Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 14:57
URGENT/MAIL : LE PLAN DU PCT APRES AVOIR DECLARE SASSOU VAINQUEUR AU PREMIER TOUR

N'en déplaise à Pierre Ngolo qui croit que Denis Sassou Nguesso peut gagner le scrutin présidentiel du 20 mars 2016 au premier tour mais c'est tout simplement impossible si l'élection est régulière. Et le pire, c'est qu'il le sait très bien. La preuve a été faite en 1992 que Denis Sassou Nguesso ne peut pas gagner une élection transparente, plurielle et régulière. D'ailleurs, ils le savent, au Parti Congolais des Tricheurs ou PCT. J'en veux pour preuve le mail que je viens de recevoir qui expose le plan ourdi par les crocodiles du PCT pour maintenir leur crocodilosaure au sommet de l'Etat.

Encore une fois, je vous rappelle que le Congo vit sous la terreur d'une dictature militaire depuis 1997 - et même bien avant l'intermède démocratique de 92-97. Ne ne vous fiez pas à l'organisation de scrutins : il s'agit d'une dictature militaire, d'un régime qui a été imposé aux Congolais par la force. Et ce qui a été obtenu et installé par la force se maintient par la force. BREF, QUI VIT PAR LA FORCE, NE PEUT PERIR QUE PAR LA FORCE. Cela ne devrait plus vous étonner.

La solution n'est pas dans les urnes mais dans les armes - parce que le problème se trouve être une kalachnikov pointée sur le peuple. Même l'urne a un pistolet sur la nuque... Tant que la réponse ne sera pas de même nature que l'attaque, Denis Sassou Nguesso et ses sauriens du PCT conserveront le pouvoir confisqué au peuple en 1997 - avec la complicité de la France ; toujours puissance coloniale. 

Voici le message reçu par mail : 

"Alerte

Terreur sur le Congo-Brazzaville

La cellule de réflexion mise en place par le pouvoir pour élaborer ses stratégies pour l’élection présidentielle anticipée du 20 mars 2016, a tenu sa troisième réunion, le mardi 3 février de 13 h à 23h, au domicile du ministre d’Etat, ministre de la justice, Garde des sceaux, monsieur Aimé Emmanuel YOKA.

Etaient présents :

  • Aimé Emmanuel YOKA, président de la cellule de stratégies ;

  • Zéphirin MBOULOU, ministre de l’intérieur et de la décentralisation ;

  • Pierre OBA, ministre des mines, chargé des questions stratégiques ;

  • François IBOVI, ministre de la santé ;

  • Henri BOUKA, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ;

  • Auguste ILOKI, président de la Cour Constitutionnelle ;

  • Antoine EVOUNDOU, directeur général des affaires électorales ;

  • Michel NGAKALA, secrétaire permanent du PCT (parti au pouvoir) ;

  • Serge Michel ODZOKI ; porte-parole du PCT.

Un seul point était inscrit à l’ordre du jour, à savoir : dispositions à prendre pour la proclamation de la victoire du candidat Denis Sassou Nguesso, dès le premier tour.

Pour étouffer toute contestation des résultats et réprimer toute manifestation hostile au pouvoir à l’annonce des résultats, les mesures suivantes ont été adoptées :

  1. Quadrillage militaire et policier systématique de tous les quartiers de toutes les villes du Congo (Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Mossendjo, Nkayi, Ouesso) et de tous les chefs-lieux des 12 départements et des 89 districts ;

  2. Mise en alerte de toutes les zones militaires de défense pour réprimer d’éventuelles manifestations populaires ;

  3. Instauration d’un couvre-feu avant la publication des résultats ;

  4. Assignation à résidence de tous les candidats de l’opposition pour empêcher toute mobilisation populaire le jour de la proclamation des résultats ;

  5. Coupure de l’électricité le jour de la proclamation des résultats ;

  6. Interruption du fonctionnement de l’Internet ;

  7. Coupure du signal de Radio France internationale (RFI) ;

  8. Prolongation de l’état de siège jusqu’à la prestation de serment du président Denis Sassou Nguesso.

Comme on le voit, il s’agit purement et simplement d’un coup force électoral. Un homme averti en vaut deux.

 

Par votre Ami. "

L'opposition est avertie ; elle doit aussi concocter un contre-plan pour parer au plan des conspirateurs du Parti Congolais des Tricheurs. Nous sommes à présent sûrs que Denis Sassou Nguesso doit user de son pouvoir de proclamation pour se déclarer vainqueur d'une élection qu'il n'aura pas gagnée. Les sondages le classent en quatrième ou cinquième position - ce qui fait qu'il n'est même pas capable de passer le premier tour du scrutin présidentiel. Et comme il n'est pas question de procéder à un deuxième tour, il ne reste plus qu'une chose : faire avaler un gros cobra royal au peuple congolais...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Sikatenda 19/03/2016 23:01

C'est vrmt cmplike kwa...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg