que tout ce livre soit mensonge ou erroné. 
Sache que  ma vie, je l'ai consacrée à chercher et défendre la Vérité. Et l'Esprit a fini par m'ouvrir l'intelligence à des choses cachées. Nombreux courent après l'argent ; moi, je cours après la Vérité. Il faut lire la Bible avec esprit de Vérité et non aveuglément comme le demandent les pasteurs. La foi est l'énergie créatrice qui transforme les choses pour que la réalité apparaisse matériellement car l'Esprit crée et commande à la matière. La science veut tout comprendre et tout expliquer à partir de l'énergie physique - alors même que l'esprit qui leur permet de concevoir et de comprendre les lois de ce monde leur échappe. Personne ne peut dire quelle est la nature de la voix intérieure que nous entendons, ni avec quel genre d'organe nous l'entendons. Qui peut dire d'où lui viennent ses idées ? 
La vraie croyance, c'est donc s'emparer de la foi pour que cette énergie transforme le futur. Or, ce qui finit par se matérialiser est perçu comme réel mais la Vérité est de l'ordre de ce qui sous-tend la réalité. Bref, la vérité se cache derrière les faits ou les apparences. 
Peu le savent ; je te le révèle comme cela m' a été enseigné par l'Esprit en 1993 : la FOI est l'énergie créatrice de Dieu. Comment l'Eternel a-t-il su qu'il était Créateur ?  Avant de devenir l'Eternel, cet Etre devait s'en rendre compte : il lui fallait comprendre qu'il vivait par lui-même et par rien d'autre, qu'il était SON propre principe d'existence et que rien ne saurait l'arrêter. Ceci est un premier niveau de conscience divine. Comment cet être spirituel a réalisé qu'il pouvait créer tout un univers matériel infini uniquement par sa Parole ? Qui s'est déjà posé cette question ? Après avoir réalisé qu'il était un Etre éternel parce qu'il portait la VIE en Lui-même - pendant que nous, nous n'avons pas la vie en nous-mêmes, il lui fallait ensuite comprendre et réaliser qu'il pouvait créer et c'est en créant que l'Eternel devient Dieu, objet d'adoration. Il a d'abord envisagé les choses du point de vue la FOI car il n'y avait rien que lui. C'est par la foi qu'il a tout perçu, conçu et réalisé. Il n'a pas douté car il n'y a pas de doute en lui mais 100% de foi. La FOI divine devient REALITE, création au travers de la Parole qui en est l'expression. IL N'EXISTE PAS DE FOI SANS EXPRESSION DE LA FOI. C'EST EN CELA QUE TOUTE VRAIE FOI EST ENERGIE CREATRICE. EN EFFET, LA FOI CREE LA PENSEE, L'IDEE ET PAROLE AVANT LA CREATION PROPREMENT DITE. La preuve que le Dieu Créateur utilise l'énergie de la foi est dans le fait qu'il ne se rend compte que sa création est bonne qu'après coup : "Et Dieu vit que cela était bon". Après l'avoir créé...
Nous sommes des hommes charnels pour avoir perdu la foi que Dieu avait placée en nous. Sans foi, nous sommes condamnés à user de l'intelligence qui n'est destinée qu'à connaître les choses matérielles tandis que la foi nous permet d'entrer dans le monde du Créateur et d'agir comme lui. N'est-il pas écrit : "Vous êtes des dieux" ? 
"Ta foi t'a guéri". Combien de fois, Jésus a-t-il prononcé cette phrase dans les Evangiles ? Si notre propre foi peut nous guérir, c'est qu'elle est en nous de façon inactive ou en faible quantité. "Hommes de peu de foi". C'est cette énergie que Jésus augmentait dans les malades qui produisait souvent la guérison. Si la foi peut créer des nouveaux tissus, une nouvelle peau, c'est qu'elle est l'énergie du créateur, celle qui créa l'oeil ou la peau au commencement. Comment comprendre que cette énergie soit en nous, qu'elle puisse exister dans les créatures divines ? L'énergie ne se perd pas ; elle se transforme en vie, en nous, en tout ce qui existe. La foi comme toute énergie ne se perd pas puisqu'elle retourne par défaut au Créateur comme le révèle le prophète Isaïe (55:10). Nous sommes une sorte de foi vivante manifestée, incarnée mais l'ignorons et cette énergie divine en nous est affaiblie par les pesanteurs de notre véhicule matériel, notre corps physique. L'illusion de la matière est tellement forte que nous oublions que cette énergie divine est en nous et ceux qui servent la Bête le savent, eux qui nous poussent à ne voir en nous que notre apparence matérielle. Le diable nous pousse à ne voir en l'être humain qu'un être charnel. 
Il ne faut pas confondre la foi qui aspire à transformer le futur en agissant uniquement sur le ressort de notre esprit et la croyance qui est l'acceptation sans vérification d'une idée ou d'une chose qui se présente comme sertie de vérité car l'on peut croire en des choses fausses et d'ailleurs, le mensonge ne demande qu'à être cru tandis que la Vérité n'a pas peur d'être éprouvée parce qu'elle peut se prouver. On peut croire quand les preuves de l’œuvre de l'Esprit sont manifestes dans la réalité. L'Esprit agit en Vérité là où le mensonge met un voile devant nos yeux pour que nous ne percevions pas la vraie réalité des choses. 
Juste une précision : il y a le Dieu Créateur (qui utilise l'énergie de la foi qui a pour seul véhicule LA PAROLE) et le dieu de ce système de choses (qui agit par les lois de la matière), un être bien matériel qui a perdu toute spiritualité et qui veut la détruire auprès de toutes les vraies créatures de Dieu. C'est pour cela que le MAL triomphe en gagnant du terrain partout.
Pour aujourd'hui, je m'arrête là. Il faut savoir doser la nourriture de l'esprit. Le peuple congolais doit garder la foi et imaginer le Congo sans Denis Sassou Nguesso qui n'est plus chef d'Etat, encore moins président de la république. Si tout un peuple développe la foi qui va dans un même sens, il est certain qu'elle se transformera en réalité.
Je vais partager ce texte en ligne pour que certains puissent aussi le lire. Tu vas recevoir un mail pour confirmer ton abonnement à la NewsLetter. Je vais t'y inscrire.
 
     LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Josued 22/05/2016 09:45

j'ai apprécié

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg