Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 20:53

A Brazzaville, il y a eu les consultations pour la mort de nation et de l'Etat mais ce n'est pas tout à ce qu'il paraît. Nous apprenons qu'il y a aussi des tensions qui apparaissent désormais en plein jour au coeur du système. Le camp des crocodiles du PCT ne croit plus à un autre mandat du brontosaure de l'Alima, dernier mokilimbembé politique d'Afrique. Chacun affûte ses ambitions. Jean Dominique Okemba croit en ses chances qui sont contestées par Jean Jacques Bouya qui s'estime plus riche que lui et donc mieux placé : n'est-il pas l'homme aux sept femmes qui a déclaré : " l'ère des sécurocrates est terminée ?" N'a-t-il pas dit qu'il était le vrai "bâtisseur" du Congo en tenant  les GRANDS TRAVAUX qui lui ont permis de s'enrichir très vite ? Christel Denis Sassou Nguesso se place au coin du feu prêt à plonger dans les flammes ceux qui voudraient tuer son rêve d'hérédité politique. Après tout, le pouvoir est un bien héritable comme un autre, pense-t-il.

Ce n'est pas tout : il paraît qu'entre Denis Sassou Nguesso et Nianga Mbouala le courant ne passerait plus à cause du vol de 400 milliards de francs cfa à la présidence de la république, une affaire qui aurait coûté la vie à de nombreux témoins comme ce sergent que l'on aurait assassiné sur la route du nord. Comment croire que Sassou n'adresse plus la parole à Nianga Mbouala ? Le soupçonne-t-il d'avoir commis ce méfait ? N'est-il pas le chef de la garde républicaine du royaume, l'homme qui se dresse comme le dernier rempart ? On nous apprend que les tensions s'affichent désormais en plein jour. Celui qui a pris les 400 milliards de francs cfa est devenu un milliardaire - s'il ne l'était pas déjà - c'est-à-dire, un personnage possèdant une capacité de nuisance très grande. A ce que nous savons, le clan Sassou & Nguesso ne garde pas l'argent dans les banques mais sous les matelas. Normal qu'il soit exposé à l'appétit des gardiens du temple qui sentent le vent tourner et qui ont envie de se remplir les poches car on ne sait jamais. 2016, L'INCONNU ! Denis Sassou Nguesso, quant à lui, n'a pas encore perdu espoir, tellement il connaît la classe politique de son pays, si vénale, si corruptible. Il se dit qu'il a encore une chance de corrompre tous les politichiens qui sont prêts à vendre le pays pour des millions de pétrocfas.

De nombreux observateurs redoutent que les choses ne dégénèrent au nord surarmé parce que les ambitions et les rancunes s'entrechoqueraient dès le départ de Denis Sassou Nguesso. Nianga Mbouala n'apprécierait pas beaucoup Jean Dominique Okemba qui aurait aussi des inimitiés avec Pierre Oba et Olessongo qu'il aurait marabouté, forçant Sassou à s'en séparer : on prétend que si Jean Dominique Okemba ne vous a pas le jour, il vous aura la nuit. Il aurait même déjà vaincu mystiquement Denis Sassou Nguesso qui ne lui refuse rien... Quand l'éléphant de l'Alima s'écroulera, les hyènes qu'il tenait en bonne garde risquent de se canarder entre eux. N'oublions pas qu'il y a en embuscade les Kouyous qui rêvent de venger la mort de Marien Ngouabi et les Tékés qui croient que leur tour est arrivé. Les Ngantsié rêvent aussi de régir le Congo.

Si vous voulez prendre la température politique du Congo-Brazzaville, regardez ce qui se passe au nord. EN AFRIQUE, LE MAL VIENT SOUVENT DU NORD (Côte-d'Ivoire, Centrafrique, Congo-Brazzaville, Mali, Burundi car Nkurunziza viendrait de Ngozi au nord, etc)...

Partager cet article

Published by Le Lion de Makanda (LDM) - dans demain le congo brazzaville
commenter cet article

commentaires

isidore aya 01/06/2015 23:35

Une maison quel-quelle soit ne peut être construite sans socle, ni fondation et même sans structure architecturale - Sinon, elle s'écroulerait dans le temps comme un château de cartes.

Par ailleurs, la classe politique congolaise au XXIe siècle: voulons-nous encore diviser les forces vives de la nation pour pouvoir de nouveau régner ou vivre politiquement comme si rien ne s'était passé pendant les 34 ans de règne ou de dictature Denis Sassou Nguesso?

En conclusion: une période de 3 ans de travaux et de mise aux normes structurelles et contractuelles du bail sera nécessaire afin que le bailleur-propriétaire (peuple souverain) puisse préparer dignement et choisir librement son prochain nouveau locataire qui, on le sait, n’aura plus de marge de manœuvre confiscatoire du bien collectif.

J’appelle cela, la période de transition politique post dictature Denis Sassou Nguesso ! En savoir plus cliquez ici pourvu d'avoir un cerveau https://www.youtube.com/watch?v=ShLdVk09P-Y

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg