Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 14:50
On devrait ajouter un couvert pour la Chine qui a pris part au banquet !

On devrait ajouter un couvert pour la Chine qui a pris part au banquet !

Grand-frère, bonjour.  Merci pour ton commentaire si instructif. Si la dette du Congo est due à une fantaisie, c'est une fantaisie criminelle qui pénalise notre pays pour des dizaines d'années, voire des centaines d'années. Je crois que nos politichiens n'ont pas conscience du drame dans lequel ils plongent notre pays en hypothéquant notre avenir - notamment par le pétrole qui sert à gager la dette publique, dette publique qui ne sert pas à développer le pays car l'argent passe principalement dans les poches des "politichiens". Ils ne pensent qu'à eux et ne font pas fi de l'avenir puisque seul leur importe le présent et le luxe dans lequel ils pataugent. Entre leur égoïsme et le bien-être de tous, ils ont choisi leur égoïsme. Ils passeront ; la souffrance de notre peuple demeurera. Ils s'en fichent, vu que leurs rejetons ne connaîtront pas la souffrance et la misère, dans la mesure où ils ont accumulé des milliards de francs cfa pour les mettre à l'abri du besoin.

Rembourser notre dette par les cargaisons de pétrole garantit le développement de l'Occident ; je l'ai expliqué à la fin de ce commentaire.
Tu as été un Haut Fonctionnaire de notre pays aujourd'hui à la retraite ; tu as encore des réseaux qui te permettent d'accéder à certaines informations - d'autant plus que tu peux accéder à internet. Avoir l'information est déjà un exploit dans notre pays, raison pour laquelle nous la partageons pour faire évoluer la conscience collective et tu peux mesurer le travail abattu ; ce qui va bientôt me permettre de m'occuper d'autre chose, vu que la relève est assurée. Je dois m'occuper de ce pour quoi je suis ici bas. J'ai laissé de côté cet aspect pour ce combat. Hélas, il y a un travail plus important à faire pour l'avenir. J'ai été puni dans la chair pour l'avoir laissé de côté. Le temps arrive où je dois honorer mes engagements pris auprès de mon "employeur". Tu comprendras tout ceci plus tard. Ne Mpungu Tulendo te gardera en vie pour que tu assistes à cela. RETIENS-LE...
Le peuple va être surpris, frappé par la réaction des créanciers du Congo : il subira les mesures de rétorsion qui seront imposées à notre Etat (désormais privé car privatisé depuis longtemps par Denis Sassou Nguesso). Le FMI et la Banque Mondiale ne se préoccupent pas des peuples mais juste des intérêts de leurs actionnaires et tu dois savoir qu'ils font la plus grande partie de leurs profits auprès des dictatures africaines. L'argent, les miettes qu'on nous verse, on le présente comme des dons mais c'est faux : ce sont des prêts à des taux préférentiels. Quand l'argent est détourné, où repart-il ? En Europe ! Hélas, la dette demeure ! Ils nous prêtent l'argent que nos dictateurs détournent et ramènent en Occident. Ils récupèrent de la main du dictateur ce qu'ils font semblant de donner aux peuples. Ils gagnent deux fois. Une fois en récupérant l'argent et deux fois, en se faisant payer la dette ! 
Quand le clan Sassou & Nguesso détourne les miettes que les multinationales nous laissent, l'argent repart en Europe par des achats de villas, de voitures et de vêtements de luxe, des dépôts bancaires, etc. En fait, les dictatures africaines sont une bénédiction pour les hommes d'affaires occidentaux car ils peuvent piller nos richesses et nous plonger encore dans des dettes interminables qui nous maintiennent dans la servitude. Les puissances du monde nous exposent à subir les dictatures pour mieux freiner notre développement. C'est triste mais c'est la réalité. 
Au regard de la réussite économique chinoise, les Européens ont juré de ne pas commettre la même erreur deux fois avec l'Afrique car le développement de la Chine nuit gravement aux intérêts occidentaux - même si les hommes d'affaires européens produisent à moindre coût en Chine pour revendre très cher en Europe (or, les coûts de production ne cessent d'augmenter en Chine, poussant certains industriels à rapatrier la production en Europe...). Le problème est que la Chine s'industrialise et concurrence l'Europe et les Etats-Unis : prends juste le cas du téléphone portable, vu que la Chine produit une marque qui n'a rien à envier à Apple et à Samsung. 
Si l'Afrique se développe et s'émancipe de l'Occident, ils savent que c'est la FIN DE L'EUROPE ! La France ne peut pas survivre si le franc cfa disparaît et si ses multinationales n'ont plus accès à nos matières premières bon marché. Tu sais tout cela mais combien l'ignorent ? En entretenant les dictatures en Afrique, l'Europe entretient le sous-développement de ce continent, seule façon pour elle de maintenir son train de vie fait de gaspillage et de superflu (appelé "nouveauté") dans l'abondance. Et la meilleure façon de maintenir le continent la tête dans le sable est de gâcher, de gaspiller l'argent à des projets futiles : on doit tout faire sauf industrialiser l'Afrique - notamment subtropicale car le danger serait que nous parvenions à exploiter nos propres ressources par nous-mêmes. Prenons le pétrole, par exemple : tout est produit en Occident avec le pétrole dont seulement 20% est utilisé pour faire rouler les voitures et cela peu de gens le savent. Engrais, vêtements, voitures, ordinateurs, téléphones, matériaux de construction, etc, de nombreux produits dépendent du pétrole. Si l'Afrique exploite elle-même son pétrole, de l'extraction jusqu'à la transformation du produit fini, c'est la mort de l'industrie occidentale. Il faut donc empêcher à tous prix le développement, c'est-à-dire, l'industrialisation de l'Afrique. Et pour que cela soit possible, il faut des dictateurs peu regardants qui ne se préoccupent que de la conservation de leur pouvoir. Les puissances du monde ne se soucient nullement du sort de l'Afrique dont ils projettent de réduire la population par tous les moyens : aliments empoisonnés, vaccinations, virus, appauvrissement généralisé. A ceux qui doutent, je rappelle juste que les Indiens d'Amérique ont été décimés avec des couvertures imbibées par le virus de la variole contre lequel ils n'avaient pas de défense immunitaire...

Ceci est la seule manière logique de comprendre la dictature. En effet, l'Occident a les moyens de stopper la dictature en Afrique - juste en bloquant la signature des dictateurs qui ne peuvent plus engager la moindre action au nom de leur Etat. La France peut paralyser Sassou en bloquant juste le franc cfa. Elle ne le fait pas ! Pourquoi ? Parce que Denis Sassou Nguesso défend ses intérêts - plus que ceux du Congo ! Denis Sassou Nguesso va organiser son coup d'Etat électoral après le coup d'Etat référendaire et vous verrez la France faire semblant de bouder mais au final, elle reconnaîtra la victoire de son serviteur. A moins qu'elle ait trouvé un autre serviteur...
Les dictateurs contrôlent les peuples et l'Occident contrôle l'Afrique en contrôlant et manipulant les dictateurs. POUR L'EUROPE, TENIR LES DICTATURES, C'EST MAINTENIR L'AFRIQUE EN SERVITUDE. Tant que nos dictatures seront au service des puissances du monde, l'Afrique restera pauvre et dominée. Les indépendances ne sont que la poursuite de l'oeuvre de colonisation avec un gouverneur noir. Le "président" est assis dans le fauteuil du gouverneur au palais du gouverneur colonial pour la poursuite de l'oeuvre coloniale. Ceux qui n'ont pas vu la vidéo de mon passage à l'assemblée nationale au mois de janvier peuvent la visionner pour comprendre le lien entre la dictature du dehors (puissances du monde - notamment, la France) et la dictature du dedans au Congo incarnée par Denis Sassou Nguesso et le Parti Congolais des Tricheurs.

Jésus a dit que la Vérité affranchit. Si nous sommes encore liés par les chaînes de l'esprit, c'est que nous n'avons pas encore conduit nos peuples sur le sentier étroit de la VERITE. C'est un combat difficile qui se gagnera par le travail persistant de l'esprit.
Ton cadet,
                  LION DE MAKANDA, MWAN MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 26/02/2016 09:12

Bjour LDM! je viens de suivre votre allocution à l'assemblée. Je crois que le point le plus important de cette allocution est l'idée que vous avancez pour sortir le Congo des griffes de la dictature. Je ne pose pas de question là dessus, bien que cela me chagrine: L'ethnisation du pouvoir a pris 2 voies: 1°) la répression par l'armée, devenue ethnique pour ce faire; 2°) la confiscation des finances du pays. Avec ça, sassou nguesso est sur de demeurer au pouvoir jusqu'à la fin de sa vie. Je ne préjuge de rien. Mais, ce qui est sûr, c'est que lui sassou a cette conviction.
L'autre camp au Congo, (opposants ou simple citoyen patriote, etc.) n'a que ses mains et heureusement sa tête. Mais malheureusement, cela ne suffit parfois pas à déboulonner un dictateur de cette trempe. Aussi, j'espère bien que vous mesurez le poids des mots en liaison avec la réalité des faits. Oui, seules les armes vont chasser celui qui est arrivé par les armes; mais c'est lui qui les a, et l'autre camp ne les a pas. Ce n'est pas un point de vue que je donne par cette affirmation; je donne une information sur la réalité. Alors, il est conseillé de ne plus trop évoquer cet aspect de la force.
Autre constat: dans ce pays, si la dictature tue, elle marque un point important. Il est important de ne plus lui donner l'occasion de tuer, à moins d'être à même de rendre le coup. Je fais ainsi allusion à quelque parole que vous avez sorti dans votre allocution. Il faut être en vie, c'est très important pour la lutte.
je suis tout à fait d'accord avec votre analyse de la situation du Congo. Du reste, vous connaissez mon point de vue sur bien des questions politiques qui se posent à notre cher beau pays.

Le Lion de Makanda (LDM) 26/02/2016 13:04

Grand-frère, je sais que Sassou a les armes et le peuple n'a rien. Le sujet que notre cadet Mingwa m'avait demandé d'évoquer posait la question de savoir comment on pouvait se débarrasser de la dictature. J'ai évalué toutes les hypothèses. Oui, Sassou a les armes mais elles peuvent, du moins en partie, se retourner contre lui. Et cette hypothèse peut se réaliser dans un contexte économique tragique. Je ne suis pas pour la guerre car je sais ce qu'elle a coûté à notre pays. Juste une question: Sassou n'avait pas le pouvoir. Comment a-t-il fait pour revenir en 1992 ? S'il suffisait d'être au pouvoir, d'avoir les armes pour s'assurer une victoire militaire, Lissouba aurait gagné... Le fait est que personne n'a jamais osé affronter Sassou. Nul besoin d'avoir toute une armée pour vaincre un tyran. Au jeu d'échecs, pour gagner, ce n'est pas le nombre de pièces qui comptent : il suffit de faire échec et mat au roi pour que la partie s'arrête. Je sais que tu m'as compris...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg