Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 13:25

La grave crise centrafricaine est encore dans nos mémoires depuis la chute de François Bozizé. La Centrafrique a connu des coups d'Etat dans son histoire mais rien n'avait auparavant ébranlé les fondements de cette société depuis son accession à l'indépendance. L'avènement de la Séléka au pouvoir a été une catastrophe qui a dégénéré en conflit confessionnel chrétiens et animistes contre musulmans détruisant une harmonie sociale qui durait depuis les indépendances. Aujourd'hui, les Centrafricains doivent réapprendre à vivre ensemble sans méfiance et défiance, et cela prendra du temps avant qu'ils n'y parviennent à nouveau. 

Madame Shérazade Gatfaoui apporte toute son expertise d'universitaire en sa qualité de Maître de Conférences et Enseignant-Chercheur en Sciences de Gestion à l'Université Paris-Est Marne La Vallée et de Consultante spécialisée sur la confiance dans les organisations - sur la crise centrafricaine qui n'a pas encore été résolue. Nous mettons en ligne son interview réalisée par Télésud dans laquelle elle insiste sur la restauration de la confiance et sur la nécessité d'accorder plus de temps à la transition centrafricaine, en raison de la complexité de la situation et de tout ce qui reste à faire pour organiser des élections crédibles dans ce pays frère.

Nous estimons qu'il faille restaurer la confiance perdue en rétablissant le dialogue confessionnel et politique, sécuriser le pays, rétablir le tissu politique, racommoder la tolérance religieuse, redresser l'Etat dans ses fonctions régaliennes : éducation, santé, emploi, infrastuctures, reconstitution de la force publique centrafricaine, etc. Il est évident que si l'on se précipite sur l'organisation de l'élection présidentielle sans avoir créé les conditions précitées, on retomberait dans les mêmes travers, dans la mesure où ce qui empêche le fonctionnement normal de l'Etat n'a pas été soldé. De toute façon, l'expérience le démontre, en Afrique, même la plus démocratique des élections présidentielles est loin de juguler toutes les contradictions socio-politiques sous-jacentes.

                                                 LION DE MAKANDA

 

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg