Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 11:48

Nous déplorons l'attitude du FROCAD et de l'IDC consistant à négocier avec le régime de Mpila pour la "paix". On ne négocie pas la paix avec un meurtrier qui a ordonné à des mercenaires étrangers de tuer nos compatriotes - ce qui constitue en soi un cas de HAUTE TRAHISON. De toute façon, Denis Sassou Nguesso n'a besoin de personne pour retirer son projet de coup d'Etat et nous savons tous qu'il ne le fera pas. Ce que les dirigeants du FROCAD et de l'IDC s'apprêtent à négocier ressemble tristement à une reddition, à un abandon de la cause du peuple souverain. Sachez que le peuple ne suivra plus les traîtres à la nation qui trahissent l'ensemble du pays pour des intérêts personnels.

Le préalable à toute négociation qui ne peut concerner que le départ de Denis Sassou Nguesso est le retrait de son projet assassin de constitution et de référendum anticonstitutionnel. Négocier sans cette condition initiale revient à trahir le peuple.

ENTENDONS-NOUS BIEN : LE PEUPLE EST PRET A SE PASSER DE VOUS SI VOUS TRAHISSEZ L'IDEAL COMMUN QUI EST CELUI DE LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE.

Nous ne voulons pas d'une fausse paix qui préserve le statu quo de la domination d'un clan sur l'ensemble de la nation. Nous refusons que le Congo devienne un royaume.

Si la France ne veut pas que le Congo-Brazzaville s'embrase, elle ferait mieux d'arrêter la folie de son gouverneur noir. Par ailleurs, il serait important que les députés français vérifient le financement de la COP21. Des rumeurs prétendent que Denis Sassou Nguesso l'aurait financée à hauteur de 70%. Ceci pourrait expliquer le brusque changement d'attitude au sommet de l'Etat français. Quoi qu'il en soit, nous les vrais démocrates, appelons tous les Français d'origine africaine de faire de la politique intérieure française un enjeu pour l'émancipation démocratique de notre continent. VOTEZ POUR CEUX QUI VEULENT EMANCIPER LE CONTINENT ET NON POUR CEUX QUI VEULENT NOUS MAINTENIR EN SERVITUDE !

Emerge doucement en Afrique une classe d'hommes qui ne veut plus servir les intérêts étrangers au détriment de leurs propres populations. Nous ne voulons plus voir les Africains souffrir à cause des traîtres et des suppôts de l'impérialisme occidental qu'on nous oblige à tolérer au sommet de l'Etat. C'est pour cela qu'ils ont inventé la franc-maçonnerie à l'africaine pour tenir les gouverneurs noirs par les testicules, parce qu'ils baissent tous le froc dans des rituels dégradants.

A mes compatriotes congolais : ce n'est pas une guerre tribale nord-sud - comme le pouvoir vous le fait croire en vous manipulant. Non, cette fois-ci, tous les Congolais ont compris que c'est la politique qui a instrumentalisé l'ethnie à des fins de division pour asseoir le règne des gouverneurs noirs qui ne sont là que pour servir des intérêts étrangers et les leurs au passage. De quelque endroit du Congo que vous veniez, vous souffrez, vous avez les mêmes difficultés que les autres, même si certains quartiers sont mieux lôtis que d'autres. Nous avons compris que ceux qui veulent nous éblouir avec quelques infrastructures qui ne logent ni ne nourrissent personne pensent d'abord à leur propre ambition personnelle au lieu de servir d'abord l'ambition collective. C'est pour cela que le peuple s'est radicalisé dans tout le pays. Cette résistance à l'oppression déterminera l'histoire et en changera son cours. NOTRE DESTIN. PAS QUE LE NOTRE. CELUI AUSSI DE NOTRE POSTERITE. UN COMBAT QUI VA TRANSFORMER POSITIVEMENT LE FUTUR MERITE D'ETRE MENE. A TOUS LES PRIX !

SI LE FROCAD ET L'IDC PRENNENT DES RESOLUTIONS CONTRAIRES A L'INTERET DE TOUS ET DE LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE, NE LES SUIVEZ PLUS. AGISSEZ JUSQU'A LA CHUTE DE L'ELEPHANT.

Que vaut leur "paix" dans la faim, la maladie, le chômage, l'injustice, le désespoir ? Et tout cela dans un environnement insalubre, sans eau potable, ni électricité ? Sans infrastructures dignes de ce nom ? Sans bonne éducation pour nos enfants ? Sans avenir pour de nombreuses générations ? Non, notre combat est juste et il faut le mener jusqu'au bout. NOUS VOULONS TRANSFORMER LES RAPPORTS POLITIQUES ACTUELS POUR MODIFIER LE FUTUR. ALORS, DEMOLISSONS LE PRESENT POURRI PAR LA GANGRENE DE L'ETHNISME ET DE LA CORRUPTION POUR CONSTRUIRE DEMAIN UN AVENIR QUI REGARDE LE PEUPLE CONGOLAIS EN FACE...

    LION DE MAKANDA MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU              

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Gilbert 24/10/2015 12:13

J´accuse Sassou-Nguesso, président de la Républik du Congo Brazzavile qui, depuis plusieurs annees ne césse de piétiner les "Droits de l´homme" en torturant, brutalisant, assassinant nos parents, frères et soeuers congolais.
Sassou-Nquesso à son titre de Dicdateur infini ne césse der verser le sang des congolais et bricole aktuellement ein Référandum pour avoir un 3éme Mandat, enfin de continuer à piétiner les droits de l´homme" et la Démokatie au Congo. Je rappele Denis Sassou-Nguesso que Lors du Sommet mondial de 2005, les gouvernements du monde ainsi que le Congo Brazzaville ont réaffirmé que « la démocratie est une valeur universelle qui émane de la volonté librement exprimée des peuples de définir leur propre système politique, économique, social et culturel et qui repose sur leur pleine participation à tous les aspects de leur existence ». Il ont souligné: que la démocratie, le développement et le respect de tous les droits de l’homme et libertés fondamentales sont interdépendants et se renforcent mutuellement. Les principes démocratiques font intégralement partie du tissu normatif de l’Organisation. Je rappele Denis Sassou-Nguesso que la Déclaration universelle des droits de l’homme est généralement reconnue (aussi par le Congo Brazzaville) comme étant le fondement du droit international relatif aux droits de l’homme. Adoptée il y a près de 60 ans, a inspiré un corpus abondant de traités internationaux légalement contraignants relatifs aux droits de l’homme et le développement de ces droits à l’échelle internationale au cours des six dernières décennies, et elle continue d’être, pour chacun d’entre nous, une source d’inspiration, que ce soit en période de conflits, dans les sociétés soumises à la répression, pour redresser les injustices, et pour nous aider dans les efforts que nous déployons pour parvenir à l’exercice universel des droits de l’homme. Je rappele Denis Sassou-Nguesso qu´elle est la première reconnaissance universelle du fait que les libertés et les droits fondamentaux sont inhérents à tout être humain, qu’ils sont inaliénables et s’appliquent également à tous, que nous sommes tous nés libres et égaux en dignité et en droits. Quels que soient notre nationalité, notre lieu de résidence, notre sexe, notre origine nationale ou ethnique, notre couleur, notre religion, notre langue ou tout autre situation. Nous congolais sommes aujourd´hui prêt à s´engager et défendre la dignité et la justice pour chacun d’entre nous. En ratifiant les traités internationaux relatifs aux droits de l’homme, les gouvernements s’engagent à mettre en place des mesures et une législation nationales compatibles avec les obligations et les devoirs inhérents à ces traités. Le système juridique national fournit donc la protection juridique principale des droits de l’homme garantis par le droit international. Lorsque les procédures juridiques nationales ne remédient pas aux violations des droits de l’homme, il existe des mécanismes et des procédures pour traiter des plaintes individuelles et les plaintes de groupe aux niveaux régional et international et veiller à ce que les normes internationales des droits de l’homme soient effectivement respectées, mises en œuvre et appliquées au niveau local.
Le peuple congolais te jugera ainsi que tes complices.

Alain 23/10/2015 22:01

Bonjour,

Mon Lion qui vous a parlé de négociation, il n'y a personne à Brazzaville qui fait des négociations.
Cela ne sert à rien de s'attaquer aux responsables de l'IDC-FROCAD.

zaba wakhana 23/10/2015 16:42

au moment ou nous sommes cher monsiur ce n'est plus le temps de nous inquieter avec vos propres analyses,mais ensmlbe soyons serein pour que le combat de liberation soit bien conquit.vous etes en france ce scandale que venait de faire le president francais vous ne le lui dit pas,mais ce n'est que la negociation de ceux qui mettent leurs vies en perile que vous voouliez salir.s'il vous plait ayez un peu d'empathie,car vous apsser des nuits bonnes mais eux c'est avec risque qu'ils le font et ce peuple dont vous parliez tant doit etre conduit,motive et inciter par un homme sans quoi lui meme il peut rien faire ,depuis que je vosu lis ce n'est que suspecter l'opposition,injurier et dire ce qui vous plaise a dire.si ces hommes n'avaient pas eu ce que courage dont vous igmnorez maintenant d'organiser des meetings et d'appel a manifester ce peuple dont vous vous appuyer n'aurait sortie pour manifester.un peu du respect dans la politique la negiocaition ne veut pas dire la fin du combat ou une defaite,rien n'est decider.et si ces hommes decider de laisser sassou le peuple je vous jure ne fera rien,meme si vous ecrivez ce que vous croyez etre vrai ou incitant le peuple cela ne saurait pas les rendre la force de lutter.ne croyez pas que tous ceux qui vous lisent comprennes bien de la meme maniere que vous,chacun de nous a une gacon a lui propre de comprendre votre analyse ou info ,mais ce qui est garvissime si votree message est mal compris comme quoi decourager certaine comprehension et dire que ces hommes sont tous pareils deja la peur habite certain a vous lire ,car ils se disent inutiule de combtattre parcequ'ils negoient maintenant .putin pourtant qui s'est toujours opposer a toute politique d'intervention americaine,farncaise et otan en syrie.qui a peine quelque jours a annoncer a bashar de lui venir en aide que coute que coute n'a pas exclu de dialoguer et negocier avec les francais et ceux qui veulent le depart de basahr assad.

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg