Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 11:36

Bonjour, LDM ! Ntumi que je ne connais que de réputation n'est pas plus bandit que Sassou Nguesso que je ne connais aussi que de réputation. Mon cher frère, le rigolo maire de Makélékélé a dit suite au 4 avril dernier, je le cite de mémoire :

 " les Ninjas qui brûlent la commune, ... non ! Ce ne sont pas les Ninjas; on peut tout me dire, sauf ça; les Ninjas n'ont rien à voir avec la commune..."

Et quand on lui pose la question de savoir si tous les dossiers ont brûlé dedans, il a osé s'exclamer : " je suis un malin, moi... je suis parti avec mes dossiers... " Un agent de la mairie avait donné une réponse similaire à un ami qui lui avait demandé si tout avait brûlé...réponse très spontanée de cet agent:" Non ! " et l'ami d'ajouter, " vous étiez donc au courant, et vous avez vidé les bureaux". Silence .

Ceci c'est pour conforter votre analyse. Il n'y a jamais eu de Ninjas le 4 avril... il n'y a eu qu'un montage pour usurper définitivement la victoire au peuple. L'attaque contre Ntumi s'inscrit dans cette logique. Et dans le Pool, beaucoup de jeunes ont été malmenés sous fausse accusation de connivence avec les Ninjas... A Mboukou, village à une dizaine de kilomètres de Soumouna, des policiers arrêtent un jeune à qui, ils demandent de les conduire vers Ramsès, un super Ninja...le brave jeune dit ne pas connaître ce monsieur, ni en tant que simple personne, ni bien sur en tant que Ninja... Il est rossé de coups. le chef du village intervient et dit aux policiers, que lui était prêt à se sacrifier à la place de ce jeune qui n'avait rien à voir avec les Ninjas. Confus, ils ont quitté les lieux.

Ntumi n'est que le prétexte d'une opération qu'on tient à rééditer...C'est dommage que les choses en soient là, et c'est encore plus dommage que la passivité des uns fasse ombre à la recherche de la vérité. J'ai dit : Pourquoi n'avoir pas arrêté les commissaires des commissariats incendiés, pour qu'ils s'expliquent sur le fait qu'ils avaient déserté leur lieu de travail alors même qu'ils sont armés ? C'est donc que la guerre civile sera inévitable un jour, et je crains qu'avec elle n'arrive la scission dans ce pays...je le crains. mais remettons-nous à nos ancêtres pour nous épargner cette dérive.

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

JDM 03/05/2016 03:12

Lire sur : www.dac-presse.com
Vouba dans l'imbroglio

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg