Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 20:56
BURKINA-FASO/GILBERT DIENDERE EN FUITE : LE MORO-NABA DOIT LIVRER LE CRIMINEL GILBERT DIENDERE !

COMMENTAIRE : Face à la détermination du peuple burkinabé qui refuse que le RSP avec à sa tête le Général Gilbert Diendéré lui vole sa révolution, nous vous apprenons que le Général Diendéré a pris la fuite et s'est réfugié auprès du Moro ou Mogho Naba, le roi respecté du peuple Mossi. Ce criminel ne peut pas rester impuni après avoir perpétré un coup d'Etat et causé la mort de nombreux innocents. Il ne suffit pas de s'excuser : il est question de crimes et c'est à la justice que doit avoir faire face le criminel. Nous avons demandé au vaillant peuple burkinabé de ne pas lâcher prise et de poursuivre sa pression sur les putschistes qui ont renversé le régime de transition du président Michel Kafando et du premier ministre Isaac Zida.

Nous sommes déçus par les décisions prises lors de l'accord de la CEDEAO qui a fait de ces criminels en treillis des innocents qui pourront à tout moment poursuivre leur oeuvre de déstabilisation du Burkina-Faso : il faut dissoudre le RSP et juger ses membres en les éjectant de l'armée avant de les emprisonner. Il ne faut jamais laisser courir le criminel sinon la bête revient plus venimeuse et plus dangereuse. Il faut en découdre avec Gilbert Diendéré une fois pour toutes si on veut donner une véritable chance à la démocratie naissante au Burkina-Faso. Il faut terminer le travail. Le gouvernement de Transition ne doit en aucune manière accepter les décisions de la CEDEAO ; cela reviendrait à laisser libre les criminels et leur donner un quitus en permettant au clan Blaise Compaoré de se présenter à l'élection présidentielle. Non, le chemin pris par le gouvernement de transition était le bon et il ne faut nullement faire volte-face. L'accord de la CEDEAO n'est pas la voie de la paix mais celle du retour de la dictature. Macky Sall n'a pas servi la cause de la démocratie.

Le peuple est de nouveau dans la rue. Le couvre-feu n'est pas du tout respecté et les forces de l'ordre dans lesquelles on trouve des hommes intègres ont fini par se mettre du côté du peuple. Diendéré et sa bande de voyous criminels doivent être arrêtés et neutralisés.

L'échec de Diendéré, mes chers compatriotes, prélude celui de Denis Sassou Nguesso qui a sponsorisé les putschistes. Denis Sassou Nguesso hait toute forme de démocratie car il ne conçoit un peuple que soumis, esclave. Redoutant que l'exemple burkinabé fasse boule de neige en Afrique, Denis Sassou Nguesso soutient tous azimuts dictatures et putschistes. Hélas, nous avons une mauvaise nouvelle pour lui : IL Y A DESORMAIS QUELQUE CHOSE EN FACE DES DICTATURES : DES PEUPLES ! NOUS AVONS CONSTRUIT DOUCEMENT UNE NOUVELLE CONSCIENCE. LA RESISTANCE EBENE A DRESSE SA NOIRE LIBERTE AU BURKINA. Nous la verrons déferler sur tout le continent africain au sud du Sahara.

Les coups d'Etat ne doivent plus  être acceptés en Afrique. Le peuple du pays des hommes intègres nous montre une fois encore la voie de la résistance. A une dictature doit correspondre une résistance pugnace du peuple. NOUS SOMMES LE PEUPLE. NOUS SOMMES LE POUVOIR. NOUS N'AVONS PAS D'ORDRES A RECEVOIR D'UNE DICTATURE. Le temps où les peuples doivent être obéis est arrivé.

Ci-dessous un article qui nous permet de prendre connaissance du texte du Général Gilbert Diendéré au peuple du Burkina-Faso.

Voici ce que nous avons lu sur le site de RFI : 

" Depuis l'annonce du coup de force, les journées se suivent et se ressemblent à Ouagadougou. Plusieurs quartiers ont connu une journée mouvementée vendredi. A l'ouest de la ville, dans les quartiers Hamdalaye, Larlé et Gounghin, les jeunes ont dressé des barricades, allumés des pneus sur la voie publique. A Gounghin, non loin du camp militaire du général Aboubacar Sangoulé Lamizana, les manifestants ont bloqué le passage aux usagers de la route. « Nous avons appris que le président Kafando a été libéré, mais si nous ne le voyons pas, nous n'allons pas cesser de manifester », lance Ousmane Ouedraogo, un manifestant. "

Le réveil du peuple à la liberté sera ce qui caractérisera ce siècle. L'Afrique a trop longtemps été privée de liberté. Nous avons libéré la parole. La parole a libéré les consciences et les consciences ont libéré l'action. Nous assistons à une autre Afrique, une Afrique  debout, qui répond à la dictature par la révolte. Quelque chose a été brisé qui a commencé à libéré les énergies enchaînées. NOUS SOMMES NES POUR VIVRE LIBRES.

  LION DE MAKANDA, MWAN', MINDZUMB', MBUTA MUNTU                 

                                                              *

          

BURKINA-FASO : ACCULE, LE GENERAL DIENDERE DEMANDE PARDON ET SE REFUGIE CHEZ LE MOGHO NABA

Gilbert Diendéré, C'est fini

Le chef de la junte le Gal Gilbert DIENDERE s’est réfugié chez le Mogho Naaba avec quelques soldats du RSP.

Dans une déclaration qu’il vient de produire, le chef des putschistes présente ses excuses :

‘’Après les négociations menées par la CEDEAO qui ont abouti à un projet d’accord et face à la gravité de la situation sécuritaire caractérisée par le risque d’affrontement pouvant entraîner le chaos, la guerre civile et la violation massive des droits humains.

Nous Général de Brigade Gilbert DIENDERE, Président du CND, le Régiment de Sécurité Présidentielle,

– Déplorons les pertes en vies humaines, les blessées et les dégâts matériels, et présentons nos condoléances aux familles éplorées,

– Confirmons notre engagement à remettre, le pouvoir aux autorités civiles de la Transition, à l’issue de l’accord définitif de sortie de crise sous l’égide de la CEDEAO

– Acceptons la libération du Lieutenant-colonel Yacouba Isaac ZIDA en signe d’apaisement conformément au projet d’accord ;

– Nous engageons à œuvrer pour la cohésion de l’Armée ;

– Présentons toutes nos excuses à la Nation et à la Communauté internationale.

Ouagadougou le 21 septembre 2015

Général de Brigade Gilbert DIENDERE

Président du CND’’

Wilfried K. Sanou

Sourcehttp://www.nordsud24.com/2015/09/21/burkinaurgent-accule-le-general-diendere-demande-pardon-et-se-refugie-chez-le-mogho-naba/

                                        

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

clavair 27/09/2015 12:58

les leaders de l opposition doivent demander a la population de ne reppartir chez eux et de rester camper au boulevard des armee jusqu a ce que sassou renounce a son projet de referendum,pour ce fait nous alons apporter de leau et a manger au peulpe qui camperaient

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg