Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 20:51

Irak, Syrie, Nigéria, Soudan, Afghanistan, Lybie, des pays victimes de l'impérialisme économique désireux d'imposer sa loi économique là où se trouvent les ressources qu'il convoite, après avoir déclenché le chaos par la guerre que vend le lobby militaro-industriel mondial qui veut distiller ses armes et se munitions pour faire tourner ses industries. Autant de pays déstabilisés soit directement par des guerres qui ne visent que le contrôle des ressources essentielles au fonctionnement de l'Europe et de sa fille l'Amérique soit indirectement par des rebellions interposées. En provoquant effrondrement de l'autorité étatique ici, en fomentant des rebellions comme Boko Haram ou DAESH là, l'Occident pousse des millions de personnes à fuir leurs pays. Nous assistons à un assaut sauvage de l'occident par voie maritime par les côtes lybiennes que gardait si bien Kadhafi. L'Amérique avait promis la démocratie à l'Irak au travers d'un chapelet de bombes, aujourd'hui, c'est le chaos ; en Lybie, un certain philosophe français, le philosophe amoureux de la guerre et de la mort, plus prompt à prêcher la guerre que des concepts philosophiques de paix, a écumé les puissances du monde pour vendre la guerre, il en résulte aujourd'hui une désordre que l'on ne parvient pas à surmonter à cause de l'effondrement de l'Etat lybien. En Syrie, rien ne va, Assad ayant été affaibli par défaut d'être vaincu. Au Nigéria, une sanguinaire rebellion mieux outillée que l'armée officielle sème la mort dans le nord du Nigéria. Vous êtes tous au courant du drame que vit le Sud-soudan, un espoir qui a tourné court déchiqueté par des appétits politiques antagoniques.

L'Europe constate des vagues d'immigration inédite du Proche et du Moyen-Orient surtout. En France, Calais pose des cales pour que pas un seul pas de migrant ne soit fait en direction de l'Angleterre. Des hommes qui vivaient paisiblement depuis des siècles dans leur pays sont obligés de fuir une hostilité enrobée de religion mais bien téléguidée par les puissances de l'argent. Les bombes comme les armes qui créent la dispersion et la fuite sont bien occidentales. Il y a un prix à payer. Comme une réaction à une action. L'Europe ne s'en sortira pas indemne : une immigration soutenue, quotidienne avec ses drames humains, a vu le jour et personne ne sait comment arrêter la fuite en avant de ceux qui échappent aux massacres de DAESH ou de Boko Haram, des créations occidentales. Après la chute de Kadhafi, de nombreux travailleurs étrangers sont abandonnés à eux-mêmes, contraints de fuir la Lybie. Combien de rêves de bonheur ont fini au fond de la Méditerranée ? Hélas, mieux mourir en fuyant la misère que mourir sa vie en ne tentant rien. L'Occident est débordé par l'Italie, la Turquie, la Hongrie et l'Autriche. Ne manque plus qu'une immigration ukrainienne.

L'Europe peut gagner toutes les guerres. Sauf celle contre l'immigration. La misère et la souffrance qui en résulte donnent des ressources et de l'énergie à tous ceux qui veulent fuir loin d'elles et, où peut-on espérer trouver le bonheur sinon au Paradis qui exporte l'Enfer chez les autres ? Quelle Europe ? Il y a d'un côté ceux qui se débattent dans les mailles de Bruxelles, elle-même à genoux devant les Etats-Unis et ceux qui espèrent résoudre le vieillissement démographique par l'aubaine migrationnelle.

Au prise avec ses propres principes qui ne cessent d'accuser le reste du monde de barbarie, l'Occident voit son humanisme tanguer, lui qui jette tant de nourriture, tant de produits qu'il ne peut consommer. Avant, l'Europe et sa fille déstabilisaient mais elles parvenaient toujours à restaurer un certain ordre mais il semble que les temps changent, les crises devenant plus profondes, difficilement conciliables au regard des fossés idéologico-religieux quand ils ne sont pas simplement ethniques.

Qui tire profit de cette immigration sauvage, de cette immigration débridée de masse qui déferle sur l'Europe ? Juste les réseaux de passeurs d'espoir ou aussi le lobby industriel européen ? C'est une question subdisiaire et opportuniste d'après coup. Il est possible d'arrêter l'immigration sur des frontières terrestres mais quand le rêve embarque dans un radeau de fortune ou dans une embarcation de complaisance, comment faire ? Les vents font le reste. L'Europe à tout prix ! Et les solutions les plus loufoques sont envisagées même quand elles sont mortifères. La mort débarque sur les plages d'Europe. L'espoir aussi. Les vies qui réussissent à vaincre l'énigme de l'eau salée deviennent des questions que l'Europe doit nourrir car elle ne peut laisser mourir ceux qui débarquent à l'improviste chez elle ! C'est peut-être le seul moyen que le reste du monde a trouvé pour lui faire rendre gorge : attendez, il faut bien qu'un peu de tout ce qu'ils nous prennent nous reviennent tout de même ! Qu'on passe par la Grèce, l'Italie, la Hongrie, la Turquie, l'immigration non choisie choisit là où elle veut s'installer pour le meilleur et non pour le pire. Elle a appris à lire les niveaux de quantification du bonheur. C'est Londres ou Berlin à défaut d'atteindre les Etats-Unis sauvés par la barrière de l'océan pacifique.

L'immigration est le boomerang de la misère et la souffrance que l'Europe exporte chez les autres, en plus des bombes, des armes et des guerres. Si elle continue, l'immigration va contraindre le monde dit civilisé sur le papier à apporter la paix et la joie de vivre là où il a l'habitude de déverser ses bombes à l'uranium appauvri. Développer, démocratiser au lieu de piller seulement. Aider à instaurer la paix au lieu de juste vendre des armes et d'exporter la guerre pour le profit du lobby militaro-industriel. C'est ça ou accueillir toutes les misères du monde. Et elles viennent sans demander votre avis, chers êtres civilisés plus enclins à massacrer pour votre bonheur que d'accueillir la pauvreté que vous accentuez chez les autres...

 

                   LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB, MBUTA MUNTU

IMMIGRATION DEBRIDEE EN EUROPE : LE BOOMERANG DE LA DESTABILISATION PAR LES GUERRES POUR L'HEGEMONIE ECONOMIQUE
IMMIGRATION DEBRIDEE EN EUROPE : LE BOOMERANG DE LA DESTABILISATION PAR LES GUERRES POUR L'HEGEMONIE ECONOMIQUE
IMMIGRATION DEBRIDEE EN EUROPE : LE BOOMERANG DE LA DESTABILISATION PAR LES GUERRES POUR L'HEGEMONIE ECONOMIQUE
IMMIGRATION DEBRIDEE EN EUROPE : LE BOOMERANG DE LA DESTABILISATION PAR LES GUERRES POUR L'HEGEMONIE ECONOMIQUE
IMMIGRATION DEBRIDEE EN EUROPE : LE BOOMERANG DE LA DESTABILISATION PAR LES GUERRES POUR L'HEGEMONIE ECONOMIQUE

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg