Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 20:11

Une société où les employés sont d'abord sélectionnés par leur proximité ethno-régionale au gangster en chef au sommet de l'Etat, en lieu et place de leurs vraies compétences défaillantes, finit un jour par avoir des problèmes de gestion. Tôt ou tard le déficit des compétences se fait sentir. La Société Nationale des Pétroles du Congo, en sigle SNPC, connaît des problèmes de trésorerie et doit pour survivre, gager la ressource essentielle du Congo : le pétrole - sans passer par l'assemblée nationale, alors qu'il s'agit d'une ressource essentielle et stratégique du pays. 

La Lettre du Continent nous révèle que la banque française NATIXIS a signé un crédit de 700 millions d'euros à la SNPC qui deale notre pétrole en le gageant pour recevoir du liquide. 500 millions d'euros auraient déjà été versés par la banque française contre du pétrole gagé, l'argent ayant transité par le trader suisse GLENCORE.

Le pétrole n'est même pas encore produit qu'il est déjà gagé. C'est la preuve que le Congo connaît une crise financière qui se surajoute à la crise politique que Denis Sassou Nguesso essaie de désamorcer par un gouvernement où l'on retrouve de nombreuses femmes parmi lesquelles madame Mireille Lissouba, Claudia Sassou Nguesso, Nonault Soudan. On retrouve même Mpouélé dans cette liste qui a fuité. Il ne sera pas le premier dans notre pays de passer de chômeur à ministre. La question est : que cache cette récompense si la nomination est confirmée ? Le peuple congolais appréciera.

Cette logique de pétrole gagée finira par ne plus fonctionner correctement car le Congo risque de ne pas rembourser sa dette, les recettes de cette société étant mal gérées pour répondre à une dette pléthorique. La SNPC est une société en crise qui risque de disparaître : nous n'avons pas besoin d'elle pour vendre et gérer l'argent de notre pétrole qui doit être directement versé au Trésor Public. De toute façon, la chute du baril va finir par plomber les finances de notre pays dont le gouvernement vit à crédit. Au lieu de bien utiliser l'argent emprunté, il est détourné à des fins individuelles. Cette gestion brouillonne de notre économie par des gens dont l'impunité semble garantie par la proximité au mafioso en chef Sassou va conduire le pays au désastre - d'autant que NATIXIS n'est pas la seule banque à avoir prêté de l'argent au Congo contre du pétrole gagé.

D'un côté, ils s'endettent pour une utilisation personnelle des fonds empruntés, de l'autre, ils gagent la ressource essentielle du pays. Et ils veulent demeurer au pouvoir pour ça ? Pour brader les ressourcess du pays ? Qu'ont-ils donc fait de l'argent du pétrole au temps des périodes fastes ? Où sont passées toutes ces surliquidités quand le pétrole carcolait à plus de 100 dollars le baril ? Ah, j'oubliais qu'il s'agit du pétrole gagé : ce sont les banques et  des traders comme GLENCORE qui en profitaient vraiment. 

Un jour, cette vie à crédit sur du pétrole vendu avant qu'un seul litre ne soit sorti de sous terre va plonger le pays dans un cataclysme économique. Il faut absolument poursuivre la résistance sociale et la désobéissance civile avant qu'il ne soit trop tard pour chasser ces sangsues du sommet de l'Etat. Si on aime la terre natale de ses ancêtres, on ne peut que parvenir à cette conclusion.

Un jour, on se réveillera, ils auront pris tout l'argent du pays, se seront enfuis parce qu'ils n'y aura plus de pétrole à gager et nous laisseront des dettes et des créanciers en colère après un pays complètement ruiné qui finira totalement dépécé par les Fonds vautours entre autres créanciers...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

PRESSE/CONGO/SNPC : LA PREUVE QUE SASSOU CONTINUE A GAGER LE PETROLE...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Rene 12/11/2015 23:09

La solution dans tout ceci ne se trouve que dans la scission, Ils nous ont prouve leur degree de mediocrite dans gestion de la chose publique, Continuer a faire route avec eux c'est accepter d'aller dans le trou,
(They just pull us beyond. C"mon THINK ABOUT IT)

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg