Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 16:08

Commencée sous la présidence de Nicolas Sarkozy, l'affaire dite des Biens Mal Acquis à partir de l'Argent Mal Acquis court toujours. La justice française semble dépassée par la quantité astronomique des données à traiter. Du côté des Sassou & Nguesso, on continue à acquérir des biens de toutes sortes. Guy César Wilfrid Nguesso abuse de sa position de patron en détournant les fonds de sa société, la SOCOTRAM, afin de satisfaire son goût immodéré du luxe. La justice française doit se résoudre à sanctionner car elle ne peut se contenter de devenir le comptable des Biens Mal Acquis de la famille Sassou & Nguesso. Cette affaire a assez duré. Il est temps que la justice française mette les bouchées doubles pour que les coupables soient jugés.

Au Congo, le pouvoir d'Etat dégénère en impunité, une impunité constitutionnelle absolue. L'impunité conduit à tous les abus et à toutes sortes de crimes. Aussi, la famille Sassou & Nguesso tient absolument à rester aux commandes du Congo transformé en royaume. La justice française est certes lente mais les juges ne lâchent pas l'affaire des Biens Mal Acquis. Avec Tracfin, ils peuvent accéder à toutes les transactions louches du régime mafieux congolais. Nous souhaitons que l'affaire des Biens Mal Acquis s'européanise et se mondialise pour que tous le clan Sassou & Nguesso fasse l'objet d'enquêtes et de poursuites judiciaires. Il n'y a pas que Willy Nguesso ; tout le monde doit rendre des comptes, civils, militaires, hommes d'affaires véreux ayant des Biens Mal Acquis à l'étranger. Nous nous occuperons du contexte intérieur congolais au moment opportun.

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

PRESSE/SOCOTRAM : LES ABUS DE BIENS SOCIAUX DE WILLY NGUESSO

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 01/02/2016 08:06

Bjour LDM! Par les temps qui courent, la seule chose utile pour les Congolais, est comment chasser sassou nguesso... Le reste, même les fameux biens mal acquis, c'est de la diversion... d'ailleurs, en dehors de quelques Congolais connectés sur le net, la majorité n'en sait rien; bien que cette majorité en sache quelque chose sur les détournements, car elle s'est depuis posée la question de savoir comment et par quel miracle les immeubles "gangrènent" désormais Poto-Poto, Moungali, Ouenzé, Talangai, Makabandilou, Djiri, Kintélé, le centre-ville et marginalement Bacongo, pour ce qui est de Brazzaville, et idem pour Pointe-Noire. Je ne veux pas parler ici de la grande mutation par des constructions aussi surprenantes sur la nationale 2, de Kintélé jusqu'à Makoua... les biens mal acquis sont peut-être plus nombreux au Congo aujourd'hui qu'à l'extérieur... Voilà pourquoi, pour nous ici au village, la question est "comment chasser ce grand voleur corrupteur et ruineur du pays"? surtout que le 20 mars approche inexorablement.
nous ne pouvons pas étaler ici tous les mécanismes de ruine mis en place par le système: pouvez-vous imaginer un seul instant qu'à l'UMNG, des étudiants puissent avoir des notes sans avoir passé un examen? que dans cette université, des enseignants mettent des notes sur les copies sans les avoir lu? que des gens vives chichement à Brazza, alors qu'ils ne travaillent nul part, que des gens touchent des millions parce qu'ils ont un parent dans tel ministère qui les inscrit dans une commission quelconque, commission dont ils ne savent rien du tout, mais qui leur accorde des perdiems...Vous avez eu l'occasion d'avoir un proche qui a importé un véhicule au Congo; pouvez-vous imaginer que les douaniers se servent des vieux n° du journal français l'argus pour taxer le véhicule, ce qui fait que la douane à payer va dépasser le prix du véhicule; qu'après, ces malins regardent l'argus actuel du véhicule, recalculent la vraie valeur douanière, ce qui fait qu'ils vont empocher la différence; que ce système fait des douaniers des riches aux villas cossues, passant leur temps dans les restaurants VIP de la ville de Pointe-Noire? Et ça va jusqu'au péage installé sur les nationales où ceux qui y sont employés, ont un pourcentage de manière quasi officielle des recettes de la journée... Il y a trop à dire dans cette notion de biens mal acquis qui concerne aujourd'hui jusqu'au 1/10è de la population...
Pour en finir avec, une seule priorité, sassou nguesso hors du pouvoir. Sinon, les informations sur le Congo seront toujours à caractère répétitif...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg