Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 11:27

Nous n'allons par tergiverser ce coup-ci et dire les choses simplement, de façon directe : la république, le droit, la constitution, tout ça nous a été imposé par la France en échange d'une pseudo-indépendance. Fulbert Youlou et ses ancêtres ne connaissaient pas la république et toutes ces histoires de constitution et de loi. Le royaume Kongo se portait mieux sans tous ces artifices avant sa destruction par les Portugais. Nous avons subi tout cela. Nous avons abandonné la religion de nos ancêtres, notre culture, notre identité, notre ancestral modus vivendi, tout ça parce que les colons français ont estimé que c'était mauvais et que pour nous sortir de la sauvagerie, il nous fallait leur ressembler. Avec nos prénoms chrétiens, nous jouons à la république depuis cinquante-cinq ans - sans réussir à ressembler à l'ancien maître. Comme quoi, tout ce qui est imposé par le fouet ou la force ne marche pas. En attendant que les Congolais se retrouvent pour définir la voie de la destinée qui correspond à leur moi profond, il faut d'abord que la France corrige toutes ses erreurs. OUI, LA FRANCE NOUS DOIT UNE DEMOCRATIE SACRIFIEE A L'AUTEL DE SON INDEPENDANCE ENERGETIQUE PAR JACQUES CHIRAC QUI A TOUT FAIT POUR RAMENER LE DICTATEUR DENIS SASSOU NGUESSO AU POUVOIR.

Si la France nous avait laissé choisir la voie qui nous convenait, peut-être que nous n'aurions pas choisi la république mais aurions trouvé notre propre voie originale. Aujourd'hui, la France pompe toujours notre pétrole mais s'en fout de nous - alors que ce sont les Français qui ont écrit les premiers textes qui ont constitué notre république et, c'est encore un président français qui nous a poussé à prendre le chemin de la démocratie qui, somme toute, n'est pas mauvaise en soi.

Nous essayons d'aller à la démocratie. Nous nous heurtons à la dictature d'un homme, Denis Sassou Nguesso, qui, soutenu par des hommes d'affaires français véreux entre autres, veut s'imposer comme le monarque du Congo ad vitam aeternam. Au moment où il se propose de violer la constitution, le peuple congolais attend un soutien un peu plus franc de la France  et de son président, François Hollande. Il est temps que la France se souvienne qu'il n'y a pas que du pétrole au Congo ; il y a aussi des hommes qui souffrent parce que ELF, une société française a tout fait pour ramener Denis Sassou Nguesso au pouvoir - alors que le Congo s'essayait à la démocratie conseillée par le président français François Mitterrand à la Baule.

Denis Sassou Nguesso peut être arrêté par la communauté internationale sous l'impulsion de la France. Hélas, la réaction de la France au coup d'Etat constitutionnel annoncé par le monstre d'Edou est timide. Il faut que des décisions fermes soient prises à l'encontre de Sassou et de tout son clan : gel de tous les avoirs à l'étranger - notamment en Europe et aux Etats-Unis, saisie de tous les biens dans le monde, et, dès le 14 août 2016, refus de reconnaître Denis Sassou Nguesso comme président du Congo avec tout ce  que cela implique : plus de possibilité de faire des opérations bancaires, diplomatiques ou autres au nom du Congo qui doit être suspendu de toutes les institutions internationales. Voilà ce que le peuple congolais attend de la France qui l'a poussé dans la voie de la république qui s'avère un cul-de-sac qui débouche sur la mise en servitude de tout un peuple par un homme dont les origines congolaises sont vraisemblablement douteuses. Sassou est le "gouverneur noir" de la France. Elle peut donc s'en débarrasser pour donner un nouvel élan au peuple congolais.

De Gaulle nous a imposé la république tandis que François Mitterrand nous a forcé à la démocratie. François Hollande doit prendre ses responsabilités et nous aider à défendre et la république et la démocratie. C'est le moins que la France puisse faire pour le Congo.

 

             LION DE MAKANDA MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg