Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 12:46
QUE SASSOU SE DECLARE CANDIDAT AU LIEU DE FAIRE CROIRE QU'ON LE DESIRE !

Il faut que la dictature venue des bords de l'Alima comprenne que nous ne sommes pas nés de la première pluie pour ne pas nous rendre compte de la grossière manipulation qu'elle organise pour nous rouler dans la farine. Quand nous regardons Denis Christel Denis Sassou Nguesso distribuer des enveloppes aux jeunes et organiser une fausse collecte de fonds pour la candidature à l'élection présidentielle à un tour de Denis Sassou Nguesso qui ne s'est même pas prononcé, on se dit que ce grossier montage ne saurait nous tromper. Où diable les jeunes affamés de Brazzaville et d'ailleurs vont-ils trouver de l'argent pour donner à l'homme le plus riche du Congo, peut-être le plus riche du monde qui n'en a pas besoin ? En fait, c'est Kiki qui leur distribue des enveloppes et ils font semblant de cotiser pour que le monstre, qui n'a même pas besoin d'élection pour se maintenir au pouvoir, se proclame enfin candidat. Il le fera certainement d'ici février.

Que l'estomac pourri de Martin Mbéri et la bouche corrompue de Boubanga  supplient Sassou de se proclamer candidat, nous ne sommes pas dupes. Ce théâtre politique auquel on convie des gens payés pour remplir des salles comme le fait Martin Mbéri nous amuse beaucoup. Kiki, Mbéri et Boubanga sont ridicules. Cette stratégie du candidat Sassou qui se fait désirer pour faire croire qu'il est candidat juste pour faire plaisir à un peuple qu'il maltraite avec le droit constitutionnel de le tuer, est honteuse et indigne d'une dictature qui peut braver les puissances du monde pour la satisfaction de l'ego d'un mégalomane. C'est encore du gâchis, de l'argent dépensé pour rien. Mbéri avait faim ; il en profite pour se remplir la panse. Il faudra qu'il se construise déjà sa maison à Oyo car lorsque les populations de Mouyondzi s'énerveront, il ne pourra plus y mettre le pied.

Que Denis Sassou Nguesso prenne son courage de monstre assassin et affameur du peuple avec droit constitutionnel de tuer comme un James 007 de la politique et qu'il se proclame candidat des Mbochis pour la poursuite de l'ethnie-Etat. La république n'appartient pas à tous. Les Adonis Ngatsié et les du Congo Zulu Bad vous le prouvent chaque jour. Nous vivons une colonisation de tout le Congo par l'ethnie Mbochi. Acculées à la mendicité, les racailles sans âme comme Mbéri ou Boubanga sont obligées de prêter le flanc pour que Sassou la leur mette bien profond. Le peuple n'est pas dupe.

Nous l'avons dit  et nous le répétons : Sassou aurait dû prendre son courage comme Jean Bédel Bokassa et déclarer le Congo, colonie de l'ethnie-Etat Mbochi et que lui en est le roi, de sorte à transmettre le pouvoir à son fils. On éviterait de gaspiller des milliards lors d'élections. Il nommerait les députés, sénateurs, chefs de quartier, chefs de village, rois coutumiers, etc. Bokassa a eu le courage de se proclamer empereur et de faire de la Centrafrique un empire d'un seul pays. Il a réalisé son rêve - même si cela n'avait pas plu à son ami Giscard d'Estaing. Sassou est un bon serviteur de la France ; il a eu l'aval de François Hollande. Il n'a donc rien à craindre. Qu'il se proclame roi ou empereur du Congo et qu'on arrête de perdre du temps.

Le Congo n'est pas une république. La république respecte les lois de la république. La république reconnaît et administre les droits et les devoirs de tous au lieu de diviser le pays en maîtres et en esclaves, en colonisateurs et en colonisés. La république respecte la Constitution. La république ne tue pas ses propres enfants et n'octroie pas le permis de tuer son propre peuple à un chef d'Etat. La république a une mixité démographique, de sorte que les citoyens de tout le pays vivent partout sur le territoire en se sentant chez eux : au Congo, au nord, il n'a point de mixité démographique. La république ne transforme pas les droits de tous en privilèges de quelques-uns, en privilèges ethniques. La république ne prolonge pas la colonisation mais affranchit le peuple de la tutelle étrangère. En 1958, la France nous a imposé un régime politique. Avions-nous des leaders politiques, un peuple, avec une culture républicaine ? Avions-nous les moyens et la liberté de jouer à la république ? L'Etat est une construction de la France, la république aussi. Même notre démocratie a été imposée à la Baule par François Mitterrand. Le temps viendra où les vrais Congolais prendront enfin la peine d'examiner leur histoire politique pour faire des choix selon leurs propres intérêts et leur véritable identité. 

Denis Sassou Nguesso sera candidat unique de l'ethnie-Etat qui se cache derrière le PCT. Il conviendrait que le FROCAD et l'IDC aient aussi un seul candidat à la prochaine élection présidentielle, vu que le boycott fait le jeu du mokilimbembé de l'Alima. Vaincre Sassou Nguesso à son propre jeu est un enjeu national qui doit surmonter toutes les ambitions individuelles. Celui qui se lancera seul dans l'aventure en son propre nom ne fera que conforter Sassou. Faites pour une fois triompher le bon sens et la sagesse. Si vous aimez ce peuple, ne jouez pas l'ambition individuelle mais l'ambition collective.

Nous sommes tous appelés à mourir. Sassou aussi. Qu'adviendra-t-il du Congo à la mort de cet homme qui croit qu'il est le seul à présider aux destinées de ses esclaves, de sa colonie ? Je vous laisse réfléchir à tout cela en vous souhaitant un bon dimanche.

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg