Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 12:43
LE FROCAD ET L'IDC DOIVENT CHOISIR LA STRATEGIE DU CANDIDAT UNIQUE

Il est vrai que Denis Sassou Nguesso a violé la Constitution du 20 janvier 2002 et que le reste du processus pourrait être considéré comme nul et non avenu dans une véritable démocratie. Or, au Congo, nous ne sommes pas en démocratie mais en dictature, enfin, en démocrature si on veut. Avec le soutien de la dictature du dehors, celle de la France, au travers de l'aval donné par le président François Hollande à son gouverneur noir Denis Sassou Nguesso afin qu'il ourdisse son coup d'Etat constitutionnel. En politique, seule compte la manière dont on arrive au pouvoir ; le reste n'est qu'une question de maintien et de conservation. Se contenter de bouder, de nier l'évidence au lieu d'oser l'offensive est une politique qui ne fait que le jeu du régime dictatorial des crocodiles du PCT. Depuis 1997 où Denis Sassou Nguesso a abrogé la Constitution du 15 mars 1992, il déroule comme une broyeuse qui ne rencontre aucune résistance sur son chemin. L'homme a éliminé tous les adversaires sérieux qui pouvaient lui faire de l'ombre tant civils que militaires. Par le poison, la corruption, l'emprisonnement, l'assassinat ou le bannissement. Ceux qui ont prétendu le défier depuis 2002, en fait, marchent au pas et suivent sa cadence. Dans les urnes et hors des urnes. Il est celui qui dicte la façon de danser le Muhirika...

Nous avons été parmi ceux qui les premiers ont incité l'opposition à changer de logiciel politique face à Denis Sassou Nguesso en adoptant une autre stratégie que celle du boycott qui fait l'affaire du régime (lire article à ce sujet). Il s'agit de battre Denis Sassou Nguesso à son propre jeu à condition d'en faire un jeu ... propre : ce qui implique l'instauration d'un rapport de force politique avant d'aller aux urnes. Le processus électoral doit être assaini et rendu transparent. Tous les Congolais en âge de voter doivent être inscrits sur les listes électorales. Le FROCAD et l'IDC doivent inciter les populations en âge de voter à s'inscrire sur les listes électorales. Le contrôle, le déroulement, le dépouillement de l'élection ne doivent plus être le seul apanage du régime dictatorial et il s'agit de publier les résultats sans atermoiements. Ce sont là les conditions d'assainissement du processus électoral. Si le régime des crocodiles du PCT accepte ces conditions d'une élection juste, transparente et populaire, il convient alors de mettre en challenger UN SEUL candidat de l'opposition car l'objectif doit être de battre Denis Sassou Nguesso par les urnes, la seule voie peu coûteuse en vies humaines pour le décrotter du sommet de l'Etat.

Nous regrettons que de la convention du FROCAD-IDC ne soit sorti un candidat unique accepté et accrédité par tous. Attendre pour le nommer, alors même que la convention vient de se terminer est une erreur. Il est vrai qu'il serait plus logique d'obtenir d'abord les assurances d'une élection présidentielle digne de ce nom mais le candidat unique de l'opposition est aussi une façon de cristalliser l'opposition autour d'une personne, d'un porte-étendard symbolisant l'unification de l'opposition, l'alliance de gouvernement.

Le candidat unique FROCAD-IDC doit promettre d'organiser un nouveau référendum afin de changer de Constitution dans le but de restaurer la crédibilité constitutionnelle. Ensuite suivraient sous sa houlette une constituante et une transition républicaine pour nettoyer le pays du poison PCT.

Que ceux qui s'excitent pour lancer leur cheval ethnique à la conquête du palais présidentiel comprennent que ce n'est pas la bonne démarche pour battre Denis Sassou Nguesso : cet égoïsme ethnique ruine les chances de ladite opposition de vaincre Denis Sassou Nguesso au cours d'un élection transparente, plurielle et populaire. Il ne s'agit pas pour le Congo d'abattre un régime ethnique pour tomber dans un autre. La logique de l'ethnie-Etat doit être éradiquée une fois pour toutes. Ils peuvent toujours attendre l'élection suivante pour lancer leur champion à la conquête du pouvoir car la liberté étant ce qu'elle est, personne ne saurait s'y opposer mais là, au moment où Denis Sassou Nguesso tient tous les rouages du pays et tire toutes les ficelles politiques, lui qui se sait soutenu par la France, il est de très mauvais goût de vouloir faire la course en solitaire au nom de la poursuite de privilèges ethniques. Dans ce cas, autant laisser Denis Sassou Nguesso poursuivre son oeuvre destructrice si c'est pour servir la même logique !

Pour notre part, nous sommes convaincus que seule une rébellion armée digne de ce nom peut rebattre les cartes politiques dans notre pays. Denis Sassou Nguesso ne croit qu'en la force et il la veut de son côté et non de celle du peuple. Il est venu par les armes et ne partira que par les armes. "TO ZUAKI NA MINDUKI, TO KOZONGUISSA NA MINDUKI"... Tant qu'il aura la certitude d'avoir une supériorité militaire sur ses concurrents, il ne lâchera pas le gibier tombé dans ses filets après une chasse du pouvoir à la Kalachnikov. Ce que la kalachnikov a conquis, seule la kalachnikov peut le reprendre - même si nous ne négligeons pas la force de l'insurrection populaire généralisée. Hélas, dans le cadre du Congo, toute insurrection dans un pays divisé en soutiens et en ennemis de Denis Sassou Nguesso ne peut conduire qu'à la guerre civile. La rébellion armée ne doit avoir pour objectif que de renverser le régime et non de provoquer un affrontement entre partisans et opposants au régime. Il faut au contraire rassembler tous ceux qui parmi les Cobras, les Ninjas, les Cocoyes, les Nsiloulous, les soldats loyalistes, les policiers, les gendarmes, veulent faire tomber le GRAND NDZOKOU. Il suffit de trouver l'homme qui aurait assez de charisme pour conduire jusqu'au bout ce projet salutaire pour le peuple congolais. Cet homme existe. Il lui suffit de jouer à la roulette du destin en croyant en sa bonne étoile. Un vrai soldat n'a pas peur de défendre et de mourir pour son pays. Si les mercenaires barbares sont prêts à tuer et à mourir pour défendre Denis Sassou Nguesso, il est impérieux qu'en face, pour la défense du peuple, se dresse une force opposée se trouvant dans les mêmes dispositions.

 

LA PATRIE OU LA MORT !

INGUETA !

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

LE FROCAD ET L'IDC DOIVENT CHOISIR LA STRATEGIE DU CANDIDAT UNIQUE

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 16/01/2016 06:38

Bjour LDM! Bien sur, sinon, c'est du suicide politique...mais il faut beaucoup de détermination... car même ainsi, le pct a une bonne longueur d'avance en tous points de vue.

Le Lion de Makanda (LDM) 16/01/2016 13:44

Effectivement ! Le camp de Sassou n'aura qu'un candidat unique en sa personne. Il est de bon ton que l'opposition ait aussi un candidat unique...

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg