Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 14:18

Le 20 octobre 2015, les vrais démocrates doivent considérer le pouvoir comme vacant au sommet de l'Etat congolais puisque Denis Sassou Nguesso devra être démis de ses fonctions pour parjure et haute trahison. Les Congolais n'auront plus besoin de demander une quelconque permission pour se réunir. QUE LE FROCAD ET L'IDC NE COMMETTENT PAS CETTE ERREUR. Sortez et réunissez-vous librement - sans oublier de prendre d'assaut toutes les institutions de la république, y compris la présidence de la république. Il faut que les signes de l'insurrection populaire soient visibles et clairement identifiables dans tout notre pays. 

Nous ne sommes pas les esclaves du clan Sassou & Nguesso. Alors, exerçons notre pouvoir. Sassou n'a que le pouvoir que vous lui accordez - parce que vous avez peur d'un homme qui n'a rien d'un surhomme : certes, il est protégé par des mercenaires et une police politique ethnique mais face à une insurrection populaire, nombreux rejoindront le camp du peuple s'ils ne prennent pas la fuite : ceux qui le protègent, vous les connaissez puisque ce sont vos enfants, vos frères, etc. Il faut qu'ils soient avertis des risques encourus en prenant le parti de Denis Sassou Nguesso, le plus vieux criminel politique encore en exercice sur le continent africain, un homme qui joue sa survie politique tandis que nous, NOUS JOUONS NOTRE  AVENIR, NOTRE DESTIN. Si Denis Sassou Nguesso demeure encore quinze ans au pouvoir, c'est-à-dire, jusqu'à l'âge de 87 ans, nous hériterons d'un pays complètement détruit, ruiné par l'endettement et la diminution du flux pétrolier, un pays contrôlé par des étrangers armés qui braquent déjà des filles et fils du ntsi pour les appauvrir. IL EST TEMPS D'ARRETER CETTE DERIVE MONARCHIQUE.

A ceux qui craignent pour leurs emplois, qu'ils sachent que c'est avec l'argent public qu'ils sont payés et non avec l'argent de Denis Sassou Nguesso. Ceux qui le défendront dans ce putsch doivent être radiés de l'armée, de la police, de la gendarmerie, de l'administration, de la fonction publique, etc, après avoir été jugés pour complicité de HAUTE TRAHISON de la république.

Par ailleurs, je viens de lire le projet de constitution monarchique de monsieur Denis Sassou Nguesso. Il a seul le pouvoir du référendum, peut dissoudre l'assemblée, ne peut être extradé, etc. Bref, il peut continuer à vous massacrer pendant quinze ans encore - alors que ce torchon prétend respecter la charte des droits de l'homme et autres textes internationaux. Ironie du sort, son préambule qui proscrit le coup d'Etat est déjà violé par un putsch constitutionnel. Il est hors de question de subir le diktat d'un individu qui se croit plus fort que tout un peuple pour imposer sa volonté.

Nous sommes au courant que l'armée pourrait surprendre Denis Sassou Nguesso en se rangeant du côté du peuple. Certes, le monstre d'Edou peut compter sur ses mercenaires mais un sursaut républicain pourrait traverser l'armée et précipiter la fin de ce régime.

La destitution de monsieur Denis Sassou Nguesso signe la fin de son régime. Un gouvernement de transition et d'union nationale doit être mis en place pour réinitialiser le logiciel politique national afin de créer les conditions de la restauration de la démocratie perdue en 1997.

A partir du 20 octobre 2015, l'opposition républicaine doit prendre des initiatives pour que Denis Sassou Nguesso ne représente plus le Congo nulle part. Un gouvernement de transition et d'union nationale doit être mis en place - de façon à faire fonctionner le pays.

Nous n'avons jamais osé braver le dictateur Denis Sassou Nguesso ; ce coup-ci, il doit se rendre compte que le peuple congolais existe et qu'il aspire à apporter le bonheur à tous les Congolais en construisant demain un avenir qui regarde tous les citoyens en face au lieu de leur tourner le dos - pour ne satisfaire que la cupidité d'un clan.

POUR UN PEUPLE, OSER, C'EST DEJA TRIOMPHER. NOUS ALLONS ECRIRE UNE NOUVELLE PAGE DE NOTRE HISTOIRE EN AFFIRMANT ET EN EXERCANT LA SOUVERAINETE DU PEUPLE FACE A SES ENNEMIS, CES GANGSTERS POLITIQUES QUI LE DIVISENT POUR MIEUX LE MANIPULER.

 

               LION DE MAKANDA MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

olive 18/10/2015 19:20

je pense quil ne sert a rien de chercher des autorisations suivant les exemples des autres pays qui ont retrouve leur vrai souverenite il faut s imposer fonces ne surtout plus reculer !c est un combat et nous defondons nos droits longtps bafoues debout c est a nous de nous manifester en tunisie et vailleurs il n yavait pas d autorisation donc il faut se soulever et mme des ce soir car le peuple congolais a soif de liberte et de justice continuant ne lachant rin la victoire approche!!!!!!

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg