Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 21:29

Plus nous allons nous approcher du 20 octobre 2015, plus le régime des crocodiles du PCT montrera ses muscles et ses dents. A Dolisie, une correspondance nous signale la présence de mercenaires étrangers dans la ville, preuve que Denis Sassou Nguesso n'a pas totalement confiance aux soldats congolais - même ceux de son village. Les mercenaires étrangers sont aussi signalés à Brazzaville et à Pointe-Noire. Nous sommes au courant de cette situation depuis un moment. Lorsque un chef d'Etat fait appel à des forces étrangères pour mater le peuple, c'est un cas de HAUTE TRAHISON. Ce gangstérisme politique qui consiste à tenir son propre peuple en joue sous le canon  de mercenaires étrangers est une insulte à notre peuple. Si nous avions une véritable force publique, de tels comportements ne sauraient être tolérés. Par ailleurs, Sassou a remplacé les soldats congolais par des mercenaires dans les casernes...

Voici le message par mail que nous avons reçu aujourd'hui d'un ami qui vit à Dolisie :

"Bonjour. 
Dolisie, notre chère ville dont le citoyen d'"horreur " est Christel Denis (Sassou Nguesso) suivant une délibération du conseil communal de Dolisie à la minorité simple, puisque cette décision a été boycottée par l'opposition, souffre d'une terreur. En effet, ce matin un déploiement militaire composé des effectifs étrangers a été observé dans les quartiers, plus précisément dans les anciens locaux de la direction départementale des sports, côte à côte de Sala Ngolo, complexe hôtelier. Le quartier Tsila a son cortège qui cartographie rues et maisons. Nous sommes cernés et pensons au vieux cliché qui a précipité les affrontements des guerres de 1998 dans le Niari. En soirée, des colonnes militaires parcourent le trajet Dolisie - Moussimi, un village habité par des agriculteurs vivant à Dolisie. "

Que nos compatriotes de Dolisie ne soient pas terrifiés par cette soldatesque étrangère qui finira par s'en aller quand Denis Sassou Nguesso sera destitué. Nous savons que la dernière carte que le monstre de l'Alima veut jouer est celle de l'état d'urgence en créant le chaos dans tout le pays mais nous ne le laisserons pas faire.

Le 20 octobre 2015, Denis Sassou Nguesso sera destitué pour parjure et haute trahison. Les combattants ont montré l'exemple aujourd'hui en rendant une petite visite amicale d'avertissement à l'annexe de l'ambassade. Le 20 octobre 2015, si Denis Sassou Nguesso ne retire pas son projet de coup d'Etat référendaire, les combattants occuperont l'ambassade et en délogeront les salariés. Il reviendra au gouvernement de transition et d'union nationale de désigner un nouvel ambassadeur, vu que le précédent, Henri Lopes, a démissionné. Ce pourrait être une première décision qui ferait autorité après la destitution de monsieur Denis Sassou Nguesso de son fauteuil de chef d'Etat jamais élu.

Que Dolisie n'ait pas peur des mercenaires étrangers à la solde du régime : la moindre bavure aura des conséquences judiciaires gravissimes qui conduiront Denis Sassou Nguesso et son clan directement à la CPI. Nous suivons de près ce qui se passe dans notre pays et la communauté internationale qui nous lit ne manquera pas de prendre les dispositions qui s'imposent pour que la volonté du peuple soit respectée au travers du respect de la Constitution du 20 janvier 2015.

Le 20 octobre 2015, à Dolisie et dans toutes les villes du Congo, sortez dans les rues et occupez les institutions de la république qui sont les vôtres. N'ayez peur que de votre propre peur. La liberté a le goût de l'audace et l'audace d'un peuple a pour prénom VICTOIRE. Ce régime se débat mais vous devez lui résister. La terreur ne règnera plus. Ce siècle est celui de la libération des peuples.

              LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU                          

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

kissangou 14/10/2015 07:02

Le Congo est un pays beni se Dieu. Nous n'avons que trop souffert de cette dictature sous fond d'injustice sociale et de violence. Il temps que le peuple retrouve la joie de vivre. Tous debout !

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg