Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 18:00

Quel comportement doivent avoir les démocrates congolais en cas de violation de la Constitution, le texte juridique le plus important du pays ? Denis Sassou Nguesso répond à la question et vous apporte la solution en tant qu'opposant au président Pascal Lissouba, le seul à avoir été élu démocratiquement dans notre pays, élu - sans contestation - au cours d'une élection fiable, incontestée et incontestable. 

Dans la vidéo que vous allez regarder ci-dessous, cet homme, ce Sassou, vous le remarquerez, est totalement lucide quand il n'est pas drogué ou shooté au pouvoir. Il sait galvaniser les foules et trouve même les mots justes pour interpeller les démocrates. C'est étrange : Denis Sassou Nguesso ne pense défendre la constitution et la démocratie que lorsqu'il est dans l'opposition car installé au sommet de l'Etat, il en est le pourfendeur.

Ecoutez donc les attitudes qu'il préconise aux démocrates d'adopter en cas de violation de la constitution et, c'est un homme qui pèse ses mots et s'exprime avec insistance. Appréciez l'apôtre de la "PAIX (entendez plutôt son contraire)", le sauveur de la Constitution (idem) et de la démocratie (ibidem) ergoter à l'époque où il s'opposait au président Pascal Lissouba : 

Quand Denis Sassou Nguesso n'est plus opposant et qu'il est drogué au pouvoir, son cerveau raisonne différemment. Il n'est plus dans son élément naturel mais un drogué du pouvoir qui s'ingénue par tous les moyens à le conserver. Et sa dernière trouvaille est formidable : il s'en remet au peuple pour l'utiliser comme argument à un putsch propre, soft et ne fait pas cas de la majorité qui ne le soutient pas.

Le dictateur Sassou a une autre vision de la politique et même du peuple. Pour lui, le peuple, c'est la frange, la toute petite minorité qui le soutient et la politique, c'est le bricolage au quotidien qu'il vous vend comme une opération de cosmétique politique. Tant pis pour le reste qui ne sont pour lui que des "abstentionnistes" - pour avoir réfusé de cautionner son putsch constitutionnel. Cette minorité aura tout - car elle s'incline devant le roi. Les autres, ne font pas du tout partie du peuple selon son acception de dictateur qui est la suivante : "est considéré comme faisant partie du peuple congolais, toute personne qui soutient aveuglément le dictateur Denis Sassou Nguesso". C'est pour cela qu'il a même fait voter les Chinois à Ngamakosso car eux sont de tout coeur avec lui. Il vous suffit de regarder comment il traite les régions, les villes du Congo, les quartiers de nos villes, etc. Soit on est avec le roi Sassou, alias Demi-Dieu, soit on est contre lui et, lui, opposant ou dictateur, rationnel ou irrationnel, il a toujours raison. Donc, à quoi cela aurait servi de voter NON - puisqu'il se proclamera vainqueur pour poursuivre son oeuvre de démolition du Congo ?

Ecoutez donc pérorer Denis  Nguesso après son putsch constitutionnel réalisé avec l'aide de SON peuple (2% de la population) contre la la MAJORITE du pays (98%) qui a dit NON comme il le conseillait aux démocrates, une MAJORITE qui a été violentée par les mercenaires rwandais et burundais :

Denis Sassou Nguesso estime que le peuple souverain doit se déterminer et il considère que 98% de la population représentent les "forces négatives", des forces qui seront vaincues parce que le peuple, SON peuple (2% de la population) veut la "PAIX", c'est-à-dire, le règne sans obstacle du monarque absolu. Eh bien, seule l'histoire nous le dira. Qu'il ne soit pas trop sûr de son fait. Ceux qui ont manifesté leur mécontentement ne sont pas prêts de s'arrêter. NOUS, LA MAJORITE DEMOGRAPHIQUE DE CE PAYS, C'EST-A-DIRE, LE PEUPLE,  ALLONS ENTRER EN RESISTANCE.

Sassou, l'opposant, est bien différent de Nguesso, le dictateur. Le dictateur n'a pas de mémoire ; il ne se souvient même pas de ce que Sassou, l'opposant a dit il y a dix-huit ans. Ca fait beaucoup trop d'années - même pour une mémoire d'éléphant.

A présent, vous, les 98% qui représentez en fait le VRAI peuple congolais car parmi les 2% qui ont voté, il y a de nombreux étrangers : qui de Sassou, l'opposant et de Nguesso, le dictateur, allez-vous suivre ? Nguesso vous annonce déjà avant même les résultats qu'il poursuivra son travail de distribution des privilèges et de la joie de vivre aux 2% de sa population, de SON peuple. C'est qu'il sait à l'avance qu'il est le vainqueur. Comment cela se fait-il ? IL A LE POUVOIR DE PROCLAMATION ET LE MINISTERE DE L'INJUSTICE AVEC LUI.

A l'annonce des résultats du scrutin-escroquerie politique, vous ne pouvez pas rester dans la neutralité : ou vous êtes dans les 2% ou vous êtes avec les 98%. Il n'y a pas de troisième choix...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

PRENDRE LE TEMPS D'EVALUER 28/10/2015 19:34

Sassou et le PCT sont les grands perdants de ce qui vient se passer au Congo ces dernières semaines. Alors que le Monde et le Congo ont changés, eux sont restés dans la logique du « Pouvoir au bout du fusil ». Ils ne peuvent plus contenir le peuple congolais, juste le temps de continuer à le diviser en faisant croire aux frères du Nord Congo, que c’est « LEUR POUVOIR à eux nordistes que les sudistes voulaient arracher » et qu’il fallait le défendre par tous les moyens y compris du sang des congolais. Sassou et le PCT ont cru que le combat de l’opposition était une tentative de coup d’état comme le Congo en a tant connus. Ils ne se sont pas encore rendus compte que c’est le combat d’un peuple, lassé d’être enfermé dans la misère et le désespoir dans son propre pays. Quand les frères du Nord se rendront compte, et cela na va pas tarder, puisqu’après le « triomphe » de Sassou et du PCT, leur sort ne va pas changer, les mêmes qui s’en mettent plein les poches et qui trustent tous les postes, toutes les administrations vont continuer à faire des richesses du Congo leurs propriétés. Qu’ils seront plus que jamais nourris de miettes tandis que le goût exquis du miel sera aux membres de la famille de Sassou et leurs amis. Cela ne va pas tarder, car qui a bu boira et les mêmes vont se jeter plus rageusement qu’avant, sur de leur impunité, dans les mêmes crimes économiques et sociétales. Les pantins du Sud vont fanfaronner plus qu’avant, les requins des clan Sassou et Nguesso, avec leurs belles familles et leurs contempteurs vont mépriser d’avantage les congolais, qu’ils soient du sud ou du nord. NON IL N’YA PAS EU UN COUP D’ETAT DEJOUE ET GAGNE PAR SASSOU ET SA CLIQUE. IL Y A EU UNE EXPRESSION DE LA LUTTE DES CONGOLAIS CONTRE UN SYSTEME, SaUN REGIME QUI LES TIENT MALHEUREUX CHEZ EUX. .CETTE LUTTE VA CONTINUER, LA LOGIQUE DU POUVOIR AU BOUT DU FUSIL VA FINIR DANS LES TOURMENTS POUR CEUX QUI SE SONT TROMPE D’EPOQUE, DE LUTTE, DE COMBAT.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg