Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 20:47
CONGO : LE GENOCIDE DANS LE POOL SE POURSUIT...
CONGO : LE GENOCIDE DANS LE POOL SE POURSUIT...

L'opération Mouébara 2, ce GENOCIDE contre les populations kongos, se poursuit dans le Pool. Denis Sassou Nguesso ne l'arrêterera que lorsqu'il aura complètement rasé le repère du pasteur Ntumi qu'il a juré de capturer mort ou vif. Pendant que ses serviteurs fêtent l'ultime coup d'Etat du maître en la matière, le roi Sassou se prépare à prêter serment devant une cour suprême acquise à sa cause, en fait, tout à son service. Tout se passe comme s'il prêtait serment devant lui-même. Napoléon s'était couronné tout seul comme empereur pour montrer que son pouvoir ne venait de personne - même pas du pape. Pour l'aspect formel du pouvoir, il est obligé de passer par cette étape qui le sacre ROI DU CONGO AVEC IMPUNITE ABSOLUE. Denis Sassou Nguesso inaugure une nouvelle ère : celle du monarque absolu avec un pouvoir de destruction totale. Sassou peut exploser la moitié du pays sans craindre la moindre sentence nationale ou internationale. C'était un homme ; le voilà devenu un dieu avec droit de vie et de mort !

Voici le mail que j'ai reçu ce matin d'un aîné qui vit justement entre le Pool et Brazzaville (il parle de ce qui s'est passé dans la nuit du 12 au 13 avril 2016) :

 

Donc, tous ceux qui prétendent qu'il ne se passe rien dans le Pool trompent le peuple. Voici la réponse que je lui ai faite :

 
" Grand-frère,
bonjour.
Je prends la peine de t'écrire avec un peu de retard. Sassou poursuit, à mon avis, deux objectifs en attaquant le Pool :
1) Divertir les Congolais et l'opinion nationale et internationale jusqu'à sa prestation de serment - ensuite, il proclamera la paix, la libération de quelques prisonniers pour montrer à tous les Congolais qu'il est LE faiseur de paix (en fait, le fouteur de guerre et de mort - jusqu'à ce qu'on le reconnaisse comme souverain absolu) ;
2) En profiter pour éliminer Ntumi qui est à ses yeux le plus dangereux de tous les Congolais car possédant une force de frappe quoique modeste comparée à sa puissance de feu - pour montrer qu'au Congo, personne ne peut le décrotter du sommet de l'Etat.
Ntumi a commis l'erreur de s'afficher avec le Général Jean Marie Michel Mokoko et les autres. Or, Sassou sait que j'ai raison de penser que le problème congolais est militaire. L'échec de la démocratie est aujourd'hui acté dans notre pays. Le monstre d'Edou sait que la rébellion est la prochaine étape - lorsque tous les Congolais auront compris qu'il n'y a pas d'autres recours que la force. Aussi, il attaque le premier, il détruit la seule menace potentielle qui se trouve au Pool. Comme elle est difficilement repérable, il se voit obligé de détruire TOUT le Pool.
Le Pool a toujours été un centre de résistance depuis des temps très reculés. Détruire Ntumi, c'est détruire la tête de la résistance. Le Pool, hélas, quels que soient les bombardements, ne peut mourir. Il est comme un phénix qui ressuscite toujours à partir de ses cendres.
Ton cadet..."
 
LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Rrttttttttt 17/04/2016 16:53

La mor de sassoufit,cpi

Patriote et nationaliste 14/04/2016 13:27

Comment mener la guerre d'usure contre dracula Sassou Nguesso?

DU JEU DU CHAT ET DE LA SOURIS, BIENTÔT CELUI DU GENDARME (LE PEUPLE SOUVERAIN) ET DU VOLEUR ( LE DICTATEUR DRACULA).
La guerre menée par dracula contre le peuple coûte non seulement très chère à lui-même (sa santé de 76 ans mis à l'épreuve des nerfs) mais surtout aux comptes publics. Ils seront bientôt au bout du rouleau ou hors service, c'est à dire le pays mis en faillite totale.

Dans notre pays, la guerre d’usure doit-être formée par la désobéissance civile, qui d’ailleurs le 18 Mars 2016 avait été bien relayée, les rassemblements pacifiques, la pression sur les réseaux sociaux et tout autres méthodes consistant à maintenir la situation chaotique pour fatiguer les sbires, filmer toutes leurs actions et occasionner beaucoup de dépenses au président sortant.

Du côté de la population, il faut observer une grande discrétion, éviter les pertes en vie humaines occasionnées par les sbires. Dans 99% de cas, le dernier mot et le jugement final appartiennent toujours au peuple souverain.

Oui, le dictateur Sassou Nguesso n'est pas immortel, bien au contraire ; c'est le peuple, car il est éternel...
On ne lâche rien et jusqu'à la victoire final du peuple contre la tyrannique. A suivre...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg