Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 12:59

Mes chers compatriotes,

Le peuple dans son écrasante majorité a dit NON à Denis Sassou dit Nguesso dans un scrutin historique ce 20 mars 2016. Hélas, le Parti Congolais des Tricheurs a tout fait pour reconduire au sommet de l'Etat le tueur infatigable Denis Sassou dit Nguesso. C'est avec la rage au coeur et les larmes aux yeux que j'écris ce texte. Les puissances du monde ont reconduit leur serviteur Denis Sassou dit Nguesso sur le fauteuil de "gouverneur noir" du Congo. La véritable nature du pouvoir de Denis Sassou Nguesso est dans la vassalité de ce pouvoir à la France. France 24, une télévision française, s'est empressée de proclamer la réélection du monstre d'Edou. Il n'y a rien à attendre de la France, de l'Europe ou des Etats-Unis. Vous verrez qu'ils avaliseront le coup d'Etat électoral de Denis Sassou dit Nguesso. Au nom du faux principe de la non-ingérence. Pourtant, il y a toujours ingérence en ce qui concerne les pays d'Afrique subtropicale. Nous avons vu l'ingérence en oeuvre en Irak, en Lybie, en Syrie au nom des ressources stratégiques. Le contexte n'est pas différent pour le Congo.

Si Denis Sassou dit Nguesso règne encore quinze ans, il ruinera les bases culturelles, économiques et sociales de notre pays - pour toujours. Hélas, nous ne voyons pas l'opposition actuelle, dans la configuration superstructurelle du Congo, faire quoi que ce soit pour renverser le tyran de l'Alima. 

Ce n'est pas terminé. L'histoire n'est jamais écrite à l'avance et nous ne savons pas comment les choses vont se passer dans les jours qui suivent. Nous n'attendons rien de la force publique ethnisée de notre pays. 

Dans le discours de Sassou que je viens d'entendre sur France 24, il s'interroge si c'est vraiment la volonté du peuple, narguant ainsi nos compatriotes qui sont obligés par les armes de le subir. A quoi cela sert-il d'organiser des élections - si c'est pour que la volonté d'un seul finit par s'imposer à chaque fois ? Denis Sassou dit Nguesso aurait mieux fait de se proclamer une fois pour toutes roi du Congo pour qu'on ne gaspille plus des milliards dans des fausses élections ou dans des faux référendums.

Je le redis ici : il n'y a qu'un moyen d'évincer Denis Sassou dit Nguesso : la rébellion armée. Tout autre moyen - à moins d'organiser une insurrection populaire généralisée qui agira comme un tsunami de portée et d'étendue nationale - sera inefficace.

Sans prononcer l'expression désobéissance civile, le Général Jean Marie Michel Mokoko vient de demander au peuple de se lever pour barrer la route à l'arbitraire. IL FAUT QUE LE PEUPLE ORGANISE LA REVOLTE GENERALISEE SUR L'ENSEMBLE DU PAYS. MOISE, CE N'EST PAS UN HOMME TOUT SEUL MAIS TOUT UN PEUPLE QUI SE LEVE POUR DEFENDRE SES DROITS. LE TEMPS LEGENDAIRE DES MIRACLES POLITIQUES EST REVOLU. Le salut du peuple vient du peuple organisé et déterminé. A ses frères d'armes, voici ce qu'il a dit : 

" A mes frères d’armes de la force publique, souvenez-vous de nos engagements de la Conférence Nationale Souveraine. Nous sommes une force publique et républicaine au service du peuple, envers lequel nous avons des devoirs et des obligations. "

Il y a peu de chance que la force publique aux ordres de Denis Sassou dit Nguesso entende sa voix.

Un homme seul ne peut sauver TOUT un peuple. C'est TOUT le peuple uni autour d'idéaux incarnés dans un HOMME qui peut faire tomber une dictature. Si le MAL s'incarne dans un homme, il faut aussi que le BIEN s'incarne dans un homme. 

Le sort du Congo est scellé en France. Nous le savons. Il est temps d'avoir une approche différente non plus seulement tournée vers le Congo mais qui prend en compte la donne intérieure française. En clair, pour changer la politique dans les ex-toujours colonies françaises, chers Africains, il faut d'abord changer la politique en France. Et c'est dans cette direction que je vais concentrer mes efforts. La défense des intérêts ne justifient pas tout. La France collabore dans le respect de ses intérêts avec de nombreuses démocraties. Pourquoi faille-t-il imposer un dictateur au Congo ? La seule réponse qui vaille est la suivante : NOTRE PAYS EST TOUJOURS UNE COLONIE FRANCAISE - EN DEPIT DE SON SEMBLANT D'INDEPENDANCE. Si Denis Sassou dit Nguesso ne défendait pas les intérêts de la France, il y a longtemps qu'il serait éjecté du fauteuil de "GOUVERNEUR NOIR" du Congo. Tant que notre pays aura des ressources jugées stratégiques pour la France, elle nous imposera des dictateurs. A moins que nous refusions cette servitude téléguidée à distance.

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

NSK 24/03/2016 19:52

KU DILE VE pour rien, encore quelques années en exil, à moins d'un rebondissement de dernière minute, mais ne nous illusionnions pas.
Comme le dit si bien la parole de DIEU : "Ce que je crains, c'est ce qui m'arrive; Ce que je redoute, c'est ce qui m'atteint." (Job 3:25)
A force de focaliser votre attention sur Denis Sassou dit Nguesso, ne soyez pas surpris du résultat. On n'obtient pas dans la vie ce que l'on veut ou ce que l'on ne veux pas, mais ce à quoi on pense le plus souvent. J'ai compris ça depuis que je me suis mis à lire des livres sur le développement personnel. Lorsqu'il y a contradiction entre la parole et la pensée, cela provoque la cacophonie dans le monde invisible et le négatif qui domine dans la pensée prend le dessus. Au lieu d'être exaucé comme on le dit avec le verbe, on reçoit une réponse contraire.
Même si la majorité des Congolais ne voulaient plus de Sassou, le fait est qu'ils n'arrêtaient pas de penser à lui. Tant qu'on ne changera pas notre façon de penser, on restera englué dans nos problèmes.

Donc quand je lis ou j'entend parfois que "LA VOIX DU PEUPLE EST LA VOIX DE DIEU", c'est une connerie, car si c'était le cas, la terre entière serait en paix. Par contre on a bien le président qu'on mérite, sans aucun doute

mwangou 24/03/2016 17:22

Bjour LDM!
les carottes sont cuites. tout était connu d'avance, pourquoi être surpris. J'ai dit que la situation était militaire et justement les forces armées congolaises sont déployées dans les rues; la police se permet même de balancer encore des lacrymogènes sur tout rassemblement. On fouille les véhicules venant de l'intérieur pour y rechercher des armes...on intimide les jeunes du Pool . Bref! il n'y a plus matière à discourir. il faut s'incliner devant la carrure de la volonté de sassou nguesso.
La preuve aussi que ce type est bien plus matérialiste qu'il ne le laisse croire est là. L'argent a été le nerf de la campagne et la tricherie a assommé les élections. Puis, il a mis la force dans les rues. Il a vite compris que dieu, les ancêtres, le reste du spirituel ne servent à rien.... En ce moment ce sont les armes qui incitent à la paix. pas autre chose.
vous avez compris qu'on vient de libérer les communications et il y a cette société nommée airtel qui a voulu amadouer sa clientèle en lui offrant des appels gratuits de 16h à 17h; l'annonce est arrivé dans ce laps de temps..

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg