Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 14:53

Nous entendons des rumeurs qui vont dans le sens que nous avons prévu depuis longtemps car il n'existe politiquement rien qui puisse arrêter Denis Sassou Nguesso dans la mise en marche de son hold-up constitutionnel : il semblerait que les collabos corrompus participant à l'arnaque de Sibiti pencheraient ouvertement pour le changement de la constitution du 20 janvier 2002. Avec tous les millions qu'ils ont reçu, on voit mal comment il pourrait en être autrement. Il semblerait que la république est arrêtée parce que tous les ministres se trouveraient à Sibiti pour appuyer l'oeuvre de corruption orchestrée par Firmin AYESSA et la progéniture du SERPENT. TOUS CEUX QUI SONT EN CONCLAVE A SIBITI SOUTIENNENT DONC UNE HAUTE TRAHISON EN CAUTIONNANT UN COUP D'ETAT CONSTITUTIONNEL - PARCE QUE CORROMPUS. Cette prise de position risque d'embraser le pays et ils  seront tenus pour responsables aux yeux des Congolais, de la justice et de l'histoire. Certaines personnalités comme le président Yhombi ou l'ancien premier ministre Ange Edouard Poungui ont décliné à dessein ce conciliabule pour un enième coup d'Etat de monsieur Denis Sassou Nguesso.

Le peuple congolais ne doit pas se laisser faire : rien n'autorise Denis Sassou Nguesso à organiser un référendum pour changer de constitution. Depuis longtemps, vous qui me lisez, savez qu'il est possible de réviser cette constitution pour améliorer la gouvernance. Il n'est nul besoin de l'abroger comme Sassou le fit pour la constitution du 15 mars 1992 - afin de transformer son coup d'Etat militaire en victoire politique.

Nous avons le POUVOIR et le DROIT pour nous et avec nous. Se laisser marcher dessus serait faire preuve de lâcheté. Sassou veut mettre le pays à feu et à sang. Il sera traduit à la CPI. Ce criminel multirécidiviste qui boit les larmes et le sang de ses victimes ne s'en sortira pas indemne ce coup-ci. Ces complices aussi.

Résistez à ces traîtres. Ils ne sont qu'une poignée de vendus qui veulent sacrifier l'avenir de quatre millions de personnes. Dès la proclamation d'une décision prônant le changement illégal de constitution, levez-vous et agissez ! Si le peuple se lève face à un seul homme avec force et abnégation, la victoire est certaine. Dès l'amorce des troubles et des hostilités, nous savons que les traîtres corrompus voudront fuir pour venir se réfugier en France, en Europe et aux Etats-Unis. NOUS DEMANDONS AU GOUVERNEMENT FRANCAIS ET A TOUS LES GOUVERNEMENTS DES PAYS DITS CIVILISES DE NE PAS ACCORDER DE VISAS A CES ENNEMIS DE L'HUMANITE.

                                                            *

Nous venons d'avoir quelques éléments adoptés au monologue-diktat de Sibiti par les corrompus de la république, tels que rapportés lors du journal télévisé de ce soir du côté de télé foufou Nkombo : il s'agit de points que Denis Sassou Nguesso veut absolument voir figurer dans SA prochaine constitution :

  1. Une CENI soi-disant indépendante dotée d'une autonomie financière (comment pourra-t-elle être indépendante si ses membres sont nommés et si son financement dépend de l'Etat et du Trésor Public...) ;
  2. Un mandat du président de la république réduit à cinq ans mais sans limitation de mandat pour permettre à Denis Sassou Nguesso de mourir au pouvoir en se présentant indéfiniment : si Denis Sassou Nguesso est assuré d'une présidence à vie, il ne voit pas de mal à réduire la durée de son mandat royal - à la différence que tous les quinze ans, au lieu d'avoir deux élections présidentielles, nous aurons trois élections présidentielles exigeant plus de sortie d'argent du Trésor Public, soit une possibilité de plus de détourner de l'argent ;
  3. Un bulletin unique avec introduction de la biométrie - ce qui n'empêchera pas que l'on prive les vrais Congolais de leur droit de vote au bénéfice des étrangers. De toute façon, pour parler véritablement de "biométrie", il faut avoir des appareils spécifiques de reconnaissance de données biométriques - ce qui n'est pas garanti d'avance.

Sachez que Firmin AYESSA, directeur de cabinet de monsieur Sassou - alors qu'il annonçait la mise en place du présidium, a reçu devant toute l'assemblée un pli, preuve que tout avait déjà été prévu d'avance. C'est notre compatriote Mwangou qui nous le révèle. En adoptant de telles idées - qui viennent toutes d'un dictateur, les corrompus de la république indiquent clairement qu'ils ne font qu'oeuvre de figuration parce que tout ceci a été arrêté à l'avance par Denis Sassou Nguesso, le scénariste en chef. Les points 1 et 3 peuvent être obtenus par une simple révision mais le point 2 nécessite un changement de la constitution. Ce monologue-prétexte prouve que ceux qui y sont présents ne sont que des pions qui vont servir à valider les projets d'un seul homme maquillés en projets collectifs. Demain, nous aurons probablement plus d'informations sur la fiction tournée par le scénariste Denis Sassou Nguesso à Sibiti...

Nous signalons que cette mascarade n'a aucune valeur juridique. Quel est le degré de liberté des participants ? En tout cas, proche de zéro. Dans de telles conditions contraignantes où les participants ont été corrompus, ce genre d'exercice ne sert à rien et ne vaut rien. Nous attendons par quelles magouilles Denis Sassou Nguesso va passer pour faire avaler au peuple son coup d'Etat constitutionnel dont la prétention est claire comme de l'eau de roche : lui permettre de mourir au pouvoir...

Face à une telle audace politique individuelle négative, il faut une autre audace collective positive. Les Congolais sont face à leur destin : reste juste à savoir s'ils vont accepter de le subir ou de le faire... Comme on le disait à l'époque de l'URFC : "SEULE LA LUTTE LIBERE". ALORS, LUTTONS !

                                           LION DE MAKANDA

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

mwangou 16/07/2015 19:01

suite... puis il lit une liste de proposition du présidium; incroyable mais vrai, les autres dialogueurs ne protestent pas contre cette démarche, mais plutôt, applaudissent; comme à la belle époque, les applaudissements valent vote. puis, le dircab appelle le président du présidium à prendre la parole; celui-ci ne se gêne pas de retirer de la poche intérieure de sa veste, un papier qu'il lit... Ah! peuple congolais! ces gens là ne sont et ne seront jamais des démocrates...et ils n'ont pas honte de remettre en selle les pratiques grossières du mono...dommage!

mwangou 16/07/2015 18:55

Bjour LDM! Voici le Congo aujourd'hui : Budget de l'Etat non encore exécutoire. Tout est au point mort. le fameux dialogue : lui a besoin d'un dialogue, est absent, a délégué son dircab. celui-ci ouvre la séance en annonçant qu'il est mandaté; il annonce la mise en place du présidium; subitement on lui tend une enveloppe, qu'il brandit et l'ouvre en prenant les autres dialogueurs à témoin;

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg