Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 00:04
CONGO : NOUS APPELONS A L'ORGANISATION DE LA CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE DE TOUTES LES DIASPORAS CONGOLAISES

Les Congolais ne doivent pas se laisser berner par le discours prononcé par Denis Sassou Nguesso aujourd'hui : la domination des Mbochis sur le pays se poursuit. Oui, l'hégémonie ethno-régionale se poursuit sous les oripeaux d'une dictature "démocratiquement" élue ; ce qui est en soi un paradoxe - puisqu'une dictature ne se maintient que par la force - réduisant l'élection à une simple farce organisée pour poursuivre le règne de la force par la force revêtue du manteau pourpre du droit.  Le règne de L'ethnie(Mbochi)-Etat se poursuit. Il vous a suffi de voir ce jeune homme qui forçant une place pour se garer, a brandi un pistolet en criant : " Je suis Mbochi.  Nous sommes au pouvoir !" Qu'on fasse semblant de l'arrêter pour savoir où il a trouvé l'arme est ridicule puisque de nombreux Mbochis simples civils sont armés. Nous pouvons afficher de nombreuses photos dont celle d'un célèbre musicien mais c'est inutile.

Il faut bien accélérer le faux semblant électoral qui mettra en place le nouveau ancien gangster au sommet de l'Etat en la personne de Denis Sassou Nguesso qui se maintient et nous prouve que l'expression populaire n'est pas légitime à ses yeux puisqu'il indexe les manifestations du 20 octobre 2015 - sans un petit mot de regret pour les victimes innocentes bakongo tuées sans raison. En effet, le cul entre deux fausses constitutions, le Congo n'a plus de président comme nous l'avons dit depuis longtemps mais en matière de république royale bananière, seules comptent les apparences. Elles sont pratiques pour le pillage des richesses par les puissances du monde qui se fichent que les nègres s'entre-tuent pour qu'elles continuent à mener leur train de vie faite d'abondance, de superflu et de gâchis - tout en détruisant la planète.

L'Ethnie(Mbochi)-Etat est fort à l'intérieur contre les autres ethnies - notamment les Bakongo mais faible à l'extérieur dans la mesure où tous les gredins de la planète peuvent venir au Congo et devenir milliardaire en six mois à peine.

Ceux qui veulent créer une VRAIE république doivent se liguer et laisser de côté leurs petites personnes : il faut penser de façon procédurale, chers compatriotes. Comment renverser une dictature qui joue à la démocratie au travers d'une fausse opposition instrumentalisée ? That is the true question !

Aussi, je viens ici solennellement lancer l'idée d'une CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE DE LA DIASPORA CONGOLAISE (TOUTES LES DIASPORAS, PAS SEULEMENT CELLE DE PARIS OU DE FRANCE) qui sera ouverte aux personnalités de l'intérieur du pays qui voudront y participer. Quand on est le propriétaire d'une maison, on n'a pas besoin de la permission de quelqu'un pour la nettoyer.

Ceux qui réclament que le régime organise je ne sais quel événement pour panser les maux du Congo n'ont rien compris : FACE A UNE ILLEGITIMITE, SI VOUS VOUS REFEREZ A ELLE POUR AGIR, VOUS LA TRANSFORMEZ EN LEGITIMITE. Les Congolais sont libres d'organiser ou bon leur semble des Etats Généraux ou comme nous le proposons une CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE DE LA DIASPORA dont la fonction sera de réfléchir sur les erreurs du passé et sur la façon de les juguler, de trouver le moyen de surmonter le repli identitaire ethnique qui sape notre histoire politique depuis cinquante-six ans et enfin de mettre en place des institutions qui auront pour prétention de se substituer à l'Etat privé du Congo afin d'oeuvrer à la restauration de l'Etat, de la république et de la démocratie dans notre pays.

Sassou gagne parce qu'il marche à l'audace. Il ose le MAL et ne trouve rien sur son passage. Désormais, osons le BIEN parce que nous savons que notre peuple le mérite. Il faut mettre fin au règne d'une thnie sur le pays qui est voué à mort certaine si les choses continuent à se dégrader. SAUVONS LE CONGO. YES, WE CAN. Si la diaspora congolaise du monde entier décide de se retrouver pour incarner le Congo, nous parviendrons à bloquer tous les comptes du Congo à l'étranger, nous empêcherons que l'ethnie(Mbochi)-Etat nous représente  à l'étranger. Si nous osons enfin prendre l'éléphant par les défenses et par sa trompe qui trompe énormément, il est certain que nous réussirons à renverser la machine.

Il est temps de recenser, de rassembler, d'unifier, d'organiser les intelligences congolaises dans un objectif simple : créer un rapport de force INSTITUTIONNEL qui entrera en lice avec ce machin qui tient lieu d'Etat dans notre pays, un machin qui n'a aucune légitimité. FACE A L'ILLEGITIMITE D'UN REGIME, IL NE SUFFIT PAS DE CRIER AU MANQUE DE LEGITIMITE : IL FAUT RELEVER LA DEFI EN CREANT DES INSTITUTIONS QUI PEUVENT DEMAIN RESSUSCITER LA VRAIE LEGITIMITE QUI VIENT DU PEUPLE. AVANT, IL FAUT CREER LES CONDITIONS POUR RENDRE LE POUVOIR AU PEUPLE - MEME S'IL FAUT CONTRER L'ILLEGIMITE PAR...UNE AUTRE ILLEGITIMITE.

Denis Sassou Nguesso n'a pas encore eu un adversaire sérieux parce qu'il n'y a pas d'institutions en face qui lui barrent le passage à l'accaparement des ressources du pays par un clan défendu par une ethnie. Par exemple, c'est en France que se fabrique le franc cfa. Des institutions qui prendraient à bras le corps le combat institutionnel peuvent obtenir le blocage de l'argent du Congo qui est fabriqué en France - en utilisant les ressorts de la justice française. NOUS N'AVONS JAMAIS OSE. IL EST TEMPS. Que ceux qui aiment le Congo se joignent à nous. Assez de petites organisations sans stratégie. LE PROBLEME, C'EST LE POUVOIR.

Denis Sassou Nguesso n'a aucune légitimité. Il est temps qu'une institution le lui notifie. Nous irons jusqu'au bout de notre idée en chevauchant notre détermination. IL FAUT PLUS QUE PROTESTER : IL FAUT UTILISER LES MEMES ARMES QUE L'ADVERSAIRE ET LE BATTRE SUR LE TERRAIN DE LA LEGITIMITE QUI EST INCARNEE PAR LE PEUPLE. OR, NOUS SOMMES LE PEUPLE, LE POUVOIR. IL EST TEMPS QUE NOUS INCARNIONS LA LEGITIMITE. Si l'illégitimité est au sommet de l'Etat, qui nous empêchera d'agir au nom de la légitimité ? Réfléchissez un peu  : PERSONNE !

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

bika bika 23/12/2015 17:12

Nibo mbélé

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg