Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 13:12

Denis Sassou Nguesso et son régime ont lancé une campagne d'intimidation des paisibles populations de notre pays dans le but de les dissuader à aller voter. Nous avons appris que de nombreuses personnes ont déjà quitté Brazzaville - notamment Bacongo et les quartiers avoisinants - à cause de tirs au pont du Djoué et de la présence d'hélicoptères de combat au dessus de Bacongo ; ce qui réduit l'électorat de l'opposition. Quant à Pointe-Noire, les mercenaires du régime ont planté leurs tentes dans les quartiers Mpaka et Mvoungou. De nombreuses personnes n'oseront pas sortir  pour aller voter. A ces concitoyens-là, nous demandons de faire preuve de courage. Ne laissez pas passer cette occasion. C'est un risque à prendre, que de se rendre aux urnes car autrement, vous aurez encore à supporter le monstre de l'Alima encore au moins dix ans - avec toutes les conséquences néfastes que cela implique à tous les niveaux. Il vaut mieux courir le risque d'aller voter que de prendre la fuite : c'est l'avenir de nos enfants qu'il s'agit de préserver, de sauver. On ne peut pas prendre la poudre d'escampette à chaque campagne d'intimidation. RESISTEZ AU DIABLE ET IL FUIRA LOIN DE VOUS.

Il ne suffit plus à Sassou de programmer la fraude ; celle de l'ile Mbamou ayant été dénoncée par une télé d'en-face avec un bureau de vote clandestin où des rdiciens ayant reçu des cartes d'électeurs pourraient voter plusieurs fois sous de nombreuses fausses identités. Voilà que nous apprenons de plusieurs sources que le régime du Parti Congolais des Tricheurs a intimé l'ordre aux sociétés de télécommunication  ou de couper l'internet mobile permettant aux smartphones d'accéder au web ou du moins de réduire sérieusement le débit de la bande passante. C'est une ingérence dans les affaires politiques d'un pays qui leur a ouvert son marché télécom. Déjà que la téléphonie appauvrit énormément nos concitoyens qui auraient pu se contenter de s'acheter à manger au lieu juste de s'offrir du crédit téléphonique qui coûte très cher comparé aux tarifs appliqués en Afrique de l'ouest, par exemple.

Nous venons d'apprendre d'un spécialiste que le régime a coupé le point de présence de Matombi. MTN, WARID et compagnies n'ont qu'à bien se tenir : dans la mesure où ces sociétés ont pris le parti du bourreau de notre peuple, elles devront en assumer les conséquences. Les compagnies qui s'immiscent dans nos affaires intérieures n'ont rien à faire au Congo. Et cela est valable pour toutes les entreprises présentes au Congo.

Les Congolais ne doivent pas céder à cette campagne d'intimidation visant à les terroriser afin qu'ils ne se rendent pas aux urnes. Allez massivement voter. Je sais qu'il y aura toujours une petite portion de Congolais qui pourront encore lire ce message IL FAUT ALLER VOTER. NE LAISSEZ PAS LES PARTISANS DU REGIME DECIDER A VOTRE PLACE DU DESTIN DU PAYS. Vous devez aller voter. Les choses s'organisent. Voici le message que je viens de recevoir :

" BIENTÔT, UNE RADIO FM SUR ET POINTE-NOIRE POUR DIFFUSER LES MESSAGES DU PEUPLE POUR LE PEUPLE. POUR DES RAISONS DE SÉCURITÉ ELLE NE DIFFUSERA QUE QUELQUES MINUTES, LE TEMPS DE PASSER L'INFO, CECI EN RÉPONSE A LA COUPURE DE L'INTERNET MOBILE ET A LA CONFISCATION DES MÉDIAS ÉTAT PAR UNE SEULE PERSONNE. UN NUMÉRO DE TÉLÉPHONE SERA COMMUNIQUE QUE VOUS ALLEZ POUVOIR JOINDRE POUR PASSER VOS MESSAGES. LES INSULTES ET LES MESSAGES A CARACTÈRE TRIBAL SERONT BANNIS AINSI QUE L'INCITATION A LA HAINE. "

Il faudra sanctionner les compagnies de télécommunication qui font le jeu de la dictature.Vous payez des services ; ils vous sont dus. Il semble qu'il y ait eu une réduction significative du débit internet. Si la coupure n'est pas encore totale, elle le deviendra certainement le 19 ou le 20 mars 2016. C'est un cas d'ingérence flagrante dans les affaires de notre pays qui ne concernent en rien les sociétés privées de télécomunication. Quand on vient s'enrichir sur le dos d'un peuple, on a au moins le devoir de le respecter !

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg